Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Presse, sondage et politique : 28 ou 58%?

Voici une affaire qui devrait faire grand bruit dans Landernau. Le Figaro a t-il mal interprété les résultats d’un sondage? La question est posée et des éléments de réponse commencent à surgir :

"Ainsi, dans son édition papier et web, le quotidien explique que 58 %
des français pensent que le style Sarkozy a changé "plutôt en bien".
Seulement, le quotidien a commis une grosse erreur, révélée par Guy Birenbaum. Ces 58 % correspondent en fait aux français qui pensent que l’action de
Nicolas Sarkozy a changé ces dernières semaines ET qu’elle a changé en
bien. Ainsi, en vérité, ce sondage révèle que seulement 28 % des
français pensent que le style Sarkozy a changé "plutôt en bien"
.

Et les interprétations de cette "erreur" vont bon train :

"Décidemment, depuis l’arrivée à sa
tête d’Étienne Mougeotte, Le
Figaro
ne ménage pas ses efforts pour soutenir un président
de la République en difficulté".

Comme le souligne lui-même l’auteur de l’article incriminé :

"Effectivement, c’est un problème".

Oui, c’est même un gros problème, un problème grave. Qui pourra s’empêcher de croire à des connivences entre la presse et le politique après une telle affaire? Qui va en France continuer à accorder un peu de confiance aux médias?

Guillemette Morena

PS : On me signale à l’instant cet article où l’on peut lire cette phrase de Vincent Bolloré :

"Cela dérange. Il [Nicolas sarkozy] a décidé d’être transparent à l’heure où, en effet, les médias sont partout".

Partager cet article

3 commentaires

  1. « Qui va en France continuer à accorder un peu de confiance aux médias? »
    Pas moi, plus maintenant. Je me suis trop fait avoir par la propagande (Serbie, « Révolution Orange », etc…). Je vois bien toujours la propagande anti-russe, alors que j’ai d’autres sources d’informations.
    Il faut picorer, glaner les informations par-ci par-là sur internet et les chaînes étrangères par satellite. Même la chaîne iranienne en anglais « Press TV » est intéressante lorsqu’elle donne la parole à des dissidents américains qui n’ont pas accès aux médias aux États Unis.

  2. Si ces sondages sont vrais celà demontre le bienfait educatif du sondage, version adulte du coup-de-pied-au-c…que l’on donne aux morveux.

  3. Bah ! Ils n’en sont pas à leur premier mensonge… On devrait s’y habituer (surtout que le Figaro n’est pas seul dans le camouflage voire le trucage de la vérité).

Publier une réponse