Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Présidentielle : où en est la candidature royaliste ?

YvesmarieadelineYves-Marie Adeline, de l’Alliance royale, aurait actuellement 220 promesses de signatures d’après Valeurs actuelles (213 pour son blog) – la concrétisation de cette candidature n’est donc pas acquise.

La précédente candidature royaliste à la présidence date de 1974, où Bertrand Renouvin obtint 0,17% des voix. L’Alliance royale avait présenté des candidats aux européennes de 2004, obtenant des scores très faibles (0,05% pour la liste conduite par M. Adeline en Ile-de-France).

Mais M. Adeline a déjà réussi un joli "coup de pub" en disputant le terme "royaliste" aux partisans de Ségolène Royal – lui valant des entrefilets dans la presse, un passage aux Grosses têtes et un autre (réussi) chez Laurent Ruquier, dont on retiendra cet échange avec Gérard Miller :

– G.M. : je vois dans votre biographie que malheureusement, à un moment donné, vous avez été conseiller de Jean-Marie Le Chevallier, maire Front national de Toulon. Est-ce à dire que vous vous inscrivez dans la tradition d’extrême-droite fascisante du royalisme ? [sic]

– Y.M.A. : […] J’ai écrit des discours pour Jean-Marie Le Chevallier, qui n’était pas un fasciste, il ne faut pas se moquer du monde, pendant 18 mois, parce qu’à l’époque la France était gouvernée par la gauche plurielle, et moi je faisais la promotion du concept de "droite plurielle" pour reprendre l’initiative… bon, voilà,… chacun a son passé, Gérard – vous avez bien été maoïste…

Henri Védas

Partager cet article

5 commentaires

  1. Pour ceux qui voudrait mieux connaître Yves-Marie Adeline, je rappelle l’entretien que celui-ci nous a accordé sur Vox Galliae: http://voxgalliae-entretiens.blogspot.com/2006/10/yves-marie-adeline-repond-aux.html

  2. Qu’entendez-vous par « royaliste » ? S’il est orléaniste,Monsieur Adeline n’est …qu’orléaniste ; quand on se dit royaliste, on est légitimiste que diable ! Louis XX est le seul roi de France.

  3. @ Zazie :
    Justement, quand on est royaliste, on se prononce pour un régime, le choix de la personne l’incarnant nous dépasse, par définition…

  4. Je ne sais pas si le premier tour de la présidentielle faite auprès des grands électeurs avec un scrutin public permettra à Yves Marie Adeline de se présenter à l’ensemble des électeurs. Il n’a aujourd’hui que 213 promesses de signatures. Toujours est il que par une campagne courageuse et dynamique il relance le débat autour de l’idée d’une reforme en profondeur de nos institutions. Cette candidature est pour moi la plus charpentée et la plus porteuse d’espoir de la présidentielle 2007. Je vous invite à aller faire un tour sur son blog (www.adeline2007.fr) et aller voir le maire de votre commune pour l’aider à présenter une autre idée royale aux présidentielles!

  5. Que ceux qui sont encore dans les « querelles de chapelles » cessent ! Que diable ! Orléanistes, légitimistes, survivantistes… On s’en fiche ! Que diable ! Il est plus qu’urgent d’etre UNIS autour du Christ  » premier roi de France » pour citer notre chère Jeanne d’Arc.
    A savoir qui ?… à la Grace de Dieu !

Publier une réponse