Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Proposition de dissolution de l’Union Européenne

pour le rétablissement de la démocratie en Europe, par des députés FN :

"Le Parlement européen,

– vu le paragraphe 2 de l’article 1 de la Charte des Nations unies,

– vu l’article 50 du traité sur l’Union européenne,

– vu l’article 133 de son règlement,

A. rappelant que la démocratie est par définition le pouvoir du peuple et que l’absence de peuple européen rend toute institution supranationale en Europe non démocratique;

B. considérant que l’Union européenne est devenue incapable de convaincre les peuples de ses supposés bienfaits et ne fait plus passer ses volontés que par force ou par ruse;

C. considérant qu’il ne sert à rien de faire des résolutions sur les violations des droits de l’homme, de la démocratie et de l’état de droit dans le monde entier si l’on n’est pas capable de commencer par se les appliquer à soi-même;

1. estime que l’Union européenne est devenue un monstre technocratique empêchant les peuples de jouir de leur droit à disposer d’eux-mêmes;

2. demande à la Commission de préparer une décision de dissolution de l’Union européenne afin de pouvoir la soumettre à l’approbation des peuples souverains des États membres;

3. charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission, au Conseil et aux États membres."

Partager cet article

17 commentaires

  1. Simple, de bon sens et de bon goût.
    Les empires ont vocation à s’effondrer et l’Union Européenne ressemble de plus en plus à une prison des peuples, une Union Soviétique…

  2. PARFAIT !

  3. Enfin, le FN commence à bouger ! Il était temps ! Fini la langue de bois !

  4. L’Europe devait nous assurer le plein emploi et bien d’autres perspectives positives !
    Depuis la prise de fonction de François Hollande en mai 2012, le nombre de demandeurs d’emploi a en effet connu une hausse de 21%, soit 614.000 personnes venues garnir les rangs de Pôle emploi. Le tout alors que l’inversion de la courbe du chômage, promise pour 2013, se fait toujours attendre. Maigre lot de consolation pour le chef de l’Etat: Nicolas Sarkozy, son prédécesseur, n’a pas fait mieux. Durant ses trois premières années de mandat, le nombre des demandeurs d’emplois en catégorie A avait progressé de plus de 25%.

  5. Comme par hasard, cette proposition ridicule correspond aux objectifs stratégiques de la Russie. Mais cela n’a rien à voir avec la énième visite officielle Marine le Pen à Moscou il y a quelques jours, ni avec l’allégeance servile constamment manifestée par le Front national à la Russie ! Pour ne rien dire des prêts (au pluriel) et du don (au moins un connu) fournis par la Russie au FN et à ses responsables…
    Les vrais chefs d’Etat, ceux qui sont vraiment responsables, ceux qui défendent vraiment la démocratie, la liberté et la souveraineté de leur nation contre les ingérences des institutions supra-nationales, j’ai nommé le diable ultra-libéral anglo-saxon en la personne de Margaret Thatcher et David Cameron, négocient des avantages pour leur pays propres à rétablir son indépendance, menacent carrément de quitter l’Union européenne et mettent en place des référendums (des vrais) pour permettre à leur peuple de choisir.
    Ils ne se livrent pas à ce misérable théâtre d’agit-prop qui aurait fait rougir de honte un militant communiste des années trente.
    Il n’y a aucune raison de vouloir dissoudre l’Union européenne. C’est très bien, l’Union européenne, tant qu’elle respecte la souveraineté de ses membres et ne prétend pas se transformer en Etat fédéral.
    Au demeurant, dans cette annonce grotesque, on reconnaît bien l’arrogance française qui consiste à vouloir régenter la vie des autres, au lieu de se contenter de mener sa propre vie en assumant ses responsabilités.
    Si la France et les Français souhaitent quitter l’Union européenne, eh bien ! qu’ils le fassent. Mais non : le franchouille veut aussi casser les jouets des autres. Que Marine le Pen et sa bande commencent par s’engager sur des politiques économiques propres à réduire le chômage et à augmenter la prospérité de la France, avant de se mêler de dicter aux autres ce qu’ils doivent faire. Il y a du boulot, si l’on en juge par le programme néo-marxiste du FN.
    Et puis quand on prétend être un parti de gouvernement, on ne propose pas des mesures qui n’ont aucune chance d’être adoptées et dont aucune nation ne veut en Europe, simplement pour faire parler de soi et décrocher des points de bonne rebellitude rouge-brune.

  6. Oui, certainement esprit libre.
    Mais ce régime honni et mafieux ne s’en ira pas de lui même.
    Il faudra le renverser par tous les moyens, je dis bien tous les moyens.

  7. Oui, seulement il faudrait avoir les cadres nécessaires à l’administration du pays et surtout remettre la loi divine naturelle à sa place, les sociétés sont créées par Dieu et lui doivent soumission sous peine de décomposition.

  8. Court (pour un texte à caractère institutionnel) et compréhensible par un lecteur normalement cultivé (ayant acquis le “socle commun de connaissances …”, niveau fin de troisième ou brevet des collèges).
    Un texte déchiffrable, c’est suffisamment rare pour être apprécié.

  9. Il n’existe pas de peuple européen ?

  10. à quand ces mêmes résolutions pour le FN qui gouverne à l’opposé de ces propositions!
    tous les pouvoirs y semblent capter par les signataires eux mêmes!

  11. Tout doucement,enfin tout doucement les Français commencent enfin à comprendre que
    ” l’ultime ” responsable de cet immense et mortifère gâchis est l’UERSS .
    Certes, aidée bien évidemment par nos femmes et hommes politiques lâches,affairistes ,pleutres ou indifférents, c’est selon le cas.
    L’ennemi des peuples et des nations est donc bien -en premier lieu -l’UERSS .
    La classe politique dans son intégralité ou presque ne vient qu’en seconde position.
    Il ne faut donc pas se “tromper d’adversaire ” qui consisterait à prendre les effets pour la cause ”
    Une déclaration biblique tombe d’ailleurs fort à propos à ce sujet.
    “on juge un arbre aux fruits qu’il porte ”
    Question : que porte comme bons et beaux fruits l’arbre de l’UERSS ??
    Quand je fais cette citation aux gens autour de moi, croyez-moi, la majorité ne sait que répondre qui tient la route.
    Sans se tromper ,oui, on peut dire que l’UERSS est bien comparble au Soviet suprême, le goulag physique en moins.
    Néanmoins ,il ne faudrait pas croire que nos maîtres n’aient rien prévu pour nous, bien au contraire .
    Notre goulag à nous,peuple Français et autres peuples européens ,s’appelait :
    “le politiquement correct ”
    Dieu merci , ce verrou psychologique a sauté il y a maintenant quelques années ,grâce à des femmes et hommes courageux.
    https://www.youtube.com/watch?v=js40QG3UEE8
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-horrible-verite-commence-a-se-84922
    http://www.chaos-controle.com/archives/2014/03/17/29460617.html

  12. @ Marvhenoir
    Vous vous emballez. La proposition ne demande pas la dissolution de “l’Union européenne” (dans ce cas, je serai totalement d’accord avec vous)… mais celle du “Parlement européen” !
    Et c’est vrai que ce machin nous coûte la peau des fesses, est une sinécure pour inactifs arrogants (parfois pédophiles et fraichement francisés, suivez mon regard), et ne sert à rien, si ce n’est à nous bombarder de lois stupides ou de leçons de morale à deux balles.
    Ensuite, il faudra aussi s’attaquer à la commission (totalitaire) et aux camarades commissaires…

  13. “Il n’y a aucune raison de vouloir dissoudre l’Union européenne. C’est très bien, l’Union européenne, tant qu’elle respecte la souveraineté de ses membres et ne prétend pas se transformer en Etat fédéral.”
    Le problème, cette Union Européenne ne respecte pas la souveraineté des peuples ! Mais seulement la souveraineté anglo-sioniste ! D’où ce parlement juif dans les locaux du Parlement européen !
    L’Europe normalement, va de Brest à Moscou ! Mais qui ne le veut pas ? Les USA ! D’autre part, si Cameron promet un referendum, ce n’est que pour lutter contre Farage ! Pourquoi ce referendum n’est-il prévu qu’en 2017 ? Il pourrait l’organiser en 2015, non ?

  14. @ Faustine | 3 juin 2015 09:48:17
    Mais non, relisez : c’est bien la dissolution de l’Union européenne qui est demandée.

  15. @Xavier
    Pas d’inscription dans la Constitution européenne des racines chrétiennes de l’ Europe mais installation d’un parlement juif.
    Cette UE a pour objet exclusif de détruire l’Occident; c’est on ne peut plus clair.
    Les anglo-saxons ont cru pouvoir se servir de certains et ce sont ces certains qui se sont servis d’ eux.

  16. @Faustine
    Si le FN demande bien la dissolution de l’ Union Européenne.
    Cette dissolution n’ est qu’ une question de temps tant l’UE est copiée sur le modèle de l’
    ex URSS. Ce sont d’ ailleurs les mêmes qui sont à l’ origine de ces deux structures totalitaires.
    @marchenoir
    Les véritables libéraux sont pour la dissolution de l’ Union européenne.
    Une véritable politique libérale ne peut se mettre en place qu’au sein d’ une nation souveraine.
    Une Union européenne qui respecterait la souveraineté de ses membres n’ a aucune raison d’ être par ailleurs.

  17. L’Europe s’est reconstruite (entre autre grâce au plan Marshall)et s’est modernisée entre 1945 et les années 70. C’est depuis que l’Europe politico-administrative se mêle de tout et de n’importe quoi que les choses se sont dégradées. Et c’est même devenu intenable avec Schengen et le catastrophique traité de Maastricht (je rappelle qu’en français, cela se dit “maèsstrich”) puis de Lisbonne, à moins que cela ne soit l’inverse, je ne sais plus…
    Et par dessus tout, je préfère me rapprocher de la Russie, nation européenne chrétienne, que des Etats-Unis, Babylone moderne qui n’adore que le veau d’or.
    Si l’UE ne change pas rapidement en vue de respecter les nations qui la compose, je suis prêt à m’engager (physiquement si je pouvais) pour la détruire. Oui, j’ai bien écrit : la détruire ! Car pour l’heure, c’est elle qui nous détruit !

Publier une réponse