Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Prime au cassage

La proposition de loi d'amnistie sociale, votée fin février au Sénat, va être examinée mercredi par la commission des lois de l'Assemblée avec la bénédiction du gouvernement. Le texte, porté par le Front de gauche, vise à effacer les délits pour des faits passibles de moins de cinq ans de prison, ­jugés ou non, auxquels des salariés ont été condamnés depuis 2007 «à l'occasion de conflits de travail ou à l'occasion d'activités syndicales ou revendicatives».

Si cette loi est votée, le saccage de locaux de la République – comme la sous-préfecture de Compiègne en avril 2009 par deux cents salariés Conti devant les caméras des journaux de télévision – serait donc absous.

Partager cet article

11 commentaires

  1. De même que les détournement de fonds de la CGT !

  2. nos “veilleurs” seront-ils concernés?
    si oui, faut-il en conclure que pour se faire entendre il faut tout casser?

  3. ET les quelques trente jeunes utltra-violents qui ont mollesté et détroussé les passagers, à Grigny, il y a quelques semaines s’en tirent sans le moindre soucis…
    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/attaque-du-rer-d-mohammed-le-relaxe-etait-confiant_1242601.html

  4. Je préfère la prime à la casse pour les voitures

  5. Bof : dans tous les cas, ce sont nos impôts qui vont payer les réparations. S’ils sont amnistiés ce sera direct, sinon ce sera payé par des syndicats qui ne vivent que de subsides publics.

  6. Cette proposition de loi prévoit également l’absolution des délits financiers et détournements de fonds réalisés dans le cadre de délégations syndicales … comprendre l’absolution des détournements de fonds des Comités d’Entreprise Air France, SNCF, RATP, et surtout EDF, au profit de la CGT, du PCF et autres syndicats.
    Un nouveau scandale.
    RESISTANCE.

  7. Ah ben tant mieux ! Les syndicats ! avec nous !
    Ben oui quoi ! c’est la logique !

  8. Merci à Oktavius de la référence du site:
    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/attaque-du-rer-d-mohammed-le-relaxe-etait-confiant_1242601.html
    qui permet de constater la scandaleuse impunité de la caillera, écumeuse du RER D.
    Mais sur la même page, il faut regarder “D’autres vidéos faits divers”. Une vidéo de BFM TV du 24/03 montre, “Le Refuge”, un centre (conventionné par l’État) accueillant de jeunes homosexuels s’estimant victimes d’homophobie, et qui dit recevoir 3 fois plus d’appels au secours depuis la montée de la Manif. pour tous.
    On y voit un grand gaillard (à 0m.55sec.) présenté ainsi : “Dans ce climat [induit, donc, par la mobilisation actuelle anti loi-Taubira] certains prennent des décisions radicales”. Et le Thomas en question d’affirmer froidement :
    “Je ne suis pas du tout dans la mentalité ‘tend l’autre joue’. Je compte bien rentrer dans une armurerie et en ressortir avec une arme blanche”. Et le commentateur d’ajouter: “Discours combatif qui masque l’envie pour Thomas et bien d’autres de s’assumer au grand jour”.
    “Discours combatif” ou intentions meurtrières? Car, qui risque d’agresser les homos au couteau (à part les clones de celui qui ouvrit le ventre de Delanoé)?
    On peut espérer que la police va rappeler à Thomas que le port d’une arme blanche est interdit!

  9. Et nos jeunes blessés et emprisonnés ? N’étaient-ils pas dans une action revendicative ?

  10. Ils ont semé la tempête, ils seront balayés !

  11. il nous faut donc créer un nouveau syndicat!

Publier une réponse