Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Préservatif : les cathophobes vont grincer des dents

Un changement de position de la part du Vatican sur l’utilisation du préservatif "n’est pas à l’ordre du jour", selon le secrétaire de la Congrégation pour la Doctrine de la foi, Mgr Angelo Amato :

Amato "Une révision de la doctrine morale concernant le caractère licite du préservatif ne me semble pas à l’ordre du jour".

La seule recommandation pour éviter la propagation du sida est la chasteté, c’est-à-dire l’abstinence ou la fidélité conjugale. Mgr Amato a indiqué que la congrégation étudie "l’hypothèse d’intervenir de nouveau" sur les thèmes bioéthiques abordées par l’instruction de 1987 "Donum Vitae". L’objectif n’est pas

"d’abolir la précédente instruction, mais de répondre aux différentes questions bioéthiques et biotechnologiques qui se posent aujourd’hui et qui à l’époque étaient encore impensables".

Selon le prélat, les "nouveaux défis" concernent l’embryon "qui en vient à être considéré comme un produit biologique et non comme un être humain", alors que "le respect dû à l’embryon humain est un principe anthropologique non négociable" :

"Les opinions sur ces thèmes venant d’autres institutions ou personnalités ecclésiastiques, pour respectables qu’elles soient, ne peuvent avoir l’autorité que les médias semblent vouloir leur donner".

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

1 commentaire

  1. Combien de fois faut-il le repeter? Le préservatif n’est PAS la panacée. On le sait depuis des années que a) les fabricants de latex sont incapables de fabriquer un produit étanche aux virus et que b) la face externe du préservatif est inéluctablement souillée lors des manipulations nécessaires à sa mise en place. Les hommes sont peut être protégés, mais les femmes et les partenaires masculins “soumis” beaucoup moins. Pourquoi ce silence de la part des associations féministes?
    Par ailleurs, l’Eglise fait son métier en proclament la Loi Divine. Elle n’oblige personne, mais elle éclaire et guide ceux qui s’interessent à la vie éternelle. Les autres sont libres de faire ce qu’ils veulent, alors de quoi se plaignent-ils?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez-nous à doubler l'audience du Salon beige!

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres et faites-les suivre à vos amis.

Ensemble, nous pouvons doubler notre capacité d'influence et d'action :