Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Préférence nationale aux Etats-Unis

Alors que la Halde exige du gouvernement français qu'il ouvre tous les emplois aux étrangers, le plan américain d'aide aux banques, le Trouble Asset Relief Program, impose la restriction des embauches de personnels étrangers. Les visas H1B, que les banques délivrent traditionnellement aux étudiants français, indiens, mexicains ou britanniques formés dans les meilleures universités américaines, seront restreints. Autrement dit, "les banques vont devoir réexpédier outre-Atlantique certains jeunes recrutés pour être en conformité avec la loi", résume le Wall Street Journal du 15 avril.

Pour de nombreux Américains, l'aide publique aux banques de Wall Street ne peut pas contribuer à donner du travail à des non-Américains. Le chômage frappe aujourd'hui 8,5 % de la population active. On peut ainsi lire dans le New York Times :

"Le fait que les immigrés soient diplômés ne signifie pas qu'ils sont bons pour l'Amérique […] Notre pays est une nation, ce n'est pas une "économie" et encore moins un bureau de bienfaisance".

Michel Janva

Partager cet article

5 commentaires

  1. Et dire que des personnes en France sont pourchassées pour moins que ça! Moi je sais pas vous mais le rêve américain il me plaît bien la ce soir

  2. A. Chauprade résume très bien cela dans la dernière partie de son interview de la NRH de ce mois. Que je vous encourage donc tous à acheter et à lire.
    En gros, l’Europe ne veut plus assumer et lutter pour la sauvegarde de sa civilisation. Les EU, l’asie et le monde musulman, eux, oui.

  3. Une précision : les étudiants ont un visa J1 pour travailler en stage aux US, et ces visas ne sont pas soumis aux quotas. Les visas H1, qui ont des quotas, sont réservés aux vrais salariés (diplômés).
    Il n’y a rien de scandaleux à limiter l’embauche d’étrangers quand on réduit ses effectifs par milliers.
    Signé: un banquier français à Manhattan

  4. La preference nationale (carte verte) existe depuis toujours aux USA. Meme le New York Times (plutot a gauche) la defend aprement, c’est dire toute la difference entre le spectre politique americain et europeen ou cette preference nationale est etiquetee extreme droite: la gauche americaine est comparativement “extreme” droite en France. Betise des Europeens qui considerent comme extremistes de simples idees et necessites de bon sens, alors que “l’extremisme” ne peut etre applique qu’aux criminels(atheismes communiste, nazi ou revolutionnaire francais). Il ne faut pas melanger des mesures de protection elementaires avec des crimes, c’est perdre le sens des valeurs. En outre, en refusant la preference nationale, on spolie gravement les forces vives des pays d’ou elles emigrent.

  5. Ils ont parfaitement raison de protéger leurs emplois. C’est nous qui sommes fous.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services