Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Prions pour les deux prêtres en garde à vue

Prions pour les deux prêtres en garde à vue

Sur les conseils d’un ami prêtre, scandalisé par la mise en garde à vue de l’abbé Guelfucci, curé de Saint-Eugène, et de son vicaire, nous lançons bien volontiers une chaîne de prière jusqu’à leur libération.

Merci à tous ceux qui pourront s’inscrire pour une dizaine (ou un chapelet, bien sûr) à cette intention.

Et profitons-en pour demander à la Vierge Marie, Reine de France, de protéger la liberté de ceux qui se confient en Elle.

Partager cet article

11 commentaires

  1. Je dis immédiatement une dizaine de chapelet.
    Mais j’insiste : quelqu’un aurait-il le NOM du procureur qui s’est rendu coupable de cette odieuse garde à vue ?

  2. Je dirai chaque jour, une dizaine de chapelet à l’intention de ces deux prêtres courageux et ce, jusqu’à leur libération.
    Que le Seigneur nous vienne en aide. Nous voilà revenus au temps des prêtres jureurs et des réfractaires.

  3. Excellente initiative ; nous ajouterons cette intention à notre chapelet … Cela ne m’a pas empêché d’envoyer un mail à Mgr Aupetit, pour ses propos pour le moins lâches !

  4. Que le Seigneur leur donne Sa Force dans cette épreuve. Nous les soutenons avec nos prières. Que la Vierge Marie les accompagne. Gardons Espérance et Confiance en Jésus Christ.
    Bien sûr, je dirai un chapelet tous les jours à l’intention de ces deux Abbés. Que le Seigneur les bénis. Amen

  5. Ces gardes à vue sont un scandale !
    J’attends les protestations des Évêques !
    L’État n’a pas à s’immiscer dans les affaires de l’Église !

  6. J’ai déjà commencé hier dès l’annonce de cette ignominie !!!!

  7. L’abbé Guelfucci, ordonné à Ecône, aujourd’hui curé diocésain de Saint Eugène Sainte Cécile, est spécialiste de droit canon et s’occupe des mariages dans le diocèse de Paris. Si je comprends bien, c’est un peu le tribunal de la rote parisien. Une autre info glanée sur le web concerne l’abbé Albert Jacquemin. Ce dernier, après avoir quitté la FSSPX, s’est retrouvé à Paris à Sainte Odile et Notre Dame de Grâce, puis à Versailles à Notre Dame des Armées. Le voici, de nouveau à Paris, nommé “vicaire épiscopal pour l’officialité” par Mgr Aupetit lui-même. Si je comprends bien toujours, il a la haute main sur le tribunal canonique parisien, où il serait en quelque sorte le patron de l’abbé Guelfucci. Autrement dit, voilà deux prêtres, d’origine lefebvriste, qui vont avoir à trancher l’affaire “mise en danger sanitaire à la paroisse Saint Eugène”. Amusant, is’nt it? Prions pour eux.

  8. Notre ” belle France – fille – ainée – de – l’Eglise ” part totalement en déconfiture ! ! ! Quand on lit ces arrestations de prêtres sous des prétextes absolument inventés et totalement bidons , il y a de quoi crever de honte d’être français ……….. Le sale esprit révolutionnaire se réveille ! ! ! Satan est à l’oeuvre ! ! ! Bergoglio , réagis avant qu’il ne soit trop tard !…………..

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services