Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Présent a besoin de vous

De Jeanne Smits :

P "Nous venons, pour la deuxième année consécutive, enfin restaurés dans nos droits après une dizaine d’années d’interruption, de toucher la subvention légale versée aux titres de la presse quotidienne nationale à faibles ressources publicitaires. Cette subvention associée aux tarifs postaux réservés à ces journaux, devrait si tout va bien nous permettre de boucler l’année 2009 sans déficit, ou sans trop de déficit.

En revanche, si nous voulons en ce temps de crise économique continuer d’exister, il nous faut de nouveaux abonnés et de nouveaux lecteurs au numéro. […] C’est là notre « chantier » de cette rentrée 2009. Faire des prospections postales (cela coûte cher) […]. Comme toujours, avec la subvention ou sans elle, Présent existe et n’existe que grâce à ses lecteurs. Vous pouvez nous aider aujourd’hui. En abonnant un ami, un proche, un enfant, un neveu ou une nièce, un gendre ou une belle-fille à qui vous voulez du bien. En nous indiquant des adresses à prospecter. En faisant découvrir www.present.fr à un jeune. En montrant au même jeune que les blogs d’information gratuite qu’il apprécie à très juste titre doivent une part importante de leur contenu aux titres de la presse écrite, au travail de journalistes dont c’est le métier d’écrire, auxquels ces blogs assurent d’ailleurs une publicité appréciée. Mais s’il n’y avait plus Présent, et les autres titres de « notre » famille, imaginez le trou que cela ferait…"

Partager cet article

5 commentaires

  1. Je serais d’accord pour m’abonner si ce journal devenait un peu moins systématiquement polémique de ton, moins la tribune quasi permanente de JMLP, et évitait les sujets trop ressassés et dépassés, quoiqu’on en pense,(Algérie, racisme, …)
    En somme, il pourrait être le journal des droites qui se veulent conformes à la DSE, sans parti pris.
    Impossible ?

  2. @ Ludo…
    Lisez-vous souvent “Présent” ? J’ai du mal à le croire en voyant vos critiques. Il est vrai que nous parlons de l’Algérie – dont l’histoire demeure une plaie béante dans le coeur de beaucoup de Français, et pas seulement des “catho-tradis”. Tribune quasi permanente de JMLP ? Vous n’avez pas lu les critiques que nous avons exprimées à propos de certaines “valeurs non négociables” dont il s’éloignait verbalement. Systématiquement polémiques ? Pour ma part, j’essaie le plus possible d’informer, avec le plus d’honnêteté possible. Je ne demande pas mieux que d’entrer en débat loyalement. Mais voyez-vous, quand 200 000 enfants et plus sont avortés chaque année dans le sein de leur mère, que les fondements de la société sont sapés par une politique de soi-disant “non-discrimination”, que l’on démoralise nos enfants et qu’on les décervèle par des pédagogies ineptes, j’ai le droit de réagir vivement, non ?
    Si vous le voulez, je vous propose un abonnement d’essai gratuit sur Internet pednant quelques semaines (comme d’ailleurs à tout lecteur du Salon beige).
    Avec toute mon amitié à vous et au “Salon” !
    Jeanne Smits

  3. @Lulo, je découvre votre message avec retard. A lire votre message, je pense que vous n’avez jamais lu Présent. Je vous invite vivement à le faire.

  4. Merci de débattre de ce point.
    Non je ne suis pas abonné, mais je lis sur internet qq articles ouverts et j’ai acheté celui du 4 sept.
    Vous êtes un peu manichéens, il me semble.
    1. Je trouve Présent moins inintéressant en 4 pages par semaine que le Figaro en 6 jours x 20 pages par semaine.
    2. J’apprécie beaucoup les articles de Jeanne Smits, en particulier sur son blog et partage son point de vue sur l’horreur de l’avortement (affaire de Recife en particulier) et sur l’école (dernier numéro). Mais Présent, ce n’est pas que Jeanne Smits.
    3. Alors pour l’Algérie et autres thèmes historiques, je lis… une revue d’histoire c’est plus approprié. Le rôle d’un quotidien-hebdo est de parler de l’actualité, non de ressasser le passé à longueur d’articles.
    4. Racisme: je prends le dernier numéro: intertitre: “un certain Yacine” puis une contrattaque contre les adversaires de Tintin au Congo…cela mérite-t-il une 1° page ?
    5. Débat ? dernier numéro: attaque en règle contre Philippe de Villiers (je n’approuve pas son entrée dans le comité de liaison) avec des termes loin de ce que l’on attend d’un journal sérieux: ” monsieur le vicomte” etc…
    6. Tribune: même article : “dirigeants du Mouvement national, on vous écoute et on vous attend”. Certes ce n’est pas exclusivement dirigé vers JMLP mais un journal d’information doit rester, à mon sens, dans un rôle d’observateur ou permettre un débat sans prendre parti dans les questions de politiques politiciennes.
    Qu’en dites vous ?

  5. @ Jeanne Smits
    Je m’intéresse à Présent et aimerais “l’essayer” un peu avant de m’abonner (ou non mais je pense que l’avis sera favorable 😉 )
    Que doit-on faire pour bénéficier de l’offre découverte sur Internet ?
    Bon courage !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services