Prostitution des mineures : “Les parents doivent enseigner le respect du corps”

Il existe en France une jeunesse de 12 à 16 ans, issue de tous les milieux, qui vend son corps, influencée par la téléréalité et la pornographie. Marina Carrère d’Encausse consacre Le monde est à vous à ce rapport à la sexualité dérangé et dérangeant. Jeunesse à vendre, le documentaire d’Alexis Marant, parle d’une prostitution collégienne ou lycéenne. À 12 ou 13 ans, de jeunes adolescentes se prositutent en échange d’un portable ou d’argent. Elles considèrent cette sexualité précoce comme sans importance.

Marina Carrère d’Encausse explique cette absence de morale par la banalisation de la pornographie, par la téléréalité, qui valorise le corps, le sexe et l’argent…Selon elle :

"Il est important de faire de la prévention, car les jeunes rechutent. Les parents doivent enseigner le respect du corps, le refus, et parler des ressorts de la téléréalité ou des films avec leurs enfants."

Il serait aussi utile de dénoncer les campagnes d'incitation à la débauche du gouvernement, au travers des distributions de pass contraception et de préservatifs dans les établissements scolaires, de la baisse du classement des films à caractère pornographiques, de moins en moins interdit aux mineurs…

Commentaires (4)

L'enfant étant devenu une marchandise sous gouvernement de gauche comme de droite, avec le ferme soutien des instances internationales, quoi de plus naturel que de le voir vendre son corps. Ses parents ont bien voté majoritairement pour un de ces partis !

De toute façon, avec la pauvreté qui va s'installer en Europe, grâce à la politique insensée de Bruxelles, on n'arrêtera pas ces jeunes nourris à la playstation et à la tablette google. La pédophilie deviendra un besoin économique qui comptera autant que la drogue sur le taux de croissance. Et nos présentateurs de TV seront fiers de nous annoncer que l'année a été fructueuse grâce à l'apport de la prostitution enfantine. Après tout, après les pays d'Asie, d'Afrique du nord, puis de la Russie peu après la chute du mur, on aura l'Europe de l'ouest. Les directeurs de Sciences-po comme Descoings n'auront pas besoin d'aller à New York pour s'envoyer en l'air.

Rédigé par : Monique | 19 avr 2018 17:39:21
____________________________________

"En même temps", dans son émission Le Magazine de la Santé, cette même Marina Carrère d’Encausse donne régulièrement la parole à des invités pro-avortement, pro-PMA, pro-GPA ou encore pro-Gender…

Rédigé par : David | 19 avr 2018 17:46:05
____________________________________

D'après vous , ce déferlement d'images pornographiques massives qui dure maintenant depuis une trentaine d'années ,est-ce uniquement dans le " but exclusif de faire du fric " ou bien alors pour un tout autre objectif ???

" ON ASSERVIT LES PEUPLES PLUS FACILEMENT AVEC LA PORNOGRAPHIE , QU AVEC DES MIRADORS "

Soljénitsyne

Rédigé par : Alpin | 19 avr 2018 17:51:25
____________________________________

"L’insistance de Jésus sur la réalité de sa résurrection éclaire la perspective chrétienne sur le corps: le corps n’est pas un obstacle ou une prison de l’âme. Le corps est créé par Dieu et l’homme n’est pas complet s’il n’est pas union du corps et de l’âme. Jésus, qui a vaincu la mort et est ressuscité corps et âme, nous fait comprendre que nous devons avoir une idée positive de notre corps. Il peut devenir une occasion ou un instrument de péché, mais le péché n’est pas causé par le corps, mais bien par notre faiblesse morale. Le corps est un don merveilleux de Dieu, destiné, en union avec l’âme, à exprimer pleinement son image et sa ressemblance. Par conséquent, nous sommes appelés à avoir un grand respect et à prendre soin de notre corps et de celui des autres." https://fr.zenit.org/articles/le-christ-est-ressuscite-le-corps-nest-pas-un-obstacle-ou-une-prison-de-lame-traduction-complete/

Rédigé par : isabelle | 19 avr 2018 19:20:11
____________________________________

Laisser un commentaire