Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie / Franc-maçonnerie

Projet de loi sur l’euthanasie : le rôle des francs-maçons

C'est le titre d'un article du Nouvel Observateur qui commence par cette question : "La franc-maçonnerie a-t-elle œuvré à l'émergence d'une proposition de loi sur la légalisation de l'euthanasie ?"

Pour ceux qui doutent encore de l'influence de la franc-maçonnerie sur le développement de la culture de mort en France, voici quelques extraits :

Franc maçon "Guy Arcizet, Grand Maître du Grand Orient de France (GODF) ne faisait pas mystère de son intérêt pour cet épineux sujet d'éthique : "Nous réfléchissons depuis plusieurs années à l'institution d'un droit à mourir dans la dignité. Personnellement j'y suis favorable mais chacun doit se déterminer selon sa conscience". En 2010, les 50.000 frères et les 1.200 loges de l'obédience ont été invités à plancher sur cette question. La quintessence de ces réflexions est remontée jusqu'au sommet de l'organisation et n'a pu échapper aux frères élus de la République. "C'est évidemment un thème sur lequel nous avons travaillé sans esprit partisan. Nous laissons d'ailleurs à nos camarades une totale liberté de vote", indique Bernard Saugey, sénateur de l'Isère et président de la Fraternelle parlementaire. Transcendant les clivages politiques, cette association de 410 membres regroupe des frères parlementaires (160 élus) et fonctionnaires de toutes les obédiences. "C'est une force dont on ne sert pas assez! ", dit Bernard Saugey. Né d'une convergence entre élus communistes, socialistes et UMP, la proposition de loi adoptée par la commission des affaires sociales (25 voix contre 19) pourrait bien être le produit d'une remobilisation de la fraternelle…

Très intéressé par les travaux des loges, Jean-Luc Romero, conseiller régional d'Île-de-France et président de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD) a rencontré Guy Arcizet, grand maître du GODF,  le 8 novembre dernier. "Le Grand Orient a beaucoup travaillé sur cette question importante", écrit-il dans son blog (…)"

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

9 commentaires

  1. A l’inverse, il est intéressant de noter l’opposition à l’euthanasie d’une bonne partie des députés communistes (cf le bilan des députés), dont Mme Buffet. Est-ce que cette opposition tiendra?

  2. Oui, je pense que l’opposition des communistes est solide. Se souvenir que les communistes ne sont pas des libéraux ni en matière morale, ni en matière économique. Il appartiennent à un monde sous certaines aspects “révolu” (!) comme nous les chrétiens, comme moi : on croit à quelque chose et on s’y tient.

  3. Le problème que semblent gentiment ignorer ces messieurs (y a-t-il des dames dans leurs rangs?) c’est que du “droit à mourir dans la dignité” on risque fort de glisser rapidement au “devoir de mourir quand on ne vous juge plus digne de vivre” (parce que vous êtes vieux, moche, encombrant, coûteux, d’une autre obédience, …)

  4. Qui pourrait expliquer pourquoi le ministre Xavier Bertrand, pourtant Franc Maçon, s’est opposé à la légalisation ?

  5. Nooon? Les FM soutenant l’euthanasie? Ca c’est étonnant, tiens !
    Le Nouvel Obs découvre vraiment le fil à couper le beurre.

  6. Voui, voui : xc, vous vous frottez les yeux vous aussi? Mais ce sont des gamins, au Nouvel Obs. Le sénateur Caillavet? Y connaissent pas.
    Euthanasiée de rire, je suis!

  7. qu’ils se piquent eux mêmes et qu’on soit débarrasser de cette secte qui entrâîne la Fance à sa destruction
    ils se prétendent lumière mais agissent dans l’ombre

  8. Et nous sommes en démocratie…ou sous la coupe d’une oligarchie ténébreuse.

  9. à Ange au Sourire,
    Précisemment parce qu’il sait que d’une part la Loi Léonetti est la porte ouverte , façon première étape , à l’euthanasie.
    En “s’excusant” quasiment de son vote négatif il a d’ailleurs fait référence au travaux de Madame Morano dont on ne connaît que trop la nocivité en matière de respect de la Vie, et que d’autre part il sait encore mieux que comme pour la tactique employée pour l’avortement, il s’agissait de simuler un débat vite fait mal fait pour donner une apparence démocratique à une “avancée” continue et programmée selon la langue de bois de ses bons amis.
    Dormez Papies et Mamies “Médiator de la bonne sentence ” de tout s’occupe!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique