Bannière Salon Beige

Partager cet article

Environnement

Prince Harry et Meghan Markle : après la bêtise, voici l’hypocrisie

Prince Harry et Meghan Markle : après la bêtise, voici l’hypocrisie

Ils déclarent ne pas vouloir plus de deux enfants pour ne pas polluer la planète mais se rendent en jet privé pour leurs luxueuses vacances à Ibiza :

“Le prince Harry et Meghan Markle mettent-ils leur combat pour l’écologie sur pause pendant leurs vacances ? C’est ce que commencent à croire certains défenseurs de l’environnement, qui n’ont pas hésité à violemment critiquer le couple princier pour ses dernières vacances en famille, rapporte le Daily Mail. La semaine passée, le prince Harry, son épouse Meghan Markle et leur fils de quelques mois Archie ont séjourné à Ibiza dans une villa luxueuse au sein de laquelle ils se sont rendus… en jet privé. Selon des médias espagnols, cités par le quotidien britannique, le couple a séjourné sur l’île du 6 au 12 août, soit juste après le discours du prince Harry au Camp Google de Sicile, où il a justement évoqué le changement climatique. Avec un tel appareil, le couple a émis six fois plus de monoxyde de carbone par personne qu’il ne l’aurait fait avec un vol commercial, au nombre de 14 par jour au départ de Londres. (…)”

Avant d’atterrir en France, le prince Harry et Meghan Markle ont visité l’Espagne – afin de célébrer comme il se doit les 38 ans de la duchesse de Sussex – ainsi que la Sicile . Ce qui nous fait un total de trois voyages consécutifs, au sein d’un moyen de transport privatisé… en l’espace de huit jours à peine. Or, si le jeune papa a fait escale en Italie, c’était pour délivrer un discours écologique, le 1er août lors d’un sommet organisé par Google. Chose qu’il a fait, à la perfection, pieds nus.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. C’est précisément ce que je disais dans le précédent article sur cette affaire. Les personnes qui adoptent l’esprit du monde ont au moins l’avantage d’être prévisibles.

    Je ne résiste pas au plaisir de me citer :
    Qu’ils commencent a réduire leur train de vie, notamment les innombrables trajets en avion, si ils veulent préserver la planète ! Ce genre de couple ne souhaitant plus d’enfant se rencontre de plus en plus. Derrière une pseudo motivation écolo (on croit rêver) se cache une envie de jouir sans contraintes et de se faire plaisir sans limite, grosse voitures et vacances au bout du monde, un projet de vie dans lequel des enfants ne trouvent pas leur place. Un peu de cohérence, un peu de décence!

  2. Je commence à en avoir ras la casquette des Windsor et leurs petits princes pourris gâtés pas foutus de tenir leur rang ! Qu’ils aillent donc sermonner les foules africaines ou asiatiques en leur disant qu’ils polluent la planète à cause de leurs enfants trop nombreux !

    Cette famille est une vraie catastrophe couronnée : entre Edouard VIII (et sa Wallis Simpson, ricaine divorcée déjà !) et les frasques lamentables des enfants de la reine actuelle (c’est encore Edouard de Wessex qui se tient le mieux), il faudrait p’têtre redresser la barre, du côté de Buckingham !

    J’ignore ce que nous réserve Charlot les grandes oreilles lorsqu’il montera sur le trône, mais m’est avis qu’il ne va pas y rester longtemps… Quand William (numéro V) chopera l’manche, il aura du boulot…

  3. … Deux enfants, pour ne pas paraître gêner l’explosion démographique des pays qui émergent uniquement au niveau de la reproduction et qui submergent/ront le reste du monde.
    En fait deux enfants gâtés peuvent vampiriser, voire martyriser leurs géniteurs (ou commanditaires, maintenant) bien davantage que quatre mieux éduqués !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services