Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Pour que le vote utile soit vraiment utile

Lu dans le courrier des lecteurs des 4 Vérités :

"Le moment va revenir où la pseudo-droite va nous seriner avec le « vote utile ». Je ne succomberai plus à cet argument. Le « vote utile » l’est pour ceux qui veulent se faire réélire, pas pour le pays. Si la pseudo-droite veut être « utile », qu’elle s’allie à la droite nationale, qu’elle n’obéisse plus aux oukases de la gauche diabolisant une droite qui n’a assassiné personne, alors que la gauche n’a aucun état d’âme à s’allier à l’extrême gauche qui a tué 100 millions de personnes. Que ceux qui veulent préserver leur « commerce » ne nous rejouent pas l’air de l’inexpérience, du manque de personnes qualifiées, du manque de programme du Front National. Quand, en trente ans, on a endetté le pays comme ils l’ont fait, qu’on l’a laissé envahir par l’immigration, qu’on s’abaisse devant les syndicats de gauche, qu’on laisse tout faire et n’importe comment, on n’a guère droit à la parole. Il est difficile de faire pire, sauf pour les socialo-communistes qui, partout dans le monde, ont prouvé qu’ils ne savaient qu’engendrer malheurs et faillites."

Partager cet article

8 commentaires

  1. L’argument récusant le FN d’extrême droite est l’argument utilisé du Système pour disqualifier aussi tôt ce parti… Alors que les vrais extrémistes sont les mondialistes et les ultra-libéraux de l’UMPS…

  2. Carré, rien à ajouter.

  3. simplement merci d’avoir publié cet article

  4. 100 % d’accord.
    De toute façon, à supposer qu’il y ait une différence véritable entre l’UMP et le PS (dans les faits, j’entends), Sarkozy n’a aucune chance de gagner. Donc autant voter pour ses idées dès le premier tour.

  5. « Que ceux qui veulent préserver leur « commerce » ne nous rejouent pas l’air de l’inexpérience, du manque de personnes qualifiées, du manque de programme du Front National. »
    Quand on fourgue Bachelot, Morano, NKM, et Dati, entre autres, comme « ministre », faut éviter de la ramener.
    Pour ce qui est de la dite « technostructure complexe animée par des personnels hyper compétents » que le FN ne saurait pas gérer, on se rend bien compte avec le nombre de grands flics incarcérés ou mis en GAV depuis 2 semaines (à peu près autant que de députés et sénateurs PS, grosso modo) que ce n’est que du pipo d’un système de clowns-copains qui s’auto légitime.
    D’ailleurs dans un vrai pays on se demanderait ouvertement à l’Assemblée nationale comment un commissaire divisionnaire a pu accompagner (convoyer ?) des prostituées à NY pour monter des soirées chaudes avec le directeur du FMI avant de lui indiquer des thématiques de « politique de la sécurité » dans le cadre de la campagne électorale.
    En tout cas c’est ce que fait, pour nous, la presse anglaise.
    Cette « anecdote » témoigne juste de la force et de la pourriture du système.

  6. Bien dit, tout cela, et bien commenté!

  7. Le roi ,vite…!

  8. Simple, clait net et précis. Et comme le dit Senex : Vive le Roy !

Publier une réponse