Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Pourquoi Benoît XVI n’a pas suivi l’exemple de Jean-Paul II

L'abbé Guillaume de Tanoüarn écrit dans Minute :

M"Pourquoi
ne suit-il pas l’exemple de
Jean Paul II, qu’il a pourtant accompagné de si près et qui a voulu
rester aux commandes jusqu’au
bout, donnant au monde le témoignage
de son sacrifice dans une
maladie diminuante, la maladie de
Parkinson?
Je ferais deux hypothèses. La
première, c’est la solitude du pape
actuel que, récemment, même son
majordome a trahi
, en diffusant des
textes photocopiés dans son bureau… Le malaise ecclésiastique est
à tous les étages, en particulier chez
le premier adjoint du pape. Tout le
monde sait que le cardinal Bertone,
salésien, spécialiste du football italien,
n’est pas à la hauteur de sa tâche de secrétaire d’Etat. Benoît XVI,
sans doute par fidélité à un très
vieux collaborateur, n’a pas voulu
l’écarter quand il était encore temps.
Il ne peut pas changer aujourd’hui
le pivot de son équipe. Jean Paul II
pouvait, lui, compter sur un second
vigilant et efficace, un certain cardinal
Ratzinger… Il me semble que
Benoît XVI, diminué, a eu peur de
ne plus pouvoir tout contrôler lui-même.
Il est parti avant que le blason
de la papauté ne soit entaché.

J’avancerais aussi un autre motif, plus polémique. Le cardinal
Ratzinger a été l’adjoint de Jean
Paul II depuis 1980. Il a pu faire la
différence entre le pape en pleine
possession de ses moyens et le pape déclinant
. Son premier geste?
Mettre dans un placard doré le secrétaire d’Etat de Jean Paul II,
Angelo Sodano. Pourquoi?
Il y a eu à la fin du pontificat gigantesque de Jean Paul II des intrigues, par exemple autour du sinistre père Maciel, fondateur des
Légionnaires du Christ
, qui pratiquait
toutes les formes de sexualité
jusqu’à l’inceste avec ses propres
enfants.
On sait que le cardinal Ratzinger
a déploré le silence de son prédécesseur
sur cette question. Il a
voulu, lui, affronter le problème
immédiatement. Il a dû se dire qu’il
n’aurait plus aujourd’hui les
moyens de faire face à d’éventuels
scandales qui émergeraient, et il a
préféré donner le témoignage du
détachement… Partir. Avoir le courage
de partir. Partir par devoir
quand on ne se sent plus à la hauteur. […]

Loin d’être « un peu moins pape »,
comme on veut le faire croire, Benoît XVI dit qu’il ne veut pas et
qu’il ne peut pas être un pape au
rabais
. Et il souligne les défis auxquels
la papauté est confrontée. On
sent, dans ces quelques mots, comme une repentance étonnante pour
tous les dossiers ouverts mais pas
bouclés, et on l’entend continuer:
« Je demande pardon pour tous mes
défauts
». Sa conclusion est sidérante
d’humilité. Il n’évoque pas ce
que l’on imaginerait être sa mort
prochaine. Il dit seulement: « Puissé-je servir de tout coeur l’Eglise de
Dieu par une vie consacrée à la prière

». Voilà le témoignage qu’il veut
donner au monde. Jean Paul II
avait donné le témoignage du courage
pour faire face. C’est le dépouillement dont Benoît XVI entend donner l’exemple. Ce dépouillement n’est pas moins courageux
que la persévérance de Jean
Paul II
.
A quoi pense le pape quand il
évoque son incapacité? Je ne peux
pas m’empêcher de croire que l’échec des pourparlers avec la Fraternité
Saint-Pie X l’a beaucoup affecté.
Non seulement l’échec mais les
circonstances de cet échec, le fait
que certains dignitaires, sans lui en
référer, ont fait de la surenchère auprès de la Fraternité Saint-Pie X.
Mgr Fellay avait d’ailleurs stigmatisé
ce double discours. Le discours
d’ouverture qui était celui du pape
semble ne pas avoir été tenu jusqu’au
bout. Par quelle sombre
manoeuvre? Le pape ne s’est-il pas
lui-même senti victime de sa propre administration? Est-ce une toute dernière chance, avant son départ? Mgr Fellay doit renvoyer une
lettre au pape: date fixée par Rome,
le 21 février. Démission du pape le
28. Curieux, non?"

Partager cet article

7 commentaires

  1. L’idée que Benoît XVI démissionne pour ne pas avoir à se défaire du C. Bertone me paraît faible ; même si tout le monde sait que le C. Bertone est un problème.
    Je ne peux pas croire que Benoît XVI n’ait pas une idée sur son successeur. Mais ce sera un travail de coulisses. Il me semble que cette idée renforce fortement l’hypothèse du C. Ouellet.
    Mais bon , ce ne sont là que supputations humaines.

  2. Ne pensez-vous pas simplement que ce grand Pape soit tout bonnement physiquement fatigué ! On peut aisément constater les effets de sa charge sur son physique depuis son élection en 2005. On voit très bien qu’il est fatigué. Ce Pape même s’il garde tout son esprit et son intellect, semble perdre ses forces physiques. Il a l’humilité de se retirer, sans doute a t-il mesurer les conséquences de ce que pourrait représenter hors Rome un problème de santé, un problème cardiaque (dont il semblerait souffrir) du successeur de St Pierre, lors d’un déplacement lointain aux JMJ à Rio ou ailleurs… Ce qui mettrait l’Eglise dans une position très délicate !
    Cette décision est fort sage, elle démontre que ce Pape est grand et que sa douleur doit être extrême face à un choix décisif qui aura des incidences peut-être dans l’Eglise ! Ses prières ne seront pas inutiles.
    Après avoir été critiqué, malmené, insulté, humilié, il serait tant que les journalistes impies laissent ce Pape tranquille, en paix et finir sa vie terrestre comme il l’estime, dans la prière puisqu’il semble aussi qu’il ait besoin d’aide pour se déplacer !
    A l’heure où la France donne le feu vert pour que la Turquie intègre l’Europe, espérons que l’antéchrist n’est pas en chemin ! Après le mariage pour tous, à quoi faut-il encore s’attendre ?

  3. MULTIPLIONS les prières et sacrifices :
    nos enfants et petits enfants seront-ils conduits à s’affronter, si l’un trouve un conjoint chrétien en faisant Paris-Chartres, l’autre en sens contraire…

  4. Cette décision paraît quand même précipitée :
    1°) le pape avait proclamé une année de la foi, qu’il ne pourra donc pas clôturer.
    2°) il devait publier sa troisième encyclique, sur la foi : on apprend que cette encyclique n’est pas prête et ne sera donc pas publiée.
    3°) il venait de commencer, lors de ses audiences du mercredi, une catéchèse de longue haleine, commentant chaque mot du Credo : aurait-il commencé cette catéchèse s’il avait déjà décidé de démissionner ?
    source : http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2013/02/12/une-decision-brutale.html

  5. Pas mal le commentaire sur le dépouillement, le détachement et l’humilité du pape, ceci combiné à une vision réaliste de la diminution de ses capacités physiques explique bien des choses.

  6. A la messe des Cendres, ce soir, diffusée sur KTO on voit bien que le Pape est très fatigué, qu’il peine à marcher et même à tenir le lourd encensoir, mais que son esprit est toujours alerte. Je viens d’apprendre aussi qu’il avait un pacemaker.
    Après le choc et la surprise, je pense qu’il a complètement raison. Il ne déserte pas, il ne fuit pas le combat, il se place à un poste plus adapté. C’est un sage.

  7. Concernant FSSPX : Selon l’Abbé de T., les responsables de l’échec seraient…. la Curie Romaine !!!
    Quelle tristesse d’oser dire cela Monsieur L’Abbé ! Nous vous connaissons plus brillant et honnête que cela !
    Trouver ENCORE des excuses à la FSSPX alors que le Pape a “tué le veaux gras, proposé le pus bel anneaux et les plus beaux vêtements” à ces fils prodigues !!
    En cherchant ainsi grossièrement à les excuser, vous les déresponsabilisez et encouragez encore et toujours leur ostracisme à l’égard de la Sainte Eglise.
    bien fraternellement

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services