Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Pour un rapprochement UMP-FN

De Christian Vanneste :

"L’UMP continue à vouloir obtenir les voix du Front national, mais
repousse avec horreur tout rapprochement. Ensuite, dans le vide sidéral
de cette agence de placement électoral, les calculs personnels font
jouer le curseur de la distance.

[…] La droite continue
mécaniquement à attendre de l’échec de la gauche, c’est-à-dire celui du
pays, la reconquête des territoires perdus et l’installation de
nouvelles baronnies sur les fiefs déchus du PS, sans parler des palais
de la République. Une fois encore, on parle de remettre en cause les 35
heures, de rétablir la sécurité, et même de revoir la loi sur le mariage
pour n’importe qui. Comme le PACS, sans doute ? Après dix ans de
pouvoir, le même discours qu’en 2002 !
Voilà un canard qui cherche sa
tête, et elles sont nombreuses à revendiquer cet honneur inutile.

À gauche, le canard a deux têtes : celle du P comme protectionniste
et celle du S comme social-démocrate, celle qui pourfend la finance et
taxe à tout va le matin, et celle qui privatise et chouchoute les
patrons le soir. Cet animal-là continue à cancaner un discours de plus
en plus distant de la réalité, prétendant améliorer une situation qui se
dégrade de jour en jour par le respect d’un programme qu’il respecte de
moins en moins.

Reste le vilain petit canard noir que la gauche juge infréquentable,
elle qui fréquente les admirateurs de Castro et de Chávez, et que la
droite fait semblant d’ignorer alors qu’il l’obsède. Lui persiste à
penser qu’il peut gagner tout seul. Où a-t-il donc la tête ? Seul, il
fera perdurer la maison familiale. Avec d’autres, il pourrait contribuer
au changement radical dont la France a besoin
. Les centaines de
milliers de manifestants qui ont lancé un grand mouvement de résistance
contre la décadence de la civilisation et le déclin du pays ne
souhaitent ni que leur élan soit récupéré, ni qu’il se réduise à une
revendication mi-chèvre mi-chou. Ils veulent que leur appel au
redressement soit entendu. Pour cela, il faut que les politiques
retrouvent leur tête et cessent de prendre leurs électeurs et enfants du
bon Dieu pour des canards sauvages."

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

22 commentaires

  1. Barjot est devenue porte parole de l’ump.
    -Elle refuse de soutenir le FN aux municipales car ils sont trop “réducteurs”.C’est vrai que Bompard à Orange en étant élu maire au 1er tour depuis 18 ans est trop réducteur.
    – Aucun député FN n’a eu la parole aux manifs alors qu’ils se sont battus à l’Assemblée.
    -Barjot fait la promo de l’union civile à Lyon comme l’ump.
    Et la liste est encore longue…

  2. Les sénateurs ump n’ont pas de consignes de vote mais lorsqu’un maire ump veut faire une alliance avec le FN, il est menacé de se faire virer.
    Non à l’enfumage et à l’arnaque.

  3. En même temps sur le mariage pour tous, le FN joue un rôle ambigu, il me semble que sur les valeurs morales, l’UMP est plus à l’écoute des cathos !

  4. C’est à nous électeurs de forcer l’union en refusant de soutenir les candidats UMPS aux prochains scrutins.Nous ne perdrons rien à faire battre les fréres francs-maçons!!Quand à Mme Barjot je ne lui ai jamais fait confiance,si je pouvais me rendre facilement à Paris c’est avec Civitas que je manifesterai.

  5. L’UMP ne veut pas d’alliance avec le FN car, en menant une campagne proche des thèmes du FN (sécurité, immigration), il espère renouveler le score de Sarkozy en 2007,lequel réussi à siphonner nombre d’électeurs de JMLP.
    Chat échaudé craignant l’eau froide et compte tenu des déclarations de ses dirigeants, le miracle ne se renouvellera pas. La gauche n’a pas encore perdu les élections de 2017, à moins de catastrophe nationale.

  6. Je trouve M. Vanneste de plus en plus lucide et interessant.

  7. Copé refuse d’exclure les parlementaires UMP qui ont voté pour le mariage homosexuel au nom de la “liberté de conscience”, mais exclut ceux qui en conscience veulent s’allier au Front pour faire battre la gauche et l’extrême gauche !

  8. Pas une voix à l’UMP !
    Que cela soit clair et soit dit !
    Pas une voix à ce parti de la trahison de la France !

  9. Aux Municipales, il n’y a guère d’argument à opposer à des considérations locales, qui peuvent légitimement conduire à des alliances qui n’ont pas à recevoir bénédiction ni veto de la part des instances parisiennes des partis.
    Quant à l’argument de “front républicain” et autres “chansons des mains propres”, on en reparlera quand il y aura une cohérence dans la chasse aux infréquentables: rappelons qu’en 2001, un ministre -qui avait déjà été ministre du gouvernement Jospin- accueillait sur le tapis rouge d’Orly un jeune -36 ans- général-président (cf photo sur http://www.forum-politique.org/elections-presidentielle-2012-campagne-f193/jean-luc-melenchon-compagnie-bachar-assad-t107232.html)
    Le ministre, c’est Jean-Luc Mélenchon, le jeune général-président, c’est Bachar El-Assad.

  10. UMP = agence de placement électoral
    trop vrai…

  11. Des accords, ne seraient-ils que ponctuels au moment des élections, entre le FN et les autres partis dits de “droite républicaine” (!) sont absolument indispensables pour éliminer durablement du paysage politique cette gauche abjecte sectaire et démagogique.
    Avec ces accords tant espérés depuis des dizaines d’années (oui des dizaines d’années) l’assemblée nationale, le sénat tous les conseils généraux et régionaux avec pratiquement toutes les municipalités seraient débarrassés de ces chancres gauchistes qui par leur folie détruisent notre pays ses traditions et ses finances.
    Si les dirigeants et cadres de l’UMP sont soumis à une influence étrangère pesante mais certainement bonne pour leurs carrières et revenus les électeurs habituels de l’UMP ne sont pas obligés de voter pour ces politiciens que je ressens comme des traîtres à notre patrie. A eux de prendre conscience que leur politique constante d’exclusion du FN, parti légal regroupant plus de 6 millions de leurs semblables, est une politique absurde qui a mené notre pays au triste état où il se trouve. Il est temps de changer enfin de politique pour notre bien et celui de nos enfants et petits enfants.

  12. çà a vraiment du mal à rentrer chez certains. Le fn a raison l’umps est un système de fausse opposition qui donne l’image de pluralisme politique. La seule question c’est si le fn, tout en dénonçant le système, n’en ferait pas partie. çà serait quand même bien contreproductif.
    Clivage Gauche/Droite – opinion d’un internaute que j’ai trouvée très juste :
    Observons, tu ne vas pas me dire que pour toi aussi le PS est de gauche ?
    La gauche a été au gouvernement pendant quinze ans, nous avons libéralisé l’économie et ouvert les marchés à la finance et aux privatisations. Il n’y a donc pas de craintes à avoir ». François Hollande pour « The Guardian » le 14 février 2012.
    C’est la gauche ça ? Non mais c’ est incroyable que les gens croient encore à ce clivage gauche droite qui a eu une raison d’ exister historiquement mais qui ne veux plus rien dire.
    Il faut expliquer le concept d’ alternance unique ? Regarde aux Etas-unis, parti républicain et parti démocrate, c’ est la quintessence de ce système, càd deux partis se disputant sur le port d’armes ou le mariage homosexuel pour montrer aux ploucs qu’ils sont différents alors qu’ils sont soumis de la même manière à Wall Street.
    L’ UMPS, c’ est pareil, oui il y a des nuances, mais pas de différences fondamentales. Le clivage gauche droite sociétal, c’est juste pour entuber les ploucs que nous sommes, il faut le comprendre.
    L’alternance unique UMPS est une entité réelle qui utilise le sociétal pour valider un clivage droite gauche inexistant.
    Les luttes sociétales sont instrumentalisés par les détenteurs du capital pour faire oublier la vraie lutte qui compte vraiment, la lutte des classes.
    Je ne suis ni réactionnaire, ni progressiste sociétal, c’est deux faces de la même médaille, je ne suis par exemple pas contre la parité, ni même pour, je me fiche de savoir s’il y a plus de prostates que d’utérus à l’assemblée, ce que je veux c’ est que les représentants du peuple le représentent vraiment et pas l’oligarchie financière indépendamment des organes sexuels ou du taux de mélanine de leur épiderme.
    Je ne suis pas du FN, je pense qu’il fait parti du système mai tu ne peux pas le comparer au PS, rien que concernant la dette publique qui est une arnaque sans nom, le FN veut sortir de cette arnaque et le PS pas, le FN est donc plus en faveur du peuple et le PS en faveur des élites c’est un fait.
    L’alternance unique UMPS est complètement soumise aux oligarques financiers et appeler à s’unir avec l’une ou l’autre des factions qui la constituent, c’est en faire partie.

  13. Franc-maçons de droite ou franc-maçons de gauche, il n’y a pas un républicain qui ne pense qu’à lui, seule l’ambition les guident.
    Voulez vous un homme qui n’ai nul besoin d’ambition pour diriger la France, dont c’est le rôle par excellence, appelez un Prince, il ne se présentera que s’il est appelé, il faudra être nombreux à le vouloir mais c’est la meilleure des issus pour la France:
    appelez Louis de Bourbon, duc d’Anjou et adieu la funeste république !

  14. Encore le rapprochement UMP-FN ?
    Non ! Mille fois encore, non !
    Rien à y gagner, tout à perdre
    (Pour la France, les partis on s’en fiche)

  15. L’UMP (alias les élites de ce parti) nous bassine avec les VALEURS qui les différencient de celles des Patriotes ! Soit.
    Mais nous on serait très (mais alors TRES !) intéressé à avoir un compratif vrai des valeurs de l’UMP versus le FN et comparer !
    M’est avis que la position de l’UMP serait vite intenable !

  16. Cher Monsieur Vanneste,
    Vous avez entièrement raison : nous ne sommes pas “des canards sauvages”.
    Et pourtant, vous vous trompez, sinon de direction, de hausse de visée :
    Votre analyse part d’un postulat erronné, d’ un raccourci dyslexique : “la décadence de la civilisation et le déclin du pays” contre lesquels nous nous battrions.
    Non :le pays reel ne se bat pas contre la décadence de sa civilisation car le pays reel n’est pas décadent mais bien vivant. Son idéologie n’est pas celle d’hier, une parmi d’autres, mais Celle de toujours, à jamais juvenile : le retour du Christ et du Décalogue en politique.
    C’est le Christianisme en formation de combat que vous entendez dans la rue.
    Le pays reel, qui est la France, ne se bat pas contre la France mais contre la République, improprement nommée “française” puisque francophobe et christicide.
    Le pays reel combat le pays légal non parce que le pays légal serait incompétent ; encore moins parce qu’il serait tyrannique ; quoiqu’il ajoute à son incompétence la tyrannie ; mais parce que les valeurs du pays légal et de son institution la république ne sont pas celles du pays reel et de son pays la France.
    Le pays légal, avec marianne, dit : “l’Homme est dieu à la place de Dieu” (surtout eux d’ailleurs).
    Alors que le pays reel dit : “l’Homme est Fils de Dieu” (depuis 2013 ans)
    Et je pense à ce stade que vous avez compris : que dit le FN ? Et l’UMP ? Et le PS ?
    La même chose : que Marianne vaut plus que Dieu et donc que nous, les Fils de Dieu valont moins qu’elle.
    Ce pourquoi, gagnants ou perdants de l’une quelconque des prochaines élections, nous les tuerons tous, nous le pays reel, les Fils de France.
    Nous rétablirons les Droits de Dieu et des Français sur la France.
    Et dans ce combat, aucun de ceux qui se seront rangés sous les couleurs de Marianne, ne sont des nôtres mais en définitive contre nous, même lorsqu’ils sont parmi nous, de F.B. aux élus bon teint de la république, cette meurtrière d’habitude de Dieu et du genre humain.
    C’est ce combat que vous voyez tous les jours, un peu mieux, un peu plus, grossir dans tout le pays.
    C’est lui et sa cause idéologique qui devraient guider toutes vos analyses au risque sous le couvert de bon mots , auxquels vous nous avez habitués et que je salue, au risque donc de vous tromper et de direction et de hausse de visée :
    1/ Nous sommes contre le système,
    2/ Nous ne réclamons pas son aménagement mais sa mort

  17. Où ça des “centaines de milliers” ?
    Personnellement, je n’ai vu que des millions !

  18. Soyons clairs, aujourd’hui le FN n’a plus besoin d’une alliance pour gagner, et surement pas d’une alliance avec l’UMP et la fausse-droite.

  19. C’est bien joli de demander une alliance UMP-FN.
    C’est quand même un peu abstrait.
    Aujourd’hui ni le FN ni l’UMP n’en veulent.
    De plus le programme du FN a sérieusement dérivé, vers la gauche sous l’influence de Marine et de ses conseillers. On a presque l’impression que ce dont elle rêve c’est de s’allier avec Mélenchon.

  20. Impossible d’accorder une quelconque confiance à l’UMP tant que ses figures emblématiques resteront Coppé, Fillon, Sarkozy.
    Renouvellement total de ses cadres indispensable.
    La droite ne reviendra jamais au pouvoir sans l’apport du Front National

  21. Bonne idée : Ca sera l’occasion au FN de montrer qu’il peuvent exercer des postes executif (la 1ere fois ça avait été un désastre que ce soit à Vitrolles ou à Marignane)…ils ont droit à une 2nde chance….

  22. ….aprés il faudra que l’ ump explique au FN pourquoi sous Sarkosy la France a fait entrer plus d’immigrés (200 000 par an) que sous Jospin par exemple…ou pourquoi le même Sarkosy a trahi le peuple avec le traité de Lisbonne….et là c’est pas gagné….

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services