Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Médias : Désinformation

Quand il s’agit d’avortement, ils mentent comme ils respirent

Quand il s’agit d’avortement, ils mentent comme ils respirent

L’intox bat son plein :

50 ans de prison pour une fausse couche : qui peut croire ces médias ? Pas un ne s’est renseigné. Tous ont le même titre. Certains poussent même le vice jusqu’à faire payer leurs « articles ».

La réalité : la jeune femme a caché sa grossesse à sa famille et a accouché hors de l’hôpital d’une petite fille vivante. Le rapport médico-légal a estimé que le bébé était né entre 37 et 40 semaines de gestation. Selon l’accusation du procureur, la mère lui a infligé plusieurs coups de couteau à la naissance. 6 coups. Six.

 

Partager cet article

3 commentaires

  1. euh, un petit pavé dans la marre : combien d’années de prison pour le personnel médical injecteur ayant provoqué des fausses couches….(en Autriche, le gouvernement aurait annoncé que les médecins sont responsables des effets secondaires….pris en otage entre l’Ordre des médecins et le gouvernement).

  2. Il y a actuellement en France beaucoup plus de “Pravda” et d’ “Izvestia” qu’il n’y en eut jamais dans la défunte (et sans regrets !) Union Soviétique.

Publier une réponse