Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Pour les deux tiers des Français, le projet de loi bioéthique doit être reporté

Pour les deux tiers des Français, le projet de loi bioéthique doit être reporté

Le sondage exclusif Ifop souligne la volonté des Français que le gouvernement se concentre sur la crise sanitaire, économique et sociale. Plus des trois quarts des Français sont par ailleurs en désaccord avec l’argument majeur avancé par les partisans de la PMA sans père selon lesquels la présence paternelle ne serait pas indispensable pour un enfant.

À l’approche de la journée nationale de mobilisation contre le projet de loi bioéthique organisée samedi 10 octobre par le mouvement associatif unitaire rassemblé sous le label « Marchons Enfants ! », un sondage Ifop révèle une nouvelle fois le décalage entre les Français et les mesures phare de ce qui n’est encore qu’un projet de loi.

Premier enseignement, les Français sont conscients de l’impact de la crise sanitaire sur la vie démocratique. Les mesures prises pour contenir la reprise de l’épidémie de Covid conduisent à réduire le champ d’expression démocratique. Il est en effet impossible d’organiser des manifestations unitaires immenses, alors que l’opposition au projet de loi est immense. Et il est même impossible d’organiser des événements très importants pour informer et sensibiliser le grand public. Les rendez-vous avec des élus, en particulier les parlementaires, sont également plus limités. Sans oublier, et c’est bien normal, que les Français, comme les décideurs publics, ont la tête ailleurs et sont concentrés sur les conséquences de l’épidémie sur leur vie professionnelle et personnelle. Conséquence directe : une large majorité des Français (56%) estiment que cette situation de vie démocratique dégradée doit conduire le Président de la République à suspendre les réformes sociales et sociétales en cours.

Compte tenu de la situation sanitaire, 2 français sur 3 (64%) souhaitent que le gouvernement reporte le projet de loi bioéthique. C’est nettement plus que pour l’ensemble des réformes sociales et sociétales. La crise sanitaire et ses conséquences sur notre système de santé sont dans toutes les têtes. Cette situation conduit à s’interroger sur la place de la santé et sa définition. Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous, souligne :

« Dans le monde de l’après-Covid, il est difficilement compréhensible d’envisager d’autoriser la PMA sans père, c’est-à-dire une PMA sans motif médical. Et son remboursement, retiré par les sénateurs lors de la 1ère lecture, serait une provocation dans un contexte qui a révélé au grand jour le dramatique manque de moyens dont disposent les soignants ».

L’enquête Ifop montre enfin que pour plus des trois quarts des Français, un père et une mère ont des rôles différents et complémentaires l’un de l’autre. Voilà qui met à mal l’argument favori des partisans de la PMA sans père et de la GPA qui ne cessent de répéter que l’amour de deux « mères » peut remplacer un père. Mais les Français sont conscients, dans leur immense majorité, qu’une mère – ou deux – ne remplace pas un père. « Cette prise de conscience des enjeux qui sont au cœur du projet de loi bioéthique devrait conduire à au retrait du texte en vue de sa réécriture en profondeur », poursuit Ludovine de La Rochère.

Partager cet article

5 commentaires

  1. Il y a longtemps que les gouvernements fran-mac se foutent des Français, que ce soit les 2/3 ou plus ! Ils ont des objectifs….

  2. Les régimes totalitaires n’ont que faire du peuple : tel celui de Macron en marche … sur les cadavres d’enfants !

  3. Je recommande de parler uniquement de Loi de bio-barbarie.
    Il faut appeler les choses par leur nom.

  4. Reporter cette loi ? l’annuler, l’abolir OUI – une loi pour avoir droit à tuer des enfants !!!!! où sommes-nous tombés ? Le purin l’égout voilà où doit aller cette loi et ceux qui l’ont voulue avec elle !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services