Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Pour une fois, si Caroline Fourest pouvait avoir raison…

Pour une fois, si Caroline Fourest pouvait avoir raison…

Caroline Fourest s’est interrogée sur le plateau de C à vous, le 19 février :

Moi je ne sais pas si on aura pas un second tour Eric Zemmour – Marine Le Pen

Je n’en sais rien au jour d’aujourd’hui.

Je préfère penser à tout, moi, franchement

Selon Caroline Fourest, la crise économique que l’on risque de vivre l’année à venir, ajoutée aux attentats passés et à la fatigue post-pandémie pourraient faciliter un tel scénario.

Ce serait amusant.

Partager cet article

18 commentaires

  1. Le vôte électronique, occasion de toutes les fraudes du pouvoir évitera une telle solution, malheureusement.

  2. La crise dite « sanitaire » a révélé beaucoup, beaucoup de choses.
    Sur Marine, mais aussi sur Zemmour…
    L’opposition contrôlée a atteint des sommets de raffinement.. formons nous sérieusement et ne nous laissons plus berner.
    https://lautrezemmour.fr/

  3. Caroline Fourest peut-elle être drôle ? J’en doute.
    Il ne faut pas tomber dans la politique-fiction.
    Zemmour est un analyste, essayiste, débatteur voire polémiste. Ces qualités ne font pas pour autant un candidat crédible à la magistrature suprême.
    Il faut en plus le charisme d’un chef et des militants, autant d’atouts qui lui font défaut.
    C’est encore une fois la droite qui se cherche chimériquement le représentant providentiel.

    • Cher Erouani, ce n’est pas la droite qui se cherche chimeriquement le representant providentiel, ce sont bêtement tous les republicains français quelqu’ils soient.
      Les Royalistes ont ras le bol de la Gueuse depuis très longtemps .quelque soit son erzat de roitelet fugage soumis aux élections versatiles capricieuses l’empêchant de mener des politiques vertueuses sur le long terme.
      Vive Dieu Vive le Roi, Vive la France.

    • « Ces qualités pour autant n’en font pas un candidat crédible » …parceque Macron, le président des Gilets Jaunes et du Covid, l’est, crédible ?

  4. Cher Erouani, ce n’est pas la droite qui se cherche chimeriquement le representant providentiel, ce sont bêtement tous les republicains français quelqu’ils soient.
    Les Royalistes ont ras le bol de la Gueuse depuis très longtemps .quelque soit son erzat de roitelet fugage soumis aux élections versatiles capricieuses l’empêchant de mener des politiques vertueuses sur le long terme.
    Vive Dieu Vive le Roi, Vive la France.

    • Chère Chantal de Thoury,
      J’ai moi aussi peu d’inclination pour la république. Je pense cependant qu’il faut s’en accommoder, puisque la restauration de la monarchie n’est pas pour après-demain.
      Je note que l’Eglise de France ne privilégie ni l’une ni l’autre depuis le ralliement initié par le pape Léon XIII.
      Les royalistes n’ont cessé de se diviser et subdiviser depuis la mort de Louis XIV. L’échec du retour du comte de Chambord en 1873 a sifflé la fin de la partie.
      Depuis lors la droite française se cherche de temps à autre un sauveur en la personne d’un militaire. Le dernier avatar en fut le général Pierre de Villiers, qui a poliment décliné l’invitation.
      Cela peut expliquer le repli sur Éric Zemmour, dont les qualités ne sont pas celles d’un candidat à l’élection présidentielle et d’un homme d’Etat.
      Quant à Marine Le Pen, le chapitre est clos depuis le débat raté du 3 mai 2017.

      • La monarchie va revenir plus vite que vous ne le pensez avec l’effondrement imminent de la République qui retournera dans les poubelles de l’Histoire ou on avait été la chercher…
        Ce n’est pas toujours bon de faire les poubelles !
        Il y a des choses qui y sont pour de bonnes raisons…
        Quant au grand Monarque il est déjà parmi nous.

        • Attention ! Il ne faut pas prendre ses désirs pour des réalités.
          Duport vous prédisez ce qu’on lit ou entend depuis 150 ans et ne se réalise pas.
          Rien ne présage un effondrement imminent de la république, si fragile soit-elle !
          Quelle monarchie instaurerait-on ?
          Déjà en 1815 il était impossible de revenir à 1789. Comment pourrait-on en 2021 envisager un retour à 1661, 1815 ou 1830 ?
          Ne risquerait-on pas plutôt de connaître les violences de 1848 ou 1871 ?
          Quant au Grand Monarque je ne sais où il se trouve ici-bas.

          • D’abord cela ne date pas de 150 ans mais depuis près de 2000 ans.

            Si vous ne voyez pas l’effondrement imminent de la République c’est que vous ne voyez pas grand chose… Vous aviez prévu celui de l’URSS ? Du mur de Berlin ?

            La monarchie n’a nul besoin de singer des modèles auxquels vous faites référence

            Pour finir que EROUANI ne sache pas ou se trouve le grand Monarque n’a aucune incidence…

      • Le problème c’est la république.

        Ce n’est pas un militaire républicain ou un juif républicain qui pourront quelque chose pour la France.

  5. Toute la gauche pour mobiliser son électorat fait le coup du péril fasciste….2022 on aura droit a l’élection de Macron ou de son clone.
    Le système a des racines profondes. Sauf effondrement type juin 40 il faudra beaucoup de temps (2 siècles?) Pour que les choses changent….ça n’empêche pas de continuer à défendre le bien le beau le vrai….

  6. Il me semble que tout le monde voit Marine au deuxieme tour , sauf beaucoup de sympathisants de droite nationale .les jeux sont loin d’etre faits

  7. Moi, je rêve d’un second tour Mélanchon-Le Pen.
    Et de voir tous les LR dire « Votez Mélanchon! ».
    Rien que pour ça, je voterai Mélanchon au premier tour.

  8. moi aussi je rêve d’un 2nd tour mlp/mélanchon
    quoique mélanchon n’a aucune chance pour y arriver, les voix des « quartchiers » ne lui sont plus réservées

Publier une réponse