Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Pourquoi la réduction des allocations pour les familles les plus aisées va finir par tous nous concerner ?

Alors que les AFC et la CFTC appellent à manifester dimanche 16 novembre, et les Familles plumées le dimanche suivant, 23 novembre, voici une vidéo de l'UNAF expliquant les conséquences (la liste n'est pas exhaustive) à court et long terme de la modulation des allocations familiales en fonction des revenus :

 

Partager cet article

5 commentaires

  1. J’espère qu’avec ça nos brebis bêlantes de concitoyens vont enfin ouvrir les yeux !

  2. excellent

  3. Excellente initiative cette action commune AFC et CFTC ; souhaitons que cela débouche sur une collaboration pérenne et non ponctuelle.

  4. Ce que personne ne veut dire en ce moment, c’est que si le mode d’attribution des allocations change, qui en bénéficiera encore largement ? Les familles avec de nombreux enfants, dont les revenus sont très faibles. Vous voyez ce que je veux dire, ou je dois être plus clair ? En gros, dans les cités où les Musulmans ont en moyenne, 8,1 enfants par femme, toutes les familles vont toucher le pactole, tandis que ceux qui bossent (ces salauds de riches) et qui ont 3, 4 ou 5 enfants, ne toucheront plus rien. En gros, il faut débaptiser les allocations familiales pour les appeler allocations musulmanes. Evidemment, c’est choquant, mais c’est la vérité, et c’est comme ça qu’on [met le bazar] dans un pays.

  5. Bonjour,
    Merci pour cette vidéo, claire et riche d’enseignements.
    Les allocations familiales ont vocations à “revenir” aux enfants, et non aux parents. En les soumettant à conditions de ressources, c’est toute le fondement même de la politique familiale qui est remise en cause.
    Cordialement

Publier une réponse