Bannière Salon Beige

Partager cet article

Science

Pr Perronne : Cette vaccination de masse est inutile

Pr Perronne : Cette vaccination de masse est inutile

Le Professeur Christian Perronne alerte sur le vaccin en cours :

La France, qui vit un cauchemar depuis des mois, se réveille.

Dans beaucoup de villes de notre beau pays, le peuple est en marche pour retrouver sa liberté, pour exiger le retour de la démocratie. En tant que médecin, spécialiste des maladies infectieuses et ayant été président de nombreuses instances ou conseils de santé publique, y compris sur les vaccins, je mesure chaque jour les incertitudes générant la peur et le désarroi croissant de nos concitoyens. Je prends le risque d’être à nouveau qualifié de « complotiste » ou mieux de « rassuriste », termes désignant ceux qui critiquent ou challengent la pensée unique.

Je finis par être fier de ces appellations, mes propos exprimant la vérité n’ayant jamais changé depuis le début de l’épidémie. Je considère donc qu’il est de ma responsabilité de m’exprimer à nouveau ce jour sur l’ensemble du volet médical de la Covid-19 et en particulier sur le sujet vaccinal, désormais l’élément central et quasiment unique de la politique de santé de l’État.
Beaucoup de Français ont été hypnotisés par la politique de la peur. Depuis septembre 2020, on nous avait annoncé une deuxième vague terrible de l’épidémie, pire que la première. Le Ministre de la Santé, le Dr Olivier Véran, le Président du Conseil scientifique de l’Élysée, le Pr Jean François Delfraissy, le Directeur général de la Santé, le Pr Jérôme Salomon, l’Institut Pasteur nous ont annoncé des chiffres catastrophiques avec une augmentation exponentielle du nombre de morts. Les hôpitaux devaient être saturés et débordés.

Même le Président de la République, lors d’une allocution télévisée récente annonçant le reconfinement, nous a prédit non moins de 400.000 morts, renchérissant sur les 200.000 morts estimés peu de temps auparavant par le Pr Arnaud Fontanet de Pasteur. Ces chiffres irréalistes n’avaient qu’un but, entretenir la peur pour nous faire rester confinés, sagement masqués. Pourtant l’usage généralisé des masques en population générale n’a aucun intérêt démontré scientifiquement pour enrayer l’épidémie de SARS-COV-2. L’utilisation des masques devrait être ciblée pour les malades, leur entourage (surtout les personnes à risque) et les soignants au contact.

Or l’épidémie régresse et n’a entraîné aucune apocalypse. La dynamique de la courbe montrait depuis des semaines le profil d’un rebond épidémique saisonnier qui s’observe avec certains virus, une fois la vague épidémique terminée. Cela témoigne de l’adaptation du virus à l’homme et est aussi le reflet de l’immunité collective qui progresse dans la population et qui nous protège naturellement. Les souches de virus qui circulent actuellement ont perdu de leur virulence. Les autorités ne pourront pas dire que c’est grâce au confinement car la tendance à la baisse avait commencé avant même sa mise en place. La régression de l’épidémie avait même commencé, dans certaines agglomérations, avant l’instauration du couvre-feu.

Malheureusement, il y a encore des décès qui surviennent chez des personnes très âgées, des grands obèses ou des personnes souffrant d’un diabète sévère, d’hypertension artérielle grave,de maladies cardiorespiratoires ou rénales déjà invalidantes. Ces personnes à risque sont parfaitement identifiées. Les mesures sanitaires devraient donc être ciblées pour les protéger, les dépister et les traiter le plus tôt possible dès le début des symptômes par l’hydroxychloroquine et l’azithromycine dont l’efficacité et l’innocuité sont largement confirmées, si on donne le traitement précocement. Beaucoup de décès auraient pu être évités. Or, on a dissuadé les médecins généralistes et les gériatres de traiter. Dans ce contexte, continuer à persécuter nos enfants derrière des masques inutiles reste incompréhensible.

Toutes ces mesures sont faites pour que les Français réclament un vaccin. Or quel est l’intérêt d’un vaccin généralisé pour une maladie dont la mortalité est proche de 0,05 % ? Aucun. Cette vaccination de masse est inutile. De plus, les risques de la vaccination peuvent être plus importants que les bénéfices. Le plus inquiétant est que de nombreux pays, dont la France, se disent prêts à vacciner dans les semaines qui viennent, alors que la mise au point et l’évaluation de ces produits se sont faites à la va-vite et qu’aucun résultat de l’efficacité ou de la dangerosité de ces vaccins n’a été publié à ce jour. Nous n’avons eu le droit qu’à des communiqués de presse des industriels fabricants, permettant de faire flamber leurs actions en bourse. Le pire est que les premiers « vaccins » qu’on nous propose ne sont pas des vaccins, mais des produits de thérapie génique.

On va injecter des acides nucléiques qui provoqueront la fabrication d’éléments du virus par nos propres cellules. On ne connaît absolument pas les conséquences de cette injection, car c’est une première chez l’homme. Et si les cellules de certains « vaccinés » fabriquaient trop d’éléments viraux, entrainant des réactions incontrôlables dans notre corps ?

Les premières thérapies géniques seront à ARN, mais il existe des projets avec l’ADN. Normalement, dans nos cellules, le message se fait de l’ADN vers l’ARN, mais l’inverse est possible dans certaines circonstances, d’autant que nos cellules humaines contiennent depuis la nuit des temps des rétrovirus dits « endogènes » intégrés dans l’ADN de nos chromosomes. Ces rétrovirus « domestiqués » qui nous habitent sont habituellement inoffensifs (contrairement au VIH, rétrovirus du sida par exemple), mais ils peuvent produire une enzyme, la transcriptase inverse, capable de transcrire à l’envers, de l’ARN vers l’ADN. Ainsi un ARN étranger à notre corps et administré par injection pourrait coder pour de l’ADN, tout aussi étranger, qui peut alors s’intégrer dans nos chromosomes. Il existe donc un risque réel de transformer nos gènes définitivement. Il y a aussi la possibilité, par la modification des acides nucléiques de nos ovules ou spermatozoïdes, de transmettre ces modifications génétiques à nos enfants. Les personnes qui font la promotion de ces thérapies géniques, faussement appelées « vaccins » sont des apprentis sorciers et prennent les Français et plus généralement les citoyens du monde pour des cobayes.

Nous ne voulons pas devenir, comme les tomates ou le maïs transgéniques, des OGM (organismes génétiquement modifiés). Un responsable médical d’un des laboratoires pharmaceutiques fabricants a déclaré il y a quelques jours qu’il espérait un effet de protection individuelle, mais qu’il ne fallait pas trop espérer un impact sur la transmission du virus, donc sur la dynamique de l’épidémie.

C’est bien là un aveu déguisé qu’il ne s’agit pas d’un vaccin. Un comble.

Je suis d’autant plus horrifié que j’ai toujours été en faveur des vaccins et que j’ai présidé pendant des années des instances élaborant la politique vaccinale. Aujourd’hui, il faut dire stop à ce plan extrêmement inquiétant. Louis Pasteur doit se retourner dans sa tombe. La science, l’éthique médicale et par-dessus tout le bon sens doivent reprendre le dessus.

Partager cet article

12 commentaires

  1. “le vaccin” est un sujet très sensible et les articles de synthèse sont très rares , pesant le pour et le contre , le bénéfice /risque
    les manquements dans les processus de développement ,( l’absence de responsabilité des laboratoires) , et surtout l’absence de pharmacovigilance pour ces “produits nouveaux” .un recul de quelques semaines ..alors qu’il faut des mois , des années pour connaître les effets indésirables d’un médicament , qui plus est quand des effets secondaires potentiels sont des maladies auto-immunes voir l’activation des oncogènes ..source de pathologies cancéreuses.. Non aventi toutes voiles dehors ..vaccinez vaccinez !
    Des vaccinations massives sur des sujets sains .. une experimentation a grande echelle et la competition des labos et surtout des pays
    Israel USA , allemagne e autres sont à la coupe du monde , au jeux olympiques du plus rapide vaccinateur

    La France a peut etre la chance d’un nouveau cafouillage qui protège .

    Comment , lorsque les leaders politiques entraînés, séduits ou contraints par les specialistes liés aux gigantesques enjeux de big pharma ,
    les médias quasi unanimes aux ordres , les financiers en coulisse se liguent pour dire que le vaccin est LA solution
    mais qui peut alors arrêter cette machine infernale ?
    Courage et encore courage des paroles libres comme celle du Pr PERRONNE qui comme le Pr RAOULT ne s’est guere trompé dans une analyse (merci au salon beige de relayer ces propos )

    Vous ne les verrez plus sur les plateaux télés.. non on a maintenant un groupe bien organisé de défenseurs de la Doxa
    dont Karine Lacombe , grand professeur parisien qui les pourfend (raoultperronne etc) et vient de recevoir la legion d’honneur .

    les médecins generalistes qui peuvent soigner des les premiers symptômes avec succès et en sont prives sous la menace du conseil de l’odre (Dieu merci beaucoup le font avec succès )vont quand même recevoir une obole de quelques euros pour etre les fourmiseurs aux autorités sanitaires des listes de vaccinés .
    Les non vaccinés devront ils porter une étoile qui signalera leur dangerosité ?

    qui peut arreter la machine infernale ?

  2. “le vaccin” est un sujet très sensible et les articles de synthèse sont très rares , pesant le pour et le contre , le bénéfice /risque
    les manquements dans les processus de développement ,( l’absence de responsabilité des laboratoires) , et surtout l’absence de pharmacovigilance pour ces “produits nouveaux” .un recul de quelques semaines ..alors qu’il faut des mois , des années pour connaître les effets indésirables d’un médicament , qui plus est quand des effets secondaires potentiels sont des maladies auto-immunes voir l’activation des oncogènes ..source de pathologies cancéreuses.. Non .. aventi toutes voiles dehors ..vaccinez vaccinez !
    Des vaccinations massives sur des sujets sains .. une expérimentation à grande échelle et la compétition des labos et surtout des pays
    Israël , USA , Allemagne et autres sont à la coupe du monde , aux jeux olympiques du plus rapide vaccinateur!

    La France a peut être la chance d’un nouveau cafouillage qui protège .

    Comment , lorsque les leaders politiques entraînés, séduits ou contraints par les specialistes liés aux gigantesques enjeux de big pharma ,
    les médias quasi unanimes aux ordres , les financiers en coulisse se liguent pour dire que le vaccin est LA solution
    mais qui peut alors arrêter cette machine infernale ?
    Courage et encore courage des paroles libres comme celle du Pr PERRONNE qui comme le Pr RAOULT ne s’est guere trompé dans une analyse (merci au salon beige de relayer ces propos )

    Vous ne les verrez plus sur les plateaux télés.. non on a maintenant un groupe bien organisé de défenseurs de la Doxa
    dont Karine Lacombe , grand professeur parisien qui les pourfend (raoultperronne etc) et vient de recevoir la legion d’honneur .

    les médecins generalistes qui peuvent soigner des les premiers symptômes avec succès et en sont prives sous la menace du conseil de l’odre (Dieu merci beaucoup le font avec succès )vont quand même recevoir une obole de quelques euros pour etre les fourmiseurs aux autorités sanitaires des listes de vaccinés .
    Les non vaccinés devront ils porter une étoile qui signalera leur dangerosité ?

    qui peut arrêter la machine infernale ?

  3. Il y a quelque chose que je ne comprends pas ! Je n’ai jamais vu un chiffre annoncé de mortalité aussi bas (0,05%). D Raoult annonçait une mortalité entre 0,8 et 1%, grâce à l’hydroxychloroquine ! Cela signifie t-il que ce médicament multiplie la mortalité par 20? Évidemment c’est une boutade mais il va falloir s’entendre sérieusement sur les chiffres ! C’est le grand n’importe quoi de tous les côtés !

    • Le Pr Raoult donne le taux de mortalité constaté sur ceux qui viennent à son centre se faire tester, donc qui ont des symptômes ou des contacts suspects, ce qui n’est pas la totalité de la population. Passent à travers les asymptomatiques, ceux qui pensent n’avoir qu’une petite gastro, etc.
      À Singapour la politique de test a été systématique, pour chaque cas détecté on a testé les proches, les proches des proches, et les proches des proches des proches, de manière à être sûr d’isoler tous les cas. Résultat, 58570 cas détectés à ce jour, et 27 morts, soit un taux de mortalité constaté de 0.05%. C’est le chiffre constaté (connu depuis ~ six mois, au fait). Mais Singapour du coup soigne précocement et à l’hydrochloroquine.
      Inversement, le nombre de décès en France est de 64000 à ce jour, si ça avait représenté 0.05% des contaminés ça correspondrait à une population de 120 millions de cas en France, ce qui est évidemment absurde. La différence est dans la politique de soin : quand on dit au gens contaminés de s’isoler et prendre du paracétamol, ceux qui arrivent à l’hôpital sont mourants. Résultat, 2,5% de mortalité en France à ce jour, à cause de l’exclusion de l’hydrochloroquine.
      L’effet hydrochloroquine se voit très bien sur l’évolution de la mortalité en Algérie, où les Covid19 ont été centralisés et où la décision de traiter à l’hydrochloroquine a été prise le 23 mars. Résultat, alors que le nombre de cas journaliers a continué à augmenter, le nombre de décès journaliers a été divisé par ~ dix. Si la France avait appliqué la même politique que l’Algérie, on aurait évité ~ 50_000 morts (et beaucoup de panique)…
      (voir https://commons.wikimedia.org/wiki/File:CoViD-19_DZ.svg)

      • Vous confirmez ce que je pense, le Pr Raoult a publié des résultats pour affirmer l’efficacité de son traitement sur un recrutement complètement biaisé et une cohorte de patients non comparable avec les autres études. Le terrain et l’âge sont des éléments essentiels du pronostic. En Afrique les populations sont beaucoup plus jeunes que chez nous. Sur le porte avion Charles de Gaulle 800 contaminés avec 0 mort et 0 hospitalisé ! Une population jeune sans pathologie associée.
        C’est pour ça que les études en double aveugle sur des populations comparables et avec un nombre de patient important (il en faut beaucoup pour prouver qu’on fait mieux que le taux de guérison sans traitement spécifique aux alentours de 98-99%) n’ont pas montré d’efficacité de l’HCQ, ni du Remdesevir d’ailleurs.

        • En premier il y a très peu de personnes pouvant venir donner des leçons au Professeur Raoult qui est un spécialiste reconnut internationalement et dont la compétence ne saurait être mise en doute… Ceux qui le critiquent ou le traitent de charlatan sont eux même d’authentiques charlatans et de parfaits ignares à commencer par les journaleux incultes.

          Deuxièmement le professeurs Raoult travaille sur un IHU qui est autant un hôpital qu’un centre de recherches et par conséquent il publie par rapport à son IHU et à la population locale qui, à Marseille, est très cosmopolite. Il n’a jamais prétendu, bien au contraire, que sa population était extrapolable à l’ensemble du territoire. Toutefois ses études sont très complètes et tiennent compte des âges, des sexes, de la nationalité, des pathologies associés etc.

          Comme il est consulté par un nombre considérable de pays pour chaque pandémie il a une vision de ce qui se passe dans la moitié de la planète…

          L’utilisation d’HCQ et d’azythromycine n’est pas nouvelle et leurs effets sur les virus est connu depuis longtemps. Ce sont les chinois qui ont annoncé les premier l’efficacité de l’HCQ et Raoult n’a fait que suivre en ajoutant l’azythromycine. Ses premiers essais ayant été concluants il a persisté avec succès et de très nombreux pays ont fait de même avec les mêmes succès. Venir dire que l’HCQ n’a pas montré d’efficacité est d’une stupidité abyssale en plus d’être un mensonge criminel.
          Partout ou l’HCQ a été utilisée il y a beaucoup moins de morts.
          Venir mettre sur le même plan le Remdesivir qui, en plus d’être nocif, n’a jamais démontré la moindre efficacité est tout autant scandaleux… Seuls des conflits d’intérêts n’ayant rien à voir avec la médecine peuvent expliquer cela !

    • En fait, voir le bilan annuel du Pr Raoult à 6’06” : https://www.youtube.com/watch?v=RBEncgypGrU : le taux qu’il annonce est entre 0.5 et 1 pour mille (soit 0.05 à 0.1%)

  4. les OGM arrivent… par un chemin inédit !

  5. Le professeur Christian PERRONNE mériterait la légion d’honneur pour avoir le courage de dénoncer non seulement l’inutilité de cette vaccination de masse mais aussi la tyrannie que subissent les français de la part d’un Etat menteur et manipulateur. Le gouvernement français a empêché les médecins de prescrire l’hyroxichloroquine depuis le mois de mai 2020 en prétextant (fausse étude du journal the LANCET à l’appui….ça aussi un vrai scandale passé presque inaperçu) que ce médicament est inefficace contre la covid 19….le conseil d’Etat Italien dans une décision du 11 décembre 2020 vient au contraire d’autoriser de nouveau les médecins Italiens à le prescrire dans la phase initiale de la covid compte tenu des nombreuses études qui prouvent son efficacité !!!

    Enfin la vérité commence à paraître et les imposteurs seront bientôt démasqués s’ils ne le sont déjà…par nos compatriotes qui ont bien compris le scénario du pire dans lequel le gouvernement mondial a plongé le monde pour hâter sa mise en place; tous les ingrédients sont là : restrictions des déplacements, interdiction des rassemblements (sauf pour les Traorés car selon l’ancien ministre de l’intérieur “l’émotion prime sur la loi…”) port du masque obligatoire à l’école d’abord à partir de 11 ans puis depuis le mois de septembre à partir de 6 ans….un projet de loi en préparation (momentanément retiré par CASTEX qui a senti la fronde venir…) pour sanctionner les français qui refusent la vaccination !!! (les exclure de certaines activité et de transports en commun)

    Il est plus que temps de sonner la fin de ce délire collectif alimenté par les médias aux ordres du pouvoir en place.

    Au fait savez vous que la deuxième plus grosse usine de production d’hydrochloroquine au monde a explosé à TAIWAN le 20 décembre ? cette grosse usine fabriquait de nombreux médicaments et s’apprêtait à relancer une production d’hydrochoroquine à grande échelle au mois de mars 2021….voilà qui va curieusement arranger les affaire de PFIZER et de son produit de thérapie génique qu’on voudrait nous faire passer pour un vaccin ! Evidemment on nous explique que cette explosion est accidentelle. Le contraire serait étonnant.

    Haut les cœurs il faut se battre pour que la vérité finisse par triompher et que les apprentis sorciers qui ont lâchés le covid dans la nature soient démasqués rapidement.

    • Vous faites bien de rappeler cette destruction de la deuxième plus grosse usine de production d’hydrochloroquine au monde qui a explosé à TAIWAN car c’est la preuve de l’efficacité de ce médicament qu’ils veulent à tout prix écarter afin de pouvoir nous injecter via le vaccin leur “système d’exploitation” qui transformera chacun de nous en ordinateur programmable à distance et traçable comme n’importe quelle machine sous Windows.

  6. Tout a été fait pour pousser le bétail dans l’entonnoir du vaccin obligatoire, mais apparemment, le dit bétail semble très récalcitrant malgré tout.

  7. Karine Lacombe …légion d honneur ..baah c’est un grand classique , quand on veut protéger quelqu’un on le planque pour de bon ,( ici impossible ) ou alors on le met à l honneur ..Voilà qui est fait .
    Buzyn planquée à l.oms en Suisse .

    Le 5 janvier Paris Match à sorti un article que je considère comme une publicité pour l’ivermectine dans le traitement du covid 19 .Serait ce un changement d’orientation de certains médias ..?
    Je suis tombé , après recherches sur plusieurs vidéos sur le sujet , c est en anglais
    On y fait référence à pas mal d écrits évidement en anglais cela prend beaucoup de temps à tout analyser mais cette piste de traitement semble on ne peut plus sérieuse.
    C’est une trithérapie ivermectine +doxycycline + zinc qui semble la plus efficace .

    Par contre je n’ ai pas ( encore )réussi à trouver des indications précises de posologie en traitement curatif du covid
    Si quelqu’un a des infos …

    Concernant cette fois la désinformation , je suis tombé sur une vidéo de BFm.Tv qui , s’appuyant sur une étude canadienne , soutenait que la vitamine D n’apportait rien dans la lutte contre le covid …j ai demandé à des amis vivant au Canada de chercher cette étude …rien trouvé …je suis donc plus que septique sur l existante mêmevde cette étude .

    Pour terminer par la stratégie vaccinale , j engage chacun d’entre vous a visionner la vidéo mise en ligne par le journal le Monde sur le sujet .vous la trouverez en tapant ” les vaccins ne vont pas nous sauvez tout de suite ,voici pourquoi ”
    Une des conclusions se rapporte au pourcentage de la population a vacciner en fonction de la durée de l’imunisation .
    Pour 3 ans : 60 %
    Pour 1 an : 90 %
    Le calcul.n est pas fait pour six mois…

    Je doute fort que le gouvernement puisse reconfiner les français une troisieme fois cette fois cela risque de mal se passer ..

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]