Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Quand des parents doivent se battre pour que leurs enfants puissent aller en cours

Au lycée Montaigne (Paris VI), des élèves venant du lycée ou de lycées avoisinants, ont bloqué l’accès aux cours afin de manifester contre les violences policières dans le cadre de la mort de Rémi Fraisse. Des parents, exaspérés que leurs enfants ne puissent pas aller en classe en pleine année scolaire, s'en sont pris aux manifestants qui les aspergeaient de neige carbonique. Un père attrape l'extincteur et le lance sur un manifestant (0'14") :


Un parent délève frappe un lycéen au lycée… par Stphane_Aknin 

La présidente de la fédération des parents d’élèves de l’enseignement public (PEEP) de Montaigne :

"«L’établissement fait tout son possible pour maintenir l’ordre. Mais il ne peut rien faire de plus que d’appeler la police, et celle-ci ne veut pas intervenir parce qu’elle a reçu un ordre en ce sens. Elle ne veut pas d’une bavure qui relancerait la machine.» Pourtant, «l’accès à l’école publique est un droit fondamental, il doit être respecté» conclut-elle."

Donc, pour éviter des bavures, la police laisse volontairement les parents se faire justice eux-même, quitte à les sanctionner par la suite. La justice, la vraie, veut que les lycéens soient en cours et non dans la rue, à empêcher leurs camarades de travailler, et le rôle de la police est de veiller à ce que ceci se fasse comme le prévoit la loi. Etat démissionnaire : tout cela va mal finir.

Partager cet article

24 commentaires

  1. Sans doute que les cours ratés ne faisaient pas partie de l’endoctrinement prévu…
    Avec un cours sur la théorie du genre les gendarmes seraient intervenus afin qu’aucun élève ne manque…

  2. Ce n’est certes pas juridiquement un cas de légitime défense, mais cette réaction d’exaspération d’un parent se comprend, alors que l’Etat, garant du maintien de l’ordre, est démissionnaire.
    Pis encore ! CAZENEUVE défend les émeutiers contre les forces de l’ordre, alors que les paisibles manifestants de LMPT sont considérés comme des voyous.
    Il n’y a plus que l’apparence de l’Etat faite de gesticulations médiatiques.

  3. Les agitateurs qui font ici leurs classes et prennent parfois quelques coups (d’habitude c’est plutôt eux qui en donnent) sont le vivier de la gauche et du PS en premier lieu, vous ne voudriez pas ternir l’image d’un futur ministre voire d’un président à venir par une sordide garde à vue rue de l’Evangile, ils ne risquent donc absolument rien et les parents sont livrés à eux mêmes pour permettre à leurs enfants d’accéder en cours. A eux de créer des cordons sanitaires pour laisser le libre passage à l’école puisque désormais il n’y a plus d’Etat de droit dans ce pays.

  4. De sales boutonneux au vocabulaire de macaque (“fils de p…”, sur la bande-son) se permettent d’empêcher des élèves d’aller travailler… et la police ne fait rien !
    Bravo les flics, continuez et vous serez encore plus détestés !!!

  5. Bien sûr que tout cela va mal finir… et tant mieux car c’est, déjà, mal fini !
    … Et l’État est démissionnaire en tout, en morale, en droit qu’il bafoue et viole, en droiture. C’est François Hollande qui doit être “démissionnaire” tant il détruit la France, la famille et le droit naturel : tandis que la France est abîmée et avilie, il allait sur son scooter rue du Cirque, il est le seul clown agressif et dangereux pour les Français, il doit partir et vite !

  6. quand les “banlieues” vont déferler sur l’Elysée,la Monnaie, et tout le reste, que pourront faire les charlatans d’un “Etat de droit” qui volera en éclats?…Relisez l’Histoire de France,pas celle qu’enseigne l’Educ.nat…

  7. Cazeneuve ne craint pas la bavure, Cazeneuve est fondamentalement du côté de ces racailles qu’il espère voir se constituer en milices contre les patriotes.
    Aucun pays occidental ne connait ce type de situation, être dirigé par de la vermine rouge.

  8. L’incapacité et/ou le refus de maintenir l’ordre public est un problème, de plus en plus sérieux.

  9. Ce qui serait bien les médias aussi c’est de dire ce qu’il s’est passé avant, des jets d’œufs, flopée d’insultes etc sur les parents, et c’est le lycéen en premier qui est arrivé sur les parents avec l’extincteur et mal lui en a pris il devait pas s’attendre à ce qu’un des parents lui attrape l’extincteur des mains c’est pour cela que pour ma part j’aime bien savoir de a à z ce qu’il s’est passé et pas seulement voir un morceau et ces lycéens venus de lycées extérieurs iront peut être voir ailleurs la semaine prochaine s’ils continuent l’école buissonnière

  10. Bravo à ce papa ! Que cette racaille gauchiste soit matraqué et éradiqué !!!

  11. Quand la police se permet d’être gender-armerie contre les familles, ce sont les familles qui font les gendarmes.

  12. Il faut chasser ce gouvernement, vite.

  13. Le résultat de 30 ans d’endoctrinement !
    Les graines d’anar ne font qu’appliquer ce q’ils ont appris dans leurs cours d’histoire, de géo et d’économie.
    Et quid des parents de ces gamins ? Qui ne doivent être des “sans dents” quand on a son enfant au Lycée Montaigne.
    Finalement quelques milliers d’ultra-gauchistes ont plus de pouvoir que quelques million de LMPT. cf. interview de Pierre-Alexandre Bouclay sur TVliberté :
    https://www.youtube.com/watch?v=RZ8-xb6IsjE

  14. Une dissolution de cette “Education” dite nationale serait une priorité de salut public !

  15. Personne ne semble remarquer la responsabilité totale du chef d’établissement dans cette situation. Le blocus du lycée Montaigne n’en est pas à son premier jour, c’est même sa deuxième semaine. On peut se laisser surprendre le premier jour mais ensuite NON. Pour ce que j’ai pu remarquer les lycéens ne campent pas toute la nuit devant les portes du lycée. Donc celles-ci sont dégagées. De même les occupants n’arrivent pas à 5H du matin… Donc il est parfaitement possible pour la police de reprendre possession des accès à l’établissement….si le Proviseur le demande. Mais il est plus facile de demander aux parents de respecter l’obligation scolaire en leur conseillant de faire dégager les abords que de se mettre à dos sa salle des profs. Le chef d’établissement est garant de l’obligation scolaire. Les parents doivent adresser un courrier recommandé au chef d’établissement avec copie au recteur et aller déposer plainte au commissariat pour entrave à l’obligation scolaire. La PEEP aurait été mieux inspirée de le faire dès le début de l’action d’autant plus que ce sont des élèves d’un autre établissement qui sont les meneurs.

  16. La neuvaine pour la france commence aujourd’hui. A ce que je sache personne n’a retiré à Notre Dame son titre de reine de France ! Et St Michel est toujours son défenseur . Alors sachons recourir à eux dans notre détresse . En attendant que notre Mère revienne dire aux petits enfants de France :”priez mes enfants , Dieu se laisse toucher “.
    La Ste Vierge est venue à chaque conflit grave faire prier les enfants , à son exemple , faisons prier les nôtres encore et encore ….
    et pour ceux qui ne croient pas et qui n’espèrent pas , demandons misericorde , que leurs souffrances ne soient jamais vaines!

  17. Non, il peut se cramponner à son pouvoir, ses dorures, ses maîtresses, Hollande ne tiendra pas, le vernis craque. Dehors !

  18. Toutes les vidéos et articles sur ce sujet font passer l’action héroïque de cet homme pour une agression alors que, regardez-bien, au début de la vidéo l’extincteur est dans les mains d’un des élèves qui s’en sert pour asperger les parent d’élèves et c’est ensuite que, pour se défendre, cet homme lui arrache l’extincteur des mains!

  19. …si je comprends bien pour l’Etat la JRE-vigi gender c’est très mal mais la JRE-Rémi Fraisse c’est très bien

  20. Le petit Ibrahim a été évacué vers l’hôpital après avoir reçu le coup d’extincteur en question, qui lui a causé un hématome à l’oreille.
    En même temps, si le petit Ibrahim et ses copains n’étaient pas venus chercher la merde, soigneusement manipulés par les petites frappes de la FIDL, il est probable qu’ils ne l’auraient pas trouvée.
    Qui sème le blocage récolte l’extincteur.

  21. @Isabelle,
    Merci d’avoir touché du doigt l’hypocrisie totale de NVB et du gouvernement.

  22. Tout mon soutien à ce père de famille.
    je partage son exaspération.

  23. la police refuse de se déplacer ?
    Mais je suis totalement d’accord. Les élèves (le sont-ils tous vraiment) protestent contre les brutalités et la violence policières, donc, il est normal que cette dernière n’intervienne pas et laisse “pourrir” la situation.
    Enseignants et étudiants sont en train de récolter ce qu’ils ont semé. De toute façon, qu’ils aillent en cours ou non, ils obtiendront le BAC, alors pourquoi s’embêter à assister aux cours alors qu’aller “casser du keuf” est tellement plus intéressant?

  24. Il est à noter que le père de famille a d’abord été agressé par plusieurs jeunes qui par ailleurs enfreignent la loi.
    Pour la suite : la police n’intervient pas !
    – Ni pour garantir la liberté de circulation et l’accès à l’établissement scolaire (marrant je croyais que le ministre défendait l’obligation scolaire et demandait au recteur de poursuivre en justice les parents…);
    – Ni pour protéger les personnes et biens.
    Les parents doivent tous individuellement déposer une plainte. Au moins une fois par jour. Ceux qui en ont la possibilité pourraient le faire pour chaque cours …
    Les plaintes doivent viser : la direction de l’établissement, le rectorat, le ministère, le préfet de police et le ministère de l’intérieur.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]