Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Préférez le mariage

Lu dans Monde & Vie :

"Pour la petite histoire, le fisc reconnaît le concubinage quand cela l’arrange et l’ignore quand c’est aussi son intérêt. Ainsi, en matière d’impôt sur le revenu, les concubins doivent chacun déclarer séparément leurs revenus alors qu’en matière d’ISF, les concubins notoires doivent additionner leurs patrimoines respectifs pour le calcul des droits, ce qui permet d’arriver beaucoup plus vite aux 800000 euros à partir desquels l’ISF est dû. Comme l’administration prévoit tout, il est ajouté que le contribuable qui dispose à la fois d’un concubin et d’un conjoint légal (cela existe…) doit ajouter à son patrimoine celui de son conjoint et non celui du concubin. La morale est sauve…"

Partager cet article

1 commentaire

  1. sachant qu’il y a de plus une anomalie technique et légale en la matière : un certificat de concubinage établi en mairie est valable…trois mois !

Publier une réponse