Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Pourquoi ne s’assument-ils pas franchement réactionnaires, comme le fait sans complexe Eric Zemmour ?

Pourquoi ne s’assument-ils pas franchement réactionnaires, comme le fait sans complexe Eric Zemmour ?

Dans l’Incorrect, Jacques de Guillebon estime que Marine Le Pen sème le trouble :

“Dès le 3 juin de l’année dernière, la présidente du principal parti de droite avait affirmé sur RTL, sans ciller qu’« elle ne considérait pas comme conservatrice ».

Un choix surprenant, alors que le conservatisme a le vent en poupe comme jamais depuis 200 ans en France, et que ses éventuels alliés européens, Orban en tête, n’hésitent pas à se réclamer de ce courant de pensée.

Son poulain Jordan Bardella en a rajouté le 6 avril, en affirmant dans Ouest France qu’il faisait désormais partie du camp des « progressistes ».

Cherche t-il à séduire les électeurs perdus de Raphaël Glucksmann ?

De la dédiabolisation au politiquement correct, la frontière se franchit vite, Marine Le Pen devrait y faire attention.

Certes, il est malheureux que des politiques aient encore la frilosité de ne pas s’assumer devant les caméras de télévision. Mais doit-on conserver cette France post-soixante-huitarde, qui a dénaturé le mariage, légalisé le crime des enfants à naître, confisqué les richesses des Français, … ? Le vrai progrès consiste à revenir aux racines chrétiennes de la France, à retrouver notre souveraineté perdue, à défendre le peuple français à la fois face aux diktats de la Commission européenne et face à l’immigration massive.

Sur ce dernier point, il est tout aussi regrettable que les candidats du RN aient peur de reconnaître la réalité du grand remplacement de population :

De même, le 17 mars, Marine Le Pen interrogée sur le plateau de France 3 au sujet du Grand Remplacement avait choisi d’éluder au lieu d’alerter : « Je ne connais pas cette théorie du Grand Remplacement ».

Interrogé par Bourdin sur ce même sujet, Bardella a lui aussi choisi de battre en retraite devant le grand-prêtre cathodique : à ses yeux, « le Grand Remplacement n’est qu’un concept d’intello ».

Il est étrange, surtout depuis le départ de Florian Philippot, que le RN choisisse de se concentrer seulement sur son volet social, au détriment de deux de ses principaux marqueurs électoraux, l’immigration et le conservatisme. Marine Le Pen sait très bien d’ailleurs qu’il s’agit des préoccupations de son électorat Gilets jaunes, elle qui n’hésite pas à confier en off que « sur les ronds-points, les gens parlaient aussi d’immigration ». Et alors que Bellamy et la droite Wauquiez sont en embuscade pour récupérer l’électorat des conservateurs, elle aurait intérêt à dépasser enfin son aversion pour la bourgeoisie de droite pour construire une grande alliance, comme ont su le faire ses modèles Salvini ou Orban.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

15 commentaires

  1. Bourgeoisie de droite… dont elle fait partie quand même hein ……

  2. J’invite M. Bardella à venir en Vendée et notamment La Roche sur Yon. il y a 20 ans quand on voyait un non blanc on pouvait penser que la marée l’avait déposé là. Maintenant, il y a des cafés, des quartiers comme dans les grandes villes et beaucoup de belphégors ambulantes, souvent de souche d’ailleurs, là est la gros problème.
    La Vendée a été martyrisée pour sa Foi et maintenant il y a une mosquée avec minaret dans la ville. Un scandale que personne n’ose dénoncer. Même dans les villes secondaires du département, les exogènes progressent en nombre.

  3. Dans ce régime, on ne gagne que si l’on séduit, par tous les moyens possibles et surtout les plus bas. D’un côté, un Bellamy intelligent mais sans ossature politique ni ancrage, entouré de faux-c… De l’autre, Marine a bien du mal avec l’héritage… Elle veut gagner mais avec des arguments insuffisants ou contestables : vouloir attirer des voix à tout prix ne peut qu’affaiblir les axes forts de sa politique, “On ne peut satisfaire tout le monde et son père”.

  4. Personnellement l’Incorrect ne me dit rien qui vaille. Ils ont exactement le positionnement qu’ils reprochent au RN : Celui de zigzaguer entre les lignes pour avoir des clients

  5. Vous êtes un peu naïfs avec le RN ici
    Avec Marine , c’est un parti républicain pur jus , qui ne remettra jamais en cause le libéralisme des lumières et de la révolution.
    Donc progressiste
    Ils ne peuvent dire le contraire

  6. grand remplacement : pourquoi grand? rapide, lent, entre les deux, à quelle vitesse?
    à partir du moment où un groupe se reproduit plus qu’un autre, à terme (un certain temps…) il est certain qu’il sera plus nombreux ; et si un groupe est en dessous du taux de renouvellement (toujours au-dessus de deux, puisqu’il faut un père et une mère, pma comprise), ce groupe va vers la disparition : tout matheux devrait le dire
    mais depuis Dutronc et les 700 M de Chinois, aujourd’hui à 1 300M avec la politique du fils unique (suivie, parait-il…), on peut douter

  7. Rester elusif pour ne froisser personne et ratisser large dans l optique des élections.

  8. Il faut simplement avoir à l’esprit quel est la masse de l’électorat du RN : c’est la France populaire et périphérique, majoritairement blanche, celle qui s’est enfin rendue visible par le mouvement des gilets Jaunes. Cette France là n’est très majoritairement pas catho (même s’il subsiste un fond culturel) : elle habite les campagnes que les curés ont déserté depuis 50 ans, la fameuse “diagonale du vide,” hormis quelques îlots ici et là. Ce n’est pas non plus la France conservatrice de droite, qui peuple en majorité l’ouest parisien et les grandes villes de province, même si une partie de cette population soutien le FN de longue date, parfois même au mépris de ses propres intérêts de classe.
    Il faut aussi voir quelles sont les aspirations de cette France : en gros travailler et vivre libre au pays, être maître chez soi, tout en vivant paisiblement avec ses voisins quelles que soient leurs origines (on accepte l’autre dès lors qu’il nous respecte, logique). Donc de la liberté économique certes, moins d’impôts certes (ou plutôt des transferts vers la finance…), mais aussi des protections d’ordre social, de la justice salariale, des services publics, pas pour autant pléthoriques, mais seulement efficaces, etc…
    On peut donc comprendre aisément que le conservatisme et l’immigration apparaissent comme des enjeux assez secondaires, avec des différences de degré, les gens vont majoritairement dans ce sens là ce qui est naturel, mais cela ne détermine en aucun cas leur vote. Il faut être un bobo de droite parisien et ne rien connaître au pays réel pour imaginer qu’une formation politique de droite pourra remporter les élections sur les seules thématiques de la Manif pour tous ou en agitant la peur du “grand remplacement”, et en plus sans le discours à la fois viril et spirituel d’une personnalité charismatique comme celle qu’incarnait encore JMLP il n’y a pas si longtemps…
    Autre aspect : l’inversion totale des valeurs et du sens des mots, qu’il faut prendre en compte. Comme dans 1984, quand Macron dit “liberté”, “paix”, “progrès”, “France”, “Europe”, il faut comprendre “esclavage”, “guerre”, “réaction”, “Allemagne”, “prison”…
    De plus, les vrais réactionnaires ce sont les libéraux : c’est leur monde, leur ordre social, leurs privilèges qu’ils vont défendre bec et ongle, ne leur faisons pas ce cadeau de pouvoir se régénérer encore une fois sous le vocable progressiste qui incarnera toujours quoiqu’il en soit le “camp du bien”…

  9. “le conservatisme a le vent en poupe comme jamais depuis 200 ans en France” : d’un point de vue d’un certain microcosme parisien peut-être, mais c’est un trompe l’oeil… Si les gens, essentiellement hors des grandes métropoles, rejettent massivement la gauche sociétale, enfin la “gauche” tout court puisque le gauche sociale n’existe plus, ce n’est pas pour autant pour plébisciter la “droite”, et encore moins des “valeurs” dites “conservatrices”…
    C’est simplement qu’à tort ou à raison, et sans doute pour une part par défaut, la droite dite populiste, nationale, populaire et sociale, c’est à dire le FN/RN de Marine, est perçu par beaucoup de gens comme le dernier rempart pour sauver la France républicaine (oui, car pour eux c’est leur “France”, il n’en ont pas connu d’autre !) telle qu’ils l’ont connue avant et qui est elle aussi en train d’être passée à la moulinette de la globalisation… Encore une fois, à tort ou à raison, mais toujours est-il que nous sommes très loin de l’idéologie et de la défense de “valeurs” exclusivement de “droite”, les gens de la France périphérique veulent défendre avant tout leur être et le peu qu’il leur reste de biens matériels, car même ça, pour l’oligarchie, doit leur être retiré, à commencer par leurs seuls moyens de chauffage et de locomotion au fioul/gazole, qui est le même carburant…
    Enfin, si Jacques de Guillebon et son équipe de l’Incorrect ne sont pas contents, qui aillent soutenir Bellamy/Wauquiez, ils auront une population qui leur ressemble, un lectorat qui a encore les moyens de s’abonner et une ligne politique qui correspond mieux à leurs aspirations…
    Mais ils n’auront pas les voix du RN, qui est effectivement de “droite” et “conservateur/réac” sur le plan culturel et sociétal, mais que l’on peut considérer de “gauche” et dans une certaine mesure “progressiste” sur le plan économique et social. A ce titre, il est donc dans l’immédiat le meilleur attelage pour barrer la route au quadrige infernal du système cosmopolite et nihiliste libéral, libertaire, néo-capitaliste et freudo-marxiste. Ce parti, à la fois national et social, est malgré ses défaillances celui des petites-gens qui votent encore. C’est le seul défenseur qu’il leur reste.

  10. « Construire une grande alliance « de droite, c’est à dire avec LR, parti ô combien immigrationniste, cela signifie édulcorer encore plus le programme du RN qui est déjà très insuffisant pour arrêter la déferlante migratoire .
    C’est aussi abandonner l’electorat populaire autochtone, principal soutien du RN, qui est la première victime des politiques menées par les gouvernements qui se sont succédés depuis un demi-siècle.

  11. Bravo et merci Ludo72 pour ces deux paragraphes denses qui ont bien éclairé ma lanterne car votre analyse me paraît profonde, elle touche le réel, elle est vraie. Et elle est si bien exprimée!

  12. Je viens de regarder une vidéo où Zemmour se retrouve face à Attali : https://www.youtube.com/watch?v=6UbE50qB52Y

  13. @ MARINE: Attention, si tu louvoies encore tu nous feras tout perdre ! Sois droite dans tes bottes et ne nous donnes pas encore envie de voter pour ceux qui refusent l’islam terroriste ………

  14. ah, la fameuse bourgeoisie de “droite” (?) qui vote Macron au 2ème tour…
    Cherchez l’erreur…

  15. progressiste, l’islam est compatible avec la république….
    des mots qui me font mal!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services