Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / Immigration / Valeurs chrétiennes : Education

Pourquoi la mixité revient dans le débat scolaire ?

Dans son hebdomadaire, Yves Daoudal fait le rapprochement qui saute aux yeux :

F "Le débat est relancé, aussi, à cause de la montée des «violences sexistes» […]. L’expression n’est jamais explicitée, parce qu’on touche ici au tabou de… l’immigration, et de l’islam. Mais il faut être aveugle pour ne pas voir que les «violences sexistes» se répandent dans les collèges à forte population d’origine immigrée, et islamique. On sait ce que l’islam pense des femmes. On sait quels sont les «stéréotypes» féminins dans les banlieues. Et à l’autorité absolue de l’homme sur la femme, du grand frère sur sa soeur, s’ajoute le racisme, qui s’exprime par exemple dans les « tournantes ». Les « violences sexistes » à l’école seraient plus efficacement combattues par la non-mixité que par le prêchi-prêcha du « vivre ensemble ». En outre, ce sont les parents musulmans qui font pression pour revenir sur une mixité pour eux intolérable, non pas à l’école laïque, puisqu’ils croient que c’est impossible, mais à l’école… catholique."

Partager cet article

5 commentaires

  1. c’est un peu difficile de se positionner car en gros à vous lire si on est d’accord avec le principe de la non mixité on fait le jeu des musulmans!!! C’est malin!!!

  2. Si chacun pouvait vraiment choisir les écoles de son choix, ce ne serait pas mieux ? Et si l’enseignement était et restait privé, ce ne serait pas enore mieux ?
    A notre époque, en l’état actuel de la liberté des moeurs cela semble impossible de revenir en arrière, les personnes interrogées donnaient des scores éloquents (pour ce que j’ai entendu): 70% de non.

  3. Largement exagéré. S’il ne faut pas ignorer la puissance et les revendications de l’islam en France il ne faut pas tout lui mettre sur le dos. Les violences sexistes sont dues aussi à la destructuration des familles, à la pornographie accessible en un clik et touchant les enfants de plus en plus tot etc…
    Vérifiez la religion d’origine des auteurs de tournantes…il n’y a pas que des musulmans loin de là. Le phenomene des tournantes (et en particulier au Pays Bas et dans les pays scandinaves) est un phenomene ethnique, racial si on avait le droit d’utiliser cette expression, pas necessairement religieux.

  4. malheur a nous , …. mon ecole etait une ecole privée catholique non mixte de la 6° a la terminale . Elles sont arrivées petit a petit … au debut elles se fondait dans la masse et etaient respectueuse des croyances de leur camarade et les parents ne faisaient pas de vagues !
    Puis elles ont ete de plus en plus nombreuses, le voile est arrivée , il a ete ilterdit dans le sein de l’etablissement pour les eleves car les meres continuaient de venir voilée ( certaines en fantôme, que le visage ) Puis les meres ont fait un scandales pour les cours d’instruction religieuse, la directrice a precisé qu’elles avaient signé un contrat qu’elles avaient a le respecter du coup ce sont les maris qui sont montés au creneau….
    et voila , plus de famille dites catholique mais par contre des musulmannes ça oui !!! je ne sais pas si c’etait pour les faire fuir mais depuis un ou deux ans maintenant le college et le lycé sont mixtes

  5. Il vaut mieux éviter ce débat, vous aurez la charia dans les écoles avant que vous n’ayez le temps de dire ouf ! On commencera par séparer les enfants, ensuite les filles devront venir voilées en classe (la pression sur les autres sera telle que rien que pour être tranquilles, elles mettront le voile, car ce n’est pas tendre entre les filles non plus !) On oubliera les cours de sport dehors (haram ! elles risqueraient d’être vues à l’extérieur), on diminuera les matières scientifiques au profit de celles dites plus “féminines”, au détriment des capacités et des centres d’intérêts des enfants, le niveau de l’enseignement va probablement baisser.
    Les garçons ne travailleront pas mieux, la dissipation ne sera peut-être plus les filles, mais les gadgets idio-visuels, jeux en ligne de plus en plus violents, les marques, les bandes, tout type de rivalité masculine quand elle ne trouve plus d’élement “amortisseur” qu’est la présence féminine en classe.
    La société européenne est mixte. Il faut apprendre à vivre ensemble en redonnant de l’importance aux valeurs de l’intelligence, de réflexion, du travail, de l’effort, de la patience, du silence.
    Aujourd’hui intellectuel est une insulte, le silence et la réflexion brouillés par le tapage incessant des medias et “musiques” (=sons grinçants et tourmentés), la concentration impossible par l’omniprésence des ipods, ipads, iphones, … à n’en plus finir. C’est tout cela qu’il faut éloigner des élèves, plutôt que de séparer les enfants les uns des autres.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services