Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

MPF/UMP : ouverture à droite ou retour au bercail ?

Ump Selon Libération, Philippe de Villiers "devrait annoncer courant septembre son entrée au comité de liaison de la majorité présidentielle présidé par Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille. Un «comité Théodule» qui réunit l’UMP, le Nouveau Centre d’Hervé Morin, la Gauche moderne de Jean-Marie Bockel et Eric Besson (…)".

Philippe de Villiers aurait déclaré :

Villiers1 "Cette proposition m’a été faite par Nicolas Sarkozy lors de notre dernière rencontre. Il m’a proposé de participer à cette structure. Je pense que ma réponse sera positive (…) J’ai réalisé mes meilleurs scores électoraux quand j’étais dans la majorité présidentielle"

Les explications données par certains cadres du MPF sont plus que surprenantes. Ainsi, Patrick Louis nous laisse penser qu'il vaut mieux suivre l'électorat plutôt que de rester fidèle à la défense de certaines valeurs :

"Après le résultat de la présidentielle et des européennes, la question s’est posée de continuer notre activité politique. Nous avons décidé de poursuivre. Il faut bien se rendre compte que l’électorat ne nous suit pas forcément dans notre stratégie d’opposition au gouvernement. Notre électorat est critique envers Nicolas Sarkozy mais pas au point de voter pour nous"

Présentée habilement par le MPF comme une proposition venant de Sarkozy en vue d'une éventuelle ouverture à droite ou, selon les mots de Jacques Bompard, comme l'opportunité de "droitiser l'UMP", ce rapprochement ne semble en fait être qu'une stratégie pour sauver des places éligibles aux régionales de 2010. Il est décidément de plus en plus difficile de comprendre Philippe de Villiers… 

Partager cet article

19 commentaires

  1. Difficile à comprendre ? Mais il le dit lui-même :
    “J’ai réalisé mes meilleurs scores électoraux quand j’étais dans la majorité présidentielle”.
    C’est très clair : son but, c’est d’avoir le max de voix. Le reste, il s’en fout !

  2. Franchement, je ne comprends pas tout le bruit autour de cet homme.
    C’est un honnête républicain fabriqué pour récolter les voix des catholiques égarés.
    TOUTE ses actions politiques le démontrent depuis son entrée en politique. C’est un révolutionnaire comme les autres.
    Arrêtez de lui faire de la publicité. Votez pour lui, c’est voter pour le système en place, c’est voter pour la révolution…
    C’est donc voter pour les gens qui combattent le Christ et qui sont en train de finir la déchristianisation de la France.
    Avouez que pour un catholique, cela n’est quand même pas très catholique !

  3. Rien de bien étonnant à cela, les élections régionales approchent, monsieur de Villiers rentre dans le rang et le système après sa désastreuse prestation aux européennes, où il c’était placé sous la houlette d’un affairiste douteux (Declan Ganley) et avait pour tout programme que des réformettes pour l’UE alors que c’est tellement gangréné que tout est jeter, quitte à reconstruire ensuite une union des nations.
    Décidément, le MPF file un mauvais coton :
    Le 12 juillet 2007, au conseil municipal de Boulogne-Billancourt (Hauts de Seine), le maire-adjoint MPF (Mouvement pour la France), Dominique Jalenques) a voté l’attribution d’un bail emphytéotique pour l’édification d’un centre culturel et “cultuel” pour les Mahométans en violation de nos lois.
    Voir : . http://www.boulognebillancourt.com/cms/images/pdf/VieMunicipale/jo/2007/jo110.pdf
    Non seulement Dominique Jalenques n’a pas été exclu du MPF pour ce que certains pourraient considérer comme une forfaiture, mais en 2008, il a été nommé Président de la Fédération du MPF-92. Pour dhimwitude* je suppose ?
    Il figurait également sur la liste ‘Libertas’ d’Ile de France pour les élections au parlement européen.
    Voir :
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2007/09/une-mosque-boul.html
    http://www.fdesouche.com/?p=23
    Mais que Philippe de Villiers regagne une fois pour toute Sarkozy dont il se dit le sous marin, pardon, le flotteur droit de la majorité et le paysage à droite sera ainsi apuré.

  4. D’accord avec Berg et PK, c’est un homme qui fait son métier. Comment reprocher aux commerçants de faire du commerce ?

  5. Enfin il joue cartes sur tables!
    Il serait temps que ceux qui avaient les yeux de Chimène pour celui qui les a bernés lui disent ses quatre vérités et claquent la porte !
    Mais quelle mouche avait piqué Bompard pour qu’il participe à cette mascarade?

  6. C’est clair: plutôt les scores aux élections que les convictions.D’un côté les urnes de l’autre la poubelle.

  7. N’est ce pas au cours de cet entretien que Sarkozy a dit que d’ici 2012 des églises seront transformées en mosquées?

  8. Chacun voit midi à sa porte.
    Pourquoi l’ accuser de tous les maux alors qu’ il ne fait qu’ appliquer ainsi les vieux principes de Machiavel que ses adversaires utilisent gaiement….
    Il fait de la politique réaliste.. pas de la politique science-fiction.
    La gauche va avoir du mal ainsi à récupérer toutes ses régions au prochaines élections, et ce n’ est que du bonheur rien que d’ y penser.
    Et en plus le ver sera dans la grosse pomme UMP pour les prochaines législatives…..
    Moi, je trouve qu’ il est très bon.
    Pour les politiciens de salon qui ne jurent que par les convictions et qui s’ arrogent le droit de décerner des bons points et des certificats de patriotisme et de souverainisme, je leur conseille les ordres..Les Trappistes…

  9. Je fais partie de ceux qui avaient voté plusieurs fois pour M. de Villiers, notamment aux dernières présidentielles. Plusieurs membres de son mouvement furent très désappointés de constater qu’il avait appelé à voter pour M. Sarkozy au deuxième tour.
    Comme tous les français je fais naturellement mienne l’affirmation suivante: “Il n’y a qu’une querelle qui vaille, c’est la querelle de la France” prononcée à Marseille par Charles de Gaulle, le 10 novembre 1961.
    M. Sarkozy est un citoyen €uropéen d’origine hongroise. Il est le gouverneur (estimé de son « copain » et patron Barak Obama) de la colonie américaine Ouestschengen (anciennement nommé « France » jusqu’au 26 mars 1995, date de la disparition de son territoire. C’est à cette date qu’est entré en vigueur l’accord de Schengen stipulant la libre circulation des « biens et des personnes » dans l’espace Schengen, nommé le plus souvent « €urope » depuis l’an 2000).
    Je ne cesse de m’étonner, et peut-être ne suis-je pas le seul, que le créateur du « Mouvement POUR la France » se rallie au citoyen Nicolas Sarkozy qui n’à jamais eu rien à voir avec le peuple français dont la patrie est la France et non pas l’€. Ce citoyen €uropéen qui, depuis le 29 mai 2005, considère sereinement que le peuple français est un détail de l’histoire.
    Arold.

  10. UMP, PS, verts, Nouveau centre, Modem, trotskistes, communistes, MPF, tous unis !
    A quand le plan parti d’union que tous les politiciens attendent ?

  11. Les réactions de certains “m’amusent”.
    En effet, on fait systématiquement des procès d’intentions à Philippe de Villiers et cela depuis des années. Or, il faut juger les actes aux fruits qu’ils portent!
    Je vous propose de constater le travail fait en Vendée par Philippe de Villiers. Je pense qu’il n’a pas à rougir de son oeuvre y compris dans le domaine de la défense de la vie, de la conception jusqu’à la mort, et pourtant il le fait à l’UMP et les DVD.
    A Strasbourg, quoiqu’en disent certains, son travail a permis de donner, par exemple, des arguments cohérents au camp du non lors du réferndum de 2005.
    Qui s’est opposé fermement au travail du dimanche à l’Assemblée Nationale et au Sénat? Les élus du MPF!
    Maintenant, que faut-il faire? Faut-il trouver des compromis permettant de porter des gens au pouvoir (Patrick Louis, Jean-Claude Millet, Bruno Retailleau, les Bompard..) dont ont est absolument sûr des valeurs qu’ils défendent, tout en n’étant pas à l’abri d’une entourloupe de l’UMP? Ou faut-il refuser tout compromis avec l’UMP (qui, il est vrai, ne cesse de trahir ses électeurs et n’a plus aucune valeur en dehors de celle du fric et des courbes d’opinion merci à MM Chirac et Sarkozy associé à leurs députés godillots) et continuer à faire des scores de plus en plus faibles et finalement ne plus devenir qu’un cercle de réflexion sans effets concrets?
    Le débat est ouvert mais cela ne sert à rien de jeter éternellement des anathèmes sur Philippe de Villiers.

  12. Le turcophobe devient en quelque sorte la tête de turc de l’UMP:tout ceci est quelque peu lellouche…

  13. vous avez dit le puy du “fou”???

  14. Depuis que je visite “le salon” et internet en général, j’ai usé de mes “droits à critiques” en mettant en garde contre le “piège de Villiers” et en appelant à voter plutôt (et faute de mieux) pour JM LE PEN.Mais rien à faire ! C’est un piège qui a bien fonctionné et continuera à le faire.D’ailleurs, puis-je dire qu’actuellement, vue l’évolution du “FN résiduel” (je n’ai jamais suivi non plus Mégret), une Marine LE PEN serait capable, elle aussi, de quitter la combat pour une fausse droite déguisée en vraie ! Nous le verrons peut-être bientôt…

  15. ça devient une habitude au MPF : La campagne calamiteuse et incompréhensible, où le MPF en vient maintenant à défendre l’UE, suffit largement à expliquer les déboires continuels de ce parti. Pour les bobos, il vaut mieux l’original que la copie imparfaite.
    En plus l’argument de Patrick Louis “qu’il vaut mieux suivre l’électorat plutôt que de rester fidèle à la défense de certaines valeurs” est complètement bidon puisque l’électorat de l’UMP ne représente que 10 % des électeurs (comme vu aux élections européennes) et que la coalition UMP-PS-CNI-FRS-Nouveau-centre-Verts du système ne doit pas représenter plus de 25 % de l’électorat. Donc voter pour le système, c’est voter contre la volonté du peuple et ça les responsables du MPF ne peuvent pas l’ignorer, à moins d’être idiots, de poursuivre un but uniquement arriviste/financier ou d’avoir aucune conviction ce qui est la même chose.

  16. Il ne faut pas jeter la pierre à P. de Villiers, il assure sa carrière politique. Le parlement étant représenté par des courants idéologiques et non par le pays réel depuis la révolution, il ne fait que répondre aux exigences de la “grande prostituée”.
    La solution : la monarchie institutionnelle assise sur la loi morale chrétienne.

  17. Au moins les choses sont claires: Villiers a définitivement quitté le camp des défenseurs de la Nation pour s’acoquiner avec le parti des lobbies et de la politique euro-mondialiste, le parti le plus hostile à la Famille française dans les faits depuis le début de la V° Ripoublique.
    Villiers attiré par les marchandages de sarkozy, ce n’est finalement pas une surprise, nous ne cessions de le dénoncer depuis des années.
    Les faits, une fois de plus, nous donnent raison.
    Oui, au moins les choses sont claires et l’on maintenant qui reste debout por défendre la Nation sans jamais collaborer avec l’ennemi…

  18. Se placer sous le patronage de J-C GAUDIN est un suicide pour P de Villiers. C’est le maire de Marseille qui à l’automne 2002, après la présidentielle, avait demandé à J. Chirac de modifier le;mode de scrutin des régionales, pour empêcher le FN de progresser dans les régions en 2004, ce qui fut fait : fin des listes départementales à la proportionnelle avec seuil à 5 % et nouveau scrutin de listes régionales, avec 2 tours et seuil relevé à 10 % avec fusions de listes possible, comme sous la 4 ème R..
    Cela a nui au FN, qui a été chassé de plusieurs régions, mais cela a empêché et empêche maintenant les listes MPF d’exister de manière autonome : on l’a vu en 2004. Et le résultat des européennes pousse donc P de Villiers ”mécaniquement” dans les bras de ……J-C Gaudin. Car les 2-3-4 % du MPF permmettraient à l’UMP de reprendre certaines régions ? Et P de Villiers espère sans doute faire payer ce service par qq sièges régionaux pour ses amis.
    Bel exemple de compromission politicienne.
    Car si en Italie, le MSI devenu Alliance Nationale, s’était allié à Berlusconi, c’était sur des bases programmatiques autant qu’électorales : et l’Italie a viré durablement à droite sur l’immigration, la famille, l’avortement, la sécurité, la fiscalité, etc…..
    Il n’en est rien pour le MPF : pesant très peu, il demande peu et n’obtiendra que des miettes. QQ sièges régionaux, mais devoir cautionner Morano, Bertrand, Mitterrand, et l’ouverture à gauche de N. Sarkozy-Bruni.
    C’est plus qu’une capitulation : un marché de dupes. C’est plus triste qu’autre chose, bien que cela soit également risible et dérisoire.

  19. Je ne tire pas sur une ambulance…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services