Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Projet de loi bioéthique : Qui pense aux enfants ?

Projet de loi bioéthique : Qui pense aux enfants ?

Les AFC :

Edouard Philippe a annoncé hier, dans son discours de politique générale à l’Assemblée Nationale, la présentation d’un projet de loi de bioéthique fin juillet au Conseil des ministres pour une discussion fin septembre au Parlement. Ce projet de loi inclura la généralisation de la ” PMA ” aux femmes célibataires et aux couples de femmes.

Depuis l’ouverture des Etats Généraux de la bioéthique, les AFC ont dit leur totale désapprobation.

Ce projet priverait délibérément des enfants de père et serait la dernière marche avant la légalisation de la GPA.

Cette évolution changerait profondément le droit de la famille et de la filiation dans notre pays. Aujourd’hui, ce droit est fondé sur la référence biologique à la paternité et à la maternité. Demain, il pourrait être fondé sur le seul ” projet parental ” ou sur le désir – par essence mouvant – des adultes. Comment les enfants se construiront-ils psychiquement alors que leur état civil leur reconnaîtrait une prétendue ” double filiation maternelle “, par nature impossible ?

Ce projet ouvrirait aussi la voie à la commercialisation des produits du corps humain : le Conseil d’Etat chiffre à plusieurs centaines le nombre de donneurs de sperme manquant. La tentation pourrait devenir grande de rétribuer le ” don ” ou d’acheter du sperme dans les banques de sperme étrangères, notamment au Danemark. La sélection des ” donneurs ” induit, en outre, une démarche eugéniste.

Les AFC ont été reçues le 25 avril par Adrien Taquet, secrétaire d’Etat en charge de la protection de l’enfance auprès d’Agnès Buzyn, ministre de la Santé et le 11 juin par la Garde des Sceaux, Nicole Belloubet.

Elles leur ont redit leur très ferme opposition et les ont mis en garde contre les conséquences néfastes de ce projet qui porte les germes d’une nouvelle fracture sociale. Elles ont rappelé combien la loi sur le ” Mariage pour tous ” avait suscité de clivages et de rancœurs dans notre pays.

Elles se préparent à résister par tous les moyens, y compris par la manifestation, à cette transgression lourde de conséquences.

Partager cet article

5 commentaires

  1. C’est comme pour l’avortement, l’enfant on s’en contrefiche ainsi que les droits de l’enfant ou les droits de l’homme…
    L’idéologie prime.

  2. De toute façon, ils ont décidé de faire passer cette loi et toutes les conséquences logiques qui en découlent, ils s en fichent de notre opposition, cf gilets jaunes manif pour tous etc, seul leur agenda mondialiste compte, c est la seule horloge que micron consulte et dont il n est pas maître mais l exécutant.

  3. Manifester ne sera pas suffisant. Nous nous sommes fait rouler dans la farine avec lmpt et même les gj se sont fait avoir. Il faut marcher sur l. Élysée et matignon et renverser ces guignols. Avec le quasi million de personnes réunies en 2013 et avec quelques meneurs bien répartis c’est faisable. Les thaïlandais l’ont bien réalisé.

  4. une liste aux élections pour la cause animale a fait parler, les mêmes qui se pavanent en écologie ignorent l’écologie humaine

    l’enfant doit être au centre de nos décisions, c’est la raison du mariage traditionnel en opposition au contrat civil

  5. Alors si l’on va au bout de cette folie…si une femme PMA, accouche d’un petit garçon elle devra l’abandonner car il est masculin donc honni!!Ou elle l’élèvera dans la haine de sa propre nature masculine…
    Si cette femme PMA, accouche d’une petite fille…elle sera éduquée en défiance voir rejet des garçons…
    Tout ce bazar est clairement diabolique!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services