Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration / Pays : Allemagne

Préférence nationale pour la soupe populaire en raison du comportement des immigrés

Capture d’écran 2018-02-27 à 08.01.37En Allemagne, les organisateurs de la soupe populaire à Essen ont déclaré :

«En raison de l'augmentation du nombre de réfugiés au cours des dernières années, la proportion de citoyens étrangers parmi les personnes servies est montée à 75%. Pour permettre une intégration sérieuse, nous sommes obligés, pour l'instant, de n'accueillir que des personnes avec un passeport allemand».

Cette décision a fait scandale.

Les responsables locaux de la soupe populaire d'Essen ont dénoncé le comportement de certains réfugiés: «manque de respect envers les femmes» ou encore «bousculades» dans les files d'attente. Certains demandeurs d'asile se comporteraient en «profiteurs».

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

8 commentaires

  1. Une décision basée sur l’élémentaire bon sens, et qui pour moi ne scandalise que les naïfs et les imbéciles…
    De toute façon, je crois que c’est une bonne chose que tant de citoyens de pays européens soient confrontés à l’attitude et au comportement de tous ces migrants, cela va permettre j’espère une remise à jour de notre “logiciel” occidental qui est devenu complètement dépassé !

  2. “Profiteur” ? Oui, par essence ils sont venus pour profiter des fruits accumulés par des générations de travailleurs de la civilisation chrétienne (Ceci à commencé dès le Haut Moyen-âge, avec les moines défricheurs de forêts et les transformant en terres arables).

  3. eh Merkel où es-tu, pourquoi tu ne la distribue pas la soupe populaire, tu vois ce que ça donne tes c…. , et le junker qu’est-ce qu’il en dit cet emparé, du moment que ça ne le touche pas cet assouplie, il s’en fout des pays et des vrais européens

  4. Confirmé dans le département de l’Isère (Secours Populaire et Restos du coeur).
    Les bénévoles qui servent étant souvent des femmes, il y a des conflits car certains bénéficiaires n’admettent pas leur refus quand ils ne veulent pas d’une nourriture et veulent négocier de doubler une autre à la place (religion étant déjà prise en compte).
    L’agressivité vient très vite, une bénévole a confié sa peur de se faire agresser, surtout que ces bénéficiaires migrants viennent en groupe. Leur arrivée récente a changé l’ambiance.
    Par ailleurs, les restos du coeur retrouvent des boîtes de conserve intactes jetées dans les poubelles à la sortie. C’est agréable…

  5. Et on s’étonne de la baisse des dons.

  6. Comment ? On n’a pas donné de Padamalgam aux bénévoles ?
    Franchement, que ceux que cette décision scandalise se remontent les manches et fournissent eux-mêmes la soupe à ces personnes. On verra bien combien de temps ces donneurs de leçons supporteront l’attitude irrespectueuse ( pardonnez l’euphemisme !) de ces profiteurs !!!

  7. à force de tirer sur la corde, elle casse!

  8. Soupe citoyenne (aux citoyens)…
    Cette décision a fait scandale.
    C’est une évidence!
    ceux qui sont scandalisés…
    ont chaque jours + qu’une bonne soupe!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services