Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

« Pourquoi est-ce à nous de faire des efforts ? »

Ainsi s'exprime le syndicat des fonctionnaires du Sénat, qui s'est élevé contre la suppression d’une prime datant de l'après-guerre de 4 623 euros annuels que touchent les 1 120 fonctionnaires du palais du Luxembourg.

Dans un souci d'économie, le président du Sénat Jean-Pierre Bel, a
décidé de diminuer la prime de chauffage. Les
sénateurs ont décidé de faire passer cette
prime à 3 945 euros pour l'année 2013, soit une baisse de 700 euros pour
les actuels fonctionnaires. Les nouveaux entrants, eux, n’auront rien.

Partager cet article

9 commentaires

  1. je me chauffe au gaz propane (je n’ai pas le choix car je suis en pleine campagne) Ce gaz liquéfié est bien plus cher que le gaz distribué par gdf , et le chauffage pour toute l’année me coute 2400 euros . L’allocation que touchent ces fonctionnaires est de très loin supérieure aux besoins.Vivement la nouvelle nuit du 4 aout !!! et j’ajoute qu’actuellement il y au sénat 3 fonctionnaires par sénateur

  2. Pauvre petite fille riche … chantait Claude François. Que dirait-il de ces profiteurs ?

  3. je vous signale qu’il existe aussi – toujours – la prime de chaussures que je touchais dans les annees 70, alors que je faisais de la recherche pour des chercheurs dans un institut universitaire parisien.. je ne parcourais pas des kms dans la journee.. le plus loin de mes deplacements etait la bibliotheque, situee dans les petits locaux de l’Institut
    Art. 10
    Indemnité de chaussures et de vêtement de travail.
    Une indemnité spéciale est allouée aux agents dont les fonctions entraînent une usure anormalement rapide des chaussures ou des vêtements de travail sans que ceux-ci soient fournis par l’établissement employeur.
    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000859693&fastPos=1&fastReqId=865447426&categorieLien=cid&oldAction=rechTexte

  4. vous oubliez de préciser que, lorsque le couple travaille pour le Sénat, il touche deux fois cette prime de chauffage.
    Voilà encore des économies à faire.

  5. Enfin, ça bougerait un peu ? Serait-ce la fin des privilèges annoncée ?
    Il y a un début à tout, aussi faut-il s’en contenter…

  6. Et dire que je me chauffe pour 600 € par an… alors que j’habite en montagne (j’ai un mètre de neige en ce moment dehors et il fait -6°C).
    Il est vrai que je ne suis pas fonctionnaire…

  7. Pourquoi est-ce a nous de faire des efforts ?
    La question est universelle. Il est toujours facile de demander des efforts aux autres ou de râler parce qu’ils n’en font pas. Et toujours difficile d’en faire soit même.
    Qui peut admettre de bon cœur de voir son salaire baisser ou ses impôts augmenter … un saint ?

  8. Pauvres petits chous…
    Encore une bonne planque, tiens, qui doit se refiler entre potes…

  9. ce n’est pas uniquement cette prime qui est un scandale. le haut niveau des rémunérations de ces fonctionnaires, leur nombre, le budget de fonctionnement en est un bien plus grand. le Sénat ne sert à rien. l’Assemblée à pas grand-chose. ils coûtent très chers pour pas grand-chose. une illusion de démocratie, tout au plus, du cinéma, du spectacle.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.