Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / France : Politique en France / Immigration

Quand la haute finance encourage l’immigration clandestine

Interrogé sur la radio irlandaise RTE à propos des 240 000 réfugiés clandestins qui entrent illégalement en Europe chaque année, le Président de Goldman Sachs International, Peter Sutherland, a répondu :

"Ces chiffres sont ridicules dans le mesure où la population européenne compte plus de 500 millions d’habitants. Les chiffres auxquels vous faîtes allusion représentent donc une goutte d’eau dans un océan. Nous pouvons facilement gérer tout ça. L’Allemagne pourrait en accueillir beaucoup plus et aurait néanmoins toujours un problème lié au vieillissement de sa population. Du reste, 55 % de la population actuelle allemande est favorable à accueillir plus de migrants.

Les différents gouvernements doivent montrer l’exemple en expliquant que les migrants sont nécessaires à la société, économiquement ainsi que sous bien d’autres aspects plutôt que de constamment les décrire comme des fardeaux car ils ne sont en fait pas du tout des fardeaux. Après une courte période d’adaptation, ils contribuent positivement à la société dans laquelle ils vivent"

Cela permet en effet de tirer les salaires vers le bas et de créer du chômage, ce qui est excellent pour les banques d'investissement.

Partager cet article

15 commentaires

  1. Ces propos de Peter Sutherland sont immoraux.

  2. Je suppose que Monsieur Peter Sutherland accueille à titre personnel quelques uns de ces immigrés et qu’il habite un quartier “exotique”…

  3. “Après une courte période d’adaptation, ils contribuent positivement à la société dans laquelle ils vivent” Ca c’est vrai en Australie ou aux Etats-Unis. Dans ces pays, celui qui ne travaille pas pour vivre, meurt. Et celui qui trouble l’ordre public part en prison. En Europe, …

  4. Les banques d’investissement préfèrent de la main d’œuvre qualifiée pour faire de la haute valeur ajoutée, bien plus lucrative que de la production à bas coût.

  5. Pardon pour la plagia ;-))
    Le temps ne fait rien à l’affaire,
    Quand on est con, on est con.
    Qu’on ait vingt ans, qu’on soit grand-père,
    Quand on est con, on est con…”
    (Georges Brassens, “Le Temps ne fait rien à l’affaire “)

  6. “Nous pouvons facilement gérer tout ça” Si nos maîtres le disent, c’est que c’est vrai. Réjouissez-vous dhimmis.

  7. Sans compter l’augmentation de la délinquance, mais ils se disent que ça va leur profiter : “ordo ab chao” est le devise.

  8. Le spectre du banquier apatride dans toute sa splendeur …
    Dans son raisonnement, tout est faux du début à la fin.
    – A la deuxième génération, sa “goutte d’eau dans un océan” devient un Remplacement.
    – “Nous pouvons facilement gérer tout ça”. Il faudrait déjà s’occuper de “gérer” ceux qui sont déjà là, ce que les pays occidentaux ne savent toujours pas faire.
    – Il oublie le “théorème de Maurice Allais”, qui démontrait que pour pouvoir s’intégrer, un immigré coûte 4 fois plus qu’il ne rapporte, par an et pendant de longues années.
    – La “courte période d’adaptation” dont il parle se compte en 2 ou 3 générations…
    Enfin, s’agissant de l’Allemagne, où trouve-t-il ses 55% de gens favorables ?
    Sans compter que l’Allemagne reçoit surtout des Turcs, dont une étude de l’Ined des années 2000 montrait que c’était en moyenne, parmi les populations immigrées, la population la moins disposée à s’ouvrir à la culture du pays d’accueil. Notamment 93 à 97% de mariage entre eux.
    Que reste-t-il de ses affirmations, à part du vent ?

  9. Que le Président de Goldman Sachs International, Peter Sutherland, commence à montrer l’exemple en accueillant ces personnes chez lui ET à ses frais.
    Il en a largement les moyens.

  10. Ce ne sont pas les banques qui réglerons les problèmes d’intégration et de terrorisme.
    Quant au changement de population , elles s’en moquent, seuls comptent les profits et l’argent n’a pas d’odeur.

  11. Goldman Sachs n ‘est pas une banque mais une maffia cosmopolite infiltré dans les finances des Nations.
    Ce comique en fait partie, il est membre du –petit peuple –, tout un programme se rapprochant des pierres d’Elberton, propices à la destruction des Nations.
    Avec les guerres, les avortements et maintenant une invasion folle, ce guguss infect utilise un outil mortel, heureusement nous sommes prévenus par le Christ : ”Ils seront abrégés ces jours là” .

  12. Il n’est pas que DPG de Goldman et Sachs International. Un aperçu de son édifiante carrière sur: https://fr.wikipedia.org/wiki/Peter_Sutherland
    De 85 à 89, il fut commissaire européen à la concurrence, poste auquel lui succéda le Britannique sir Leon Brittan (décédé depuis), à la concurrence puis au commerce. Les deux compères, le premier au titre du GATT, et le second au titre de l’UE, démantelèrent peu à peu toutes les barrières, faisant de l’UE une passoire commerciale. Il est donc normal qu’il veuille maintenant en faire une passoire humaine.

  13. Ils sont la pour mentir et tromper
    Pour eux c’est le profit qui compte et en détruisant les pays ils s’accaparent leurs richesses.
    L’immigration est encouragée précisément pour que les pays ne puissent pas s’en relever.

  14. Vous oubliez de mentionner le fait que cet individu a été reçu par le pape en tant qu’envoyé de l’ONU pour les “migrations”. Il est même président d’une association catholique sur le même sujet.

  15. “Il est même président d’une association catholique sur le même sujet.”
    On comprend mieux lorsque l’on sait que le diable est dans la place.
    C’est à comparer avec les “juges” yankee, affichés chrétiens, qui font passer le faux mariage homo à la cour suprême.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]