Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Le Vatican

Premier conclave depuis 1829 à avoir lieu en Carême

La
dixième et dernière congrégation générale s'est tenue ce matin en
présence de 152 Cardinaux. Il y a eu 28
interventions, ce qui porte à 161 le total au long des congrégations
générales. Il a été question
notamment de la question du IOR et le cardinal Bertone, Président du
Comité de surveillance, a fait un exposé sur l'activité de l'institut et
sa mise en conformité aux normes internationales. Mais il a surtout été
question du profil du Pape à
venir et de ce qu'on attend de lui.

La messe Pro
Eligendo Romano Pontefice
aura lieu demain à 10 h en la Basilique
vaticane
. La
concélébration sera présidée par le Cardinal Doyen, les non électeurs
étant conviés. Un motet de Palestrina sera exécuté à l'offertoire. Une
caméra du CTV sera pointée sur la cheminée de la Chapelle Sixtine, dans
laquelle chaque place est dotée d'un exemplaire de la constitution
apostolique sur le conclave, de l'ordo et du bréviaire.

Cette fois une nouveauté a été
introduite, après l'élection
: avant de gagner la loggia des bénédictions, le nouveau Pape
s'arrête prier dans la Chapelle Pauline devant le Saint Sacrement. Puis
il apparaît, salue le public et donne la bénédiction solennelle Urbi et
Orbi.

Demain,
Mgr. Georg Gänswein, Préfet de la Maison pontificale, sera 
présent à l'entrée en conclave.

A 17 h 30 se déroulera en la
Chapelle Pauline le serment de tous les officials et attachés du
conclave, ecclésiastiques et laïcs approuvés par le Camerlingue et les
trois Cardinaux assistants. Prêteront le serment prévu par la
constitution apostolique Universi Dominici Gregis et y souscriront: Le
Secrétaire du Sacré Collège, le Maître des cérémonies, les
Cérémoniaires, l'Assistant du Cardinal Doyen, les religieux et
religieuses de la Sacristie papale, les confesseurs, les médecins et
infirmiers, le personnel de bouche et d'entretien, le personnel
technique, les chauffeurs et les ascensoristes, les Prêtres assistant
certains Cardinaux, le Commandant et la Major de la Garde Suisse,
chargée de la
surveillance de la Chapelle Sixtine, le Directeur de la Gendarmerie et
certains de ses collaborateurs.

La logistique d'un
conclave n'est soumise à aucune improvisation
. Le Livre des Rites du
Conclave prévoit tout. Durant la procession les Cardinaux chantent la litanie
des saints -prière qui dans les célébrations de la liturgie latine est
d'une particulière importance et dans laquelle on évoque quelques saints
d'orient et d'occident- avant de conclure par l'hymne Veni Creator
Spiritus, quand les Cardinaux sont réunis dan la Chapelle Sixtine. Dans
la Litanie des saints ont été introduits des noms qui ne sont pas cités
habituellement mais qui correspondent à l'Eglise universelle comme les
patriarches et prophètes Abraham, Moïse et Elie, saint Maron du Liban,
saint Frumence d'Ethiopie et d'Erythrée, sainte Nina de Georgie, saint
Grégoire l'Illuminateur d'Arménie, saint Patrick d'Irlande et d'autres
saints représentants d'autres peuples du monde comme les martyrs du
Canada, d'Ouganda, de Corée,
d'Océanie, sainte Rose de Lima pour l'Amérique latine et quelques Papes
dont saint Pie X.

Le conclave le plus long de l'histoire moderne se déroula
en 1740 pour l'élection de Benoît XIV. Il dura du 18 février au 17
août, soit 181 jours.

  • En 1758 le conclave pour l'élection de Clément XIII dura
    du 15 mai au 6 juillet (53 jours). Il comptait 45 cardinaux électeurs à
    son ouverture mais lors de la votation finale seuls 44 étaient présents.
  • L'élection de Clément XIV au conclave de 1769, dura 94 jours, du 15 février au 19 mai et compta 46 électeurs.
  • Le Pape Pie VI fut élu en un conclave qui se déroula du 5
    octobre 1774 au 15 février 1775 (133 jours).
  • L'élection de Pie VII eut lieu à Venise, Rome étant
    occupée par les troupes françaises. Le conclave dura du 1 décembre 1799
    au 14 mars 1800 (105 jours). Ce fut le dernier conclave en dehors de
    Rome, auquel participèrent 34 électeurs.
  • En 1823, le Pape Léon XII fut élu au bout de 27 jours (2 septembre-28 septembre) par 49 cardinaux électeurs.
  • En 1829, le conclave pour l'élection de Pie VIII dura 36 jours, du 24 février au 31 mars. Il comptait 50 électeurs.
  • Grégoire XVI fut le dernier cardinal non évêque élu Pape.
    Le conclave pour son élection dura 51 jours, du 14 décembre 1830 au 2
    février 1831, avec 45 cardinaux.
  • Les conclaves “courts” commencèrent en 1846 avec
    l'élection de Pie IX (50 cardinaux) à l'issue d'un conclave qui dura 3
    jours, du 14 au 16 juin.
  • En 1878, Léon XIII fut élu après un conclave de 3 jours,
    du 18 au 20 février, auquel participèrent 61 électeurs. 
  • En 1903 fut élu Pie X. Le conclave dura 5 jours du 31 juillet au 4 août.
  • En 1914 le conclave qui élit Benoît XV dura 4 jours, du
    31 août au 4 septembre. 
  • En 1922, durant le conclave qui élit Pie XI, le conclave dura 5 jours, du 2 au 6 février et il y eut 7
    scrutins.
  • Le conclave qui élit Pie XII en 1939 connut pour la
    première fois la participation d'un patriarche de rite oriental. Ce
    conclave qui fut le plus court, dura deux jours, du 1 au 2 mars. Il
    compta 62 électeurs et 3 scrutins.
  • Jean XXIII fut élu en 1958. Pour la première fois,
    participèrent au conclave des cardinaux chinois, indiens et africains.
    Il y eut 51 électeurs. Il dura 4 jours, du 25 au 28 octobre, avec 11
    scrutins.
  • En 1963, le conclave dura 3 jours, du 19 au 21 juin, et 80 électeurs y élirent Paul VI après 6 scrutins.
  • En 1978, le conclave qui élit Jean-Paul I fut le premier
    auquel ne participèrent pas les cardinaux de plus de 80 ans. Le conclave
    dura deux jours, du 25 au 26 août, avec 4 scrutins et 111 électeurs.
  • Lors du second conclave de 1978, du 14 au 16 octobre, (3 jours) 111 électeurs élirent Jean-Paul II au bout de huit scrutins.
  • En 2005 Benoît XVI fut élu Pape au quatrième scrutin d'un
    conclave qui dura 2 jours, du 18 au 19 avril et qui compta le plus
    grand nombre de cardinaux électeurs de l'histoire: 115.
  • Le conclave qui s'ouvre demain, 12 mars, sera le premier depuis 1829 à avoir lieu en Carême.

Partager cet article

4 commentaires

  1. désolé les fumées blanches pour le pape Pie XII en 1939 c’était bien pendant le carême .

  2. Pie VIII fut un pape de transition qui avait duré quelques mois.

  3. Oula! Je n’ai pas le temps de vérifier cette statistique mais elle contient manifestement plusieurs erreurs. Léon XIII en 1878 fut élu en 2 jours et 3 tours de scrutin. Pie XI en 1922 fut élu en 5 jours et 14 tours de scrutin. (On avait dit pour lui que ce furent les 14 stations du Chemin de croix).
    Vérifiez donc dans Wikipédia.

  4. On critique le ministre Vals parce qu’il a oublié la signification d’un certain acronyme. Aucune idée de ce qu’est le IOR !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services