Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Profanation du cimetière de Sarre-Union : l’AGRIF porte plainte

Communiqué de l'AGRIF :

"On vient donc d'apprendre que les profanateurs du cimetière juif de Sarre-Union ne sont pas des fous néo-nazis ou satanistes comme c'est souvent le cas. Ce sont des militants d'extrême-gauche dit « antifas » rejetons des très conformistes familles de proviseurs et professeurs de l'école de la République.

Cela est en parfaite cohérence avec la réalité de la haine antisémite qui n'a cessé de grandir depuis des années dans les mouvements d'extrême-gauche.

Il est temps que le gouvernement procède à la dissolution de ces groupuscules extrémistes, violents et racistes. L'AGRIF, qui défend tous les Français quelle que soit leur religion, charge ses avocats d'instruire la plainte qui s'impose pour acte raciste."

Partager cet article

8 commentaires

  1. Et pour les notres personne ne porte plainte.. fort de café.. Nous sommes responsables de nos malheurs!

  2. Le gauchiste est très con, l’antifa en est sa synthèse !

  3. Ah, on comprend mieux l’embarras médiatique autour du mauvais tour de « fils de notables »!
    De notables comme cela, c’est en maison de correction qu’il faut les placer (parents et enfants…).

  4. Acte « raciste » ? La religion est donc une race ?
    Au delà de cet aspect des choses, je ne crois franchement pas que dissoudre un groupe x ou y changera beaucoup la donne.
    En ce qui me concerne, je suis surtout marqué par l’absence de motivation exprimée par les (jeunes) gens. Ceux-ci ont détruit des sépultures, créé le chaos dans des lieux où la tranquillité doit être reine et surtout exprimé un manque de respect plus que notable envers les morts…Pour s’amuser !
    En soi, cela les place, pour moi, dans une situation d’inhumanité réelle. Là où les membres de l’EI tue pour susciter la crainte, eux injurient les morts.

  5. Je ne doute pas que la justice accorde des indemnités à – l’agrif – , une question : que fera-t-elle de cet argent ?
    Le gardera-t-elle ou le donnera-t-elle aux personnes qui ont eu des sépultures de dégradées ? Ce serait la moindre des choses que de le donner aux victimes ! (par sépultures interposées) Autrement, se serait s’enrichir sur le dos des victimes.

  6. à Seb:
    l’anti-islamisme n’est pas du racisme, mais l’antisémitisme l’est bien, car être juif n’est pas seulement une religion, mais l’appartenance à un « peuple », au sens génétique du terme, et pas au sens figuratif comme dans l’expression « peuple de dieu » des catholiques

  7. Hier soir assez tard, je regardais sur BFM TV les derniers commentaires sur cette affaire. Pas un seul mot sur ces fils d’enseignants et autres antifa. Bref l’affaire est close.

  8. @Maurice,
    L’Agrif sera déboutée, comme d’habitude, vu la pourriture qui règne dans la magistrature.
    Et quand bien même elle aurait des indemnités, il y a suffisamment de procès en cours pour que cet argent soit bien utilisé, ne serait ce que pour payer les avocats, qui ne peuvent pas se permettre non plus de travailler gratis.

Publier une réponse