Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration / Pays : Angleterre

Pour obtenir un visa de travail, il faudra désormais parler la langue du pays, être qualifié et avoir une proposition d’emploi

Pour obtenir un visa de travail, il faudra désormais parler la langue du pays, être qualifié et avoir une proposition d’emploi

C’est au Royaume-Uni que cela va s’appliquer. Pendant ce temps, Emmanuel annonce du vent sur le “séparatisme” islamiste et refuse de faire le lien entre immigration et islamisation :

Dans le Royaume-Uni post-Brexit, les conditions imposées aux candidats à l’immigration seront beaucoup plus stricte qu’elles ne l’étaient auparavant. Un nouveau système à points, dévoilé ce mercredi, sera utilisé au 1er janvier 2021, à l’issue de la période de transition qui a débuté après la sortie de l’Union européenne le 31 janvier dernier.

Pour obtenir son visa, le candidat devra présenter des compétences spécifiques, parler anglais et avoir déjà une proposition d’emploi avec un salaire minimum annuel de 25.600 livres (30.820 euros). Le niveau de diplôme requis a été abaissé d’une licence à l’équivalent du baccalauréat, pour permettre « une plus grande flexibilité ».

« Nous répondons aux priorités des citoyens en introduisant un nouveau système à points qui fera baisser le nombre d’immigrés », a expliqué la ministre de l’Intérieur, Priti Patel, saluant dans un communiqué un « moment historique » qui « met fin à la libre circulation ».

Et contrairement à ce que l’article sous-entend, cette décision n’est pas due au Brexit mais à la volonté politique de Boris Johnson de faire diminuer l’immigration.

Partager cet article

6 commentaires

  1. BoJo, comme Viktor Orban, Salvini, Donald Trump, est un de ces dangereux dirigeants populistes qui mènent le monde au chaos, en refusant l’avènement du mondialisme rayonnant…

  2. Il est temps de voir un dirigeant de cette trempe en France . Il est clair qu’il serait élu sans problème . Mais le souci est que les personnes de cette qualité sont éliminés en amont par le système . Et on a comme principale opposante de Emmanuel Macron Marine le Pen, femme de très faible envergure

  3. mesure des plus logiques et de simple bon sens!
    surtout quand on compte les chomeurs par millions

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services