Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Quand Jean-Pierre Michel était hostile à la dénaturation du mariage

Lors des débats sur le Pacs en 1998, le député jean-Pierre Michel, aujourd'hui sénateur et rapporteur du projet de loi Taubira, déclarait :

"C'est bien en cela que je maintiens que si le concubinage ou le PACS doivent
être ouverts à tout le monde, le mariage ne peut être ouvert qu'aux couples
hétérosexuels.
"

"Vous savez très bien, puisque vous étiez rapporteur du texte, que j'ai voté
contre les dispositions relatives à la PMA pour les couples hétérosexuels
lors
de la discussion de la loi « bio-éthique » – je suis même intervenu à la tribune
sur ce point. Donc je ne peux pas être suspect de la vouloir pour les couples
homosexuels, a fortiori. Je considère que le droit essentiel de la personne humaine, c'est de
connaître ses origines.
"

"Que l'enfant doive, biologiquement, avoir un père et une mère, cela va de
soi, mais que, pour son éducation, cette altérité de l'image doive se
poursuivre, personne ne l'a jamais démontré."

"Autre possibilité : le mariage. Le présent texte maintient une discrimination.
J'ai toujours proclamé que je n'étais pas défavorable à cette discrimination-là
: le mariage n'est pas ouvert aux couples homosexuels
. J'ai toujours dit, y
compris dans des réunions organisées par des associations homosexuelles, à Paris
ou ailleurs, que j'étais hostile à ce que l'on appelle le mariage homosexuel
car, aujourd'hui encore, je n'ai pas compris ce que cela signifiait. Je
pense
fondamentalement qu'il y a dans le couple homosexuel une singularité et
qu'il ne
lui servirait à rien de singer le couple hétérosexuel qui, pour moi,
reste fondé sur l'altérité des sexes et auquel, seul, le mariage doit
être
ouvert.
(Exclamations sur les mêmes bancs.) Voilà ma conviction."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

12 commentaires

  1. Cardinal Jorge Mario Bergoglio en 2010 à propos de la dénaturation du mariage : “Ne soyons pas naïfs : il ne s’agit pas d’un simple combat politique : c’est le projet de détruire le plan de Dieu. Il ne s’agit pas d’un simple projet législatif (celui-ci est seulement un instrument), mais une « movida » du père du mensonge qui prétend embrouiller et tromper les enfants de Dieu.”
    Les socialistes sont bien sommés de mettre de côté leurs convictions et contraints d’oeuvrer de concert à cette entreprise de démolition.

  2. Ah ben flute alors si ça c’est une conviction… Que faut-il penser de ses opinions?

  3. C’est un carriériste !

  4. Génial,je vais faire des photocopies de ce texte et en envoyer aux sénateurs socialistes!!!
    J’invite tous ceux qui sont très remontés comme moi à faire de meme.
    Merci au salon beige.

  5. Des enveloppes de 85 cm x 58 cm, ça peut donner des idées pour protester contre le mariage prout-prout, d’autant que les lettres adressées au Président de la République ne nécessitent pas d’affranchissement.
    http://www.ladepeche.fr/article/2013/03/13/1581243-l-isle-de-noe-des-enveloppes-de-protestation-d-un-metre-a-la-poste.html

  6. Les propos de ce sinistre sire sont évidemment totalement liés à la technique de l’évolution progressive utilisée par les loges maçonniques: de l’enfumage sans aucune sincérité, on a la preuve d’ailleurs actuellement.

  7. M. Michel pense que la loi exprime simplement un rapport de force. Il doit en aller de même des convictions. Il suffit que le rapport de force change, et les convictions, aussi bien que la loi, changent. Quoi de pus logique ?

  8. Parvenus à un certain stade nos élus (de droite ou de gauche) n’ont plus aucune conviction …
    Ce sont des girouettes caméléons !
    Heureusement que la Sainte Eglise n’est pas un démocratie !

  9. Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent.
    J.-P. M. est une girouette consciencieuse, à qui il ne viendrait pas à l’idée de résister contre la force du grand vent.

  10. personnellement, je n’ai pas compris grand chose à ce texte . tant pis pour moi

  11. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est versatile! ses convictions vont dans le sens du vent.

  12. Ben voyons.
    “j’ai évolué, moi, je suis moderne, ouvert, moi” il va vous dire.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!