Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration / Médias : Désinformation

Pour Le Monde, Souleymane s’appellera Vladimir

Lu sur Polémia :

Kylian avait 13 ans. Vladimir (le prénom a été changé), 16 ans. » Pourquoi diable changer le prénom de Souleymane ? Sinon pour cacher qu’il est musulman et tchétchène ? Sinon pour tenter de camoufler que ce qu’on appelle la violence scolaire, en tout cas l’ultra-violence scolaire, est liée aux quartiers de l’immigration ? Pourquoi choisir Vladimir comme prénom de substitution ? Sinon pour donner à ce beau prénom russe une image négative et noircir au passage celui du président Poutine ?

Ainsi en trois lignes Le Monde (26/06/2012) fait d’une pierre deux coups et satisfait ses deux principaux propriétaires : le mondialiste Matthieu Pigasse, de la banque Lazard, et Pierre Bergé, co-fondateur de SOS-Racisme. […]"

Partager cet article

11 commentaires

  1. En voilà un qui est bien parti pour les bobards d’or 2012 !!
    A conserver pour janvier prochain…

  2. C’est vrai : c’est insupportable.
    Je propose qu’on nomme désormais les agresseurs Moshe ou Zacharie afin que les prénoms ne soient pas connotées !

  3. Cette anecdote est drôle. Drôle parce que, comme en URSS à la belle époque, le discours officiel est déchiffrable. Tout le monde sait, maintenant, que lorsque les “prénoms ont été changés”, il s’agit de musulmans. Qu’ils soient Tchétchènes, noirs ou maghrébins, il s’agit de musulmans. Leur subterfuge ne sert donc à rien, si ce n’est qu’à éduquer un petit peu plus les lecteurs à l’interprétation de la langue de bois. Drôle aussi parce que, probablement lui même agacé, le journaliste ou le rewriter qui changé le prénom a choisi…. un prénom russe!!! Un prénom russe pour cacher la tchétchènité de l’assassin, c’est drôle, non? (“jusqu’au fonds des chiottes….”)

  4. Incroyable, mais en fait très classique dans la presse. Dès que le nom est arabe, on ne le cite pas.
    Le quotidien de référence porte bien son nom !

  5. L’immonde est une ordure !

  6. si nje me trompe pâs la banque lazard à financé hitler pour ces nombreux exploits criminels, ah c’est beau la collaboration

  7. Autre “modification” de la réalité : les médias evraient dire les effets du cannabis ont été changés.
    Dépénalisation du cannabis : une folie pour les scientifiques !
    Auteur: Antoine Besson
    Lien: http://www.libertepolitique.com/L-information/Le-fil-d-actualite/Depenalisation-du-cannabis-une-folie-pour-les-scientifiques-!
    Date: Fri, 22 Jun 2012 20:19:58 +0800
    Dans une tribune parue le 13 juin dans les pages « Opinions » du Figaro, Jean Costentin, membre des Académies nationales de
    médecine et de pharmacie, rappelle l’ensemble des arguments médicaux qui font état de la dangerosité du cannabis.

  8. “La Pravda” (le nom du journal a été changé)
    atteint des sommets dans l’imposture et l’escroquerie …

  9. Ce qui est révoltant c’est la passivité des autres collégiens qui ont regardé tranquillement le meurtre sans même penser, qu’à plusieurs en tout cas, ils pouvaient tirer l’assassin en arrière. Souleymane n’était pas armé. De quoi avaient-ils peur ? Parce qu’autant chez eux qu’au collège on leur enseigne la lâcheté ? Qu’ils se croyaient à un jeu vidéo ?
    Et ensuite ça pleurniche, ça porte des nounours, ça fait des marches blanches et des lancers de ballons, toutes choses inutiles sauf pour masquer quelques petits regrets qui poindraient sous leurs tignasses de formatés.
    On a vraiment honte des Français.

  10. @Jean Theis
    ne jettez pas trop la pierre sur des ado. Pas sûr que des adultes auraient réagi dans une bagarre dans la rue.

  11. En fait, en n’appelant pas Suleymane par son nom, Le Monde le nie dans son identité profonde. Même si son nom est cité pour un motif infamant, Suleymane vaut plus que ce qu’il a fait, et ne mérite pas d’être nié dans son nom même. La conséquence sociale de cela, c’est qu’en refusant de voir que les jeunes violents sont souvent des musulmans, on ne peut pas identifier le problème, donc on ne peut pas le résoudre. Le Monde croit sauver l’islam, en réalité il le considère comme une sous-civilisation qui mérite d’être protégée du regard comme un enfant fragile. C’est une piètre resucée de la gauche colonialiste du XIXe siècle.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services