Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Espagne

Pourquoi ressusciter Franco ? Il valait mieux le laisser en paix

Pourquoi ressusciter Franco ? Il valait mieux le laisser en paix

A deux jours de prendre sa retraite, le nonce apostolique en Espagne, Mgr Renzo Fratini, a accusé le gouvernement socialiste de Pedro Sanchez de « ressusciter Franco » en voulant l’exhumer de son mausolée-monument de Valle de los Caidos, à 50 kilomètres de Madrid.

« Sincèrement, il y a tant de problèmes dans le monde et en Espagne. Pourquoi ressusciter Franco ? Il valait mieux le laisser en paix. Il a fait ce qu’il a fait. Dieu le jugera. Cela n’aide pas à mieux vivre que de rappeler quelque chose qui a provoqué une guerre civile. »

« certains veulent de nouveau diviser l’Espagne ». « Franco, certains l’appellent dictateur, d’autres disent qu’il a libéré l’Espagne d’une guerre civile et résolu un problème : ne continuons pas à nous battre sur s’il avait raison ou tort ».

Enfin, il a souligné que si l’objectif était d’éviter l’apologie du dictateur, c’était un échec :

« Les visites ont augmenté, le problème est revenu, alors que beaucoup de gens ne savaient pas où se trouvait le Valle de los Caidos. »

Cela a provoqué l’ire du gouvernement socialiste, qui a protesté auprès du Saint-Siège.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. Ceux qui ont provoqué la guerre civile espagnole, ce sont les républicains ! par leur incapacité à résoudre les problèmes après le départ du roi Alphonse XIII, par leur sectarisme et leur intolérance, par leur violence envers le clergé espagnol, parce que catholique, et envers beaucoup de leurs concitoyens par ce qu’ils n’étaient pas du même avis, les républicains espagnols et la gauche ont provoqué en retour le soulèvement légitime de Franco !

    Je sais, il a été aidé par Mussolini et Hitler… Et l’aide de Staline, c’était mieux, peut-être ?

    La gauche espagnole, la gauche en général, les républicains ne veulent qu’une chose : venger les leurs tombés dans cette épouvantable guerre civile, et pour cela ils sont prêts à recommencer leurs mêmes actions criminelles ! C’est grâce à Franco que l’Espagne s’est modernisé à partir des années 60 ! C’est grâce au roi Juan Carlos qu’il y a eu l’instauration de la démocratie en Espagne !

    Décidément, la gauche et la république, quel que soit le pays, ne savent que pourrir la vie des gens, imposer leur intolérance et la médiocrité, mépriser et même refuser la Foi traditionnelle, détruire les nations et leurs civilisations… Par bêtise, par jalousie, par haine !

  2. Les républicains ont massacré les catholiques, prenez le temps de consulter ce lien, où il y a des photos, des noms, ce n’est pas qu’une simple information statistique. Des jeunes, des vieux, des dames de charité,…
    http://causa.sanctorum.free.fr/martyrs_espagnols_12.htm
    Et certes, Franco a été un dictateur mais tous les massacres ne doivent pas lui être imputés. Il y a eu un reportage sur Arte en 2016 montrant le rôle joué par les communistes, ce sont eux qui ont “liquidé” les anarchistes (et non Franco) : “Dès 1937, les Soviétiques, affirmant leur emprise sur le camp républicain, agissent en effet en Espagne comme à domicile, arrêtant, torturant, exécutant tous ceux qui s’opposent au stalinisme. Les militants anarchistes et libertaires, parmi lesquels figurent nombre de brigadistes, se retrouvent pris ainsi entre deux feux totalitaires. ” https://boutique.arte.tv/detail/traga_die_brigades_internationales
    Au point que certains ont pu dire ironiquement que c’est grâce aux communistes que Franco a gagné la guerre d’Espagne.

  3. Bien d’accord avec IRSHMan, c’est bien la gauche qui pourrit la vie des gens, il suffit de voir chez nous aujourd’hui: toutes les lois mortifère sont amenées par la gauche ou la pseudo-gauche, la ruine de l’économie c’est encore eux: “ils aiment tellement les pauvres qu’ils en fabriquent”, en accablant d’impôts leurs congénères et en vivant sur le dos des autres, qui est de gauche sinon les fonctionnaires parsec ça les arrange, qui se fait élire les gens de gauche en général fonctionnaires parce que les autres ne peuvent quitter leur travail? Qui veut des migrants les bobos gauchos mais chez les autres bien sur pas chez eux, etc, les communistes ont ruiné tous les pays où ils ont gouverné et où ils gouvernent , en pays communiste le peuple crève de faim c’est ce qu’est entrain d’instaurer jupiter

  4. Sans la gauche, il n y aurait jamais eu Franco au pouvoir, sans la gauche aujourd’hui, on ne parlerait pas Franco et de son exhumation , comme quoi même mort, ils ont besoin de lui, c est bien de voir que depuis 1936, ils sont toujours aussi cons.

  5. une chose que l’on oublie souvent ou plutôt deux : Franco a refusé à Hitler de passer par l’Espagne pour attaquer Montgomery par derrière lorsqu’il se battait contre Rommel. la deuxième c’est que les républicains se sont sauvés au Mexique avec tout l’or de la banque d’Espagne… nous parlons des riches, évidemment, quant aux pauvres qui les avaient suivis, ils se sont sauvés par les montagnes. Il n’y a qu’à aller au monument de Rivesaltes (66) qui a “accueilli” les réfugiés en les internant dans des camps qui ont servi aussi à interner des juifs étrangers puis les juifs de la zone sud… ces camps sont une horreur indigne. Les films montrés dans le camp de Rivesaltes révèlent l’horreur de la “retirada” et l’horreur d’un internement de femmes, enfants, vieillards, hommes aussi, derrière des barbelés sans nourriture et eau suffisants… Franco a sauvé son pays du chaos et de l’implication de l’Espagne dans une guerre mondiale : n’oublions pas que beaucoup ont trouvé refuge dans l’Espagne franquiste pendant l’occupation et il n’a livré personne aux nazis, il faudrait que certains s’en souviennent.

  6. “A deux jours de prendre sa retraite” : c’est toujours dans ce cas de figure que les hommes institutionnels retrouvent le sens de la vérité (tout en restant neutre !), comme c’est bizarre et quel “courage” !
    Pour le reste, se renvoyer à la figure les victimes des uns et des autres à la figure, tout en affirmant sans cesse l’évidence que Franco a modernisé l’Espagne n’apporte rien à part stériliser le débat et relancer une guerre civile qui n’a de toute façon plus lieu d’être. Tous ces évènements appartiennent à l’histoire, il est tout aussi ridicule de vouloir en effacer les vestiges des lieux publics et de la mémoire des gens que d’en faire une grossière apologie puisque ce qui appartient au passé ne reviendra pas. Et une nation qui n’est plus capable d’assumer la totalité de son histoire et de son passé quel qu’il ait été est déjà morte. Mais avec des agitateurs cosmopolites qui n’ont que le credo talmudique “ni pardon ni oubli” à l’esprit, la tâche ne peut que s’avérer délicate… Pour l’instant, seule la Russie y parvient avec un certain succès, mais le politiquement correct occidental y est aussi massivement rejeté…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services