Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Médias : Désinformation / Non classé

Procession du 15 août : La Provence floute le visage du sénateur RN Stéphane Ravier et uniquement le sien

Procession du 15 août : La Provence floute le visage du sénateur RN Stéphane Ravier et uniquement le sien

Démasquée, le quotidien la Provence a été contraint d’ouvrir une enquête interne. il fait bien faire porter le chapeau à quelqu’un car cela n’a rien à voir avec la proximité des municipales…

Le sénateur du Rassemblement National Stéphane Ravier a protesté contre le quotidien régional “La Provence” vendredi 16 août après la publication d’une photo d’une procession du 15 août à Marseille, sur laquelle son visage, et uniquement le sien, a été flouté.

Je suis plus que surpris, c’est une grande première. Je suis curieux de connaître la motivation de ce journaliste qui a pris cette initiative militante“, indique Stéphane Ravier.

Contacté, le directeur départemental de la Provence, Guilhem Ricavy, absent au moment des faits, reconnaît une “faute journalistique d’un de ses photographes“.

Il ne s’agit ni d’une démarche de la direction, ni de la direction en chef, ni du chef de service mais d’un photographe qui a agi seul à 23h10. Il va devoir nous expliquer les raisons de son acte. Depuis 20 ans que je suis à La Provence, cela n’était jamais arrivé“, explique Guilhem Ricavy (…)

De son côté, Stéphane Ravier est prêt à “tout accepter, à tout croire“.

Le directeur départemental de La Provence s’est excusé par téléphone. Je propose maintenant au journaliste d’assumer ses convictions et de rendre sa carte de presse, car il a une déontologie à respecter“, selon Stéphane Ravier.

La photo non floutée de Stéphane Ravier doit être publiée dimanche 18 août dans La Provence.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. comme quoi cent sont pas des journalistes mais des adhérents politiques de gauche qui ne font pas un travail de journaliste mais de politiques

  2. Bon, le journal s’est excusé, mais le “journaliste”, il a dit quoi ? Il a flouté M. Ravier pour “respect de la la laïcité” (c’te bonne blague !), ou par ce qu’il ne faut pas montrer que parmi les élus, celles et ceux du RN sont quasiment les seuls à se montrer aux processions et manifestations chrétiennes et populaires ?

    J’ignore quelles sont les véritables convictions de M. Ravier, je ne peux donc pas dire ici si sa présence est un véritable acte de Foi, ou bien une simple petite démonstration de pêche aux voix cathos…

  3. Il fut un temps où il y avait des journalistes. Maintenant, nous avons des” journaleux “et encore je ne les nomme pas comme on devrait les nommer, de crainte d’être censurée. Cette espèce-la est soit servile, faisant ce qui plait au pouvoir en place, soit vénale et ne voyant que l’argent, cet excrément du démon comme disent certains. Il y a peut-être une troisième catégorie, celle qui calomnie parce que in fine, malgré les excuses, il en reste toujours quelque chose.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services