Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Propagande

Une partie variable de la rémunération des rédacteurs en chef de France Télévision dépend de leurs efforts de renforcement de la couverture de certains sujets. « Diversité, visibilité, Outre-Mer, Europe » sont les objectifs assignés aux rédacteurs en chef de France Télévisions depuis quelques mois.

Le groupe présidé par Delphine Ernotte veut « intéresser » financièrement ses équipes rédactionnelles à l’actualité européenne, l’immigration (diversité et visibilité…) ainsi que l’Outre-mer.

Les syndicats de journalistes devraient être vent debout contre cette atteinte à leur liberté rédactionnelle et éditoriale…

Lors de l’examen du projet de loi audiovisuel, début 2020, plusieurs amendements avaient été déposés (et adoptés) par des députés de la majorité présidentielle afin de pousser France Télévisions à renforcer sa couverture européenne. La crise du Covid-19 a mis un terme à l’examen du texte. Le régime a visiblement trouvé un autre moyen pour faire passer sa propagande.

Maxime Calligaro, qui travaille au Parlement européen pour le groupe de Renew Europe (auquel sont rattachés les élus macronistes), se lamente :

« Regardez le succès du livre de Philippe de Villiers ! Jusqu’ici, seuls les populistes ont su trouver le storytelling pour intéresser à l’Europe ».

Partager cet article

3 commentaires

  1. On peut remercier la maquerelle en chef Delphine Ernotte de nous confirmer si clairement que les journalistes de France Télévision (comme ceux de Radio France) ne sont que des prostitué.e.s (écriture inclusive de rigueur !) intellectuel.le.s !!!
    On devrait le leur rappeler dans les commentaires et les partages sur les réseaux sociaux de CHACUN des reportages qu’ils feront désormais sur ces sujets, en faisant à chaque fois le lien avec la présente info, et en leur lançant, comme un refrain : “Alors, les pourris, on vient à la gamelle ?”

  2. Les syndicats de journalistes ne sont pas concernés puisqu’il n’y a plus de journalistes.

    Propagandiste c’est un métier qui n’a rien à voir avec le journalisme.

Publier une réponse