Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Pour la BNP, l’UMP c’est l’union des marins pêcheurs

Le 11 juillet 2013, soit un mois après la publication d'un sondage donnant le FN ex-aequo avec le PS et l'UMP aux élections européennes, la BNP refuse de prêter 5 millions d'€ au Front national, au motif que

"notre politique de crédit ne nous permet pas de répondre favorablement à une telle demande en faveur d'un parti politique" (cf le post de Michel)

Moins d'un an auparavant, le 6 août 2012, l'UMP en pleine déroute (après son mauvais score aux législatives et la polémique sur les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy) obtenait pourtant un prêt de 55 millions d'€ en échange de la cession provisoire de son siège. Dont 15 millions de… la BNP. Où l'on apprend que l'UMP n'est pas un parti politique.

Partager cet article

9 commentaires

  1. Bien sûr le PS et l’UMP n’ont rien à voir avec la politique !! ce sont des sectes ou des mafias à ce que des personnes averties constatent !!

  2. L’acte passé entre la SCI Vaugirard (détenue par l’UMP) et quatre banques françaises, n’est pas vraiment un prêt. Il s’agit d’un nantissement.
    Quelle différence ? Le nantissement est un contrat par lequel un débiteur remet un bien meuble incorporel à son créancier pour garantir sa dette. (Il faut donc être client de la banque ou des banques si celle(s) ci est (sont) créancière(s))
    Un prêt, lui, consiste en une opération de crédit dans laquelle un prêteur (ici une banque) remet une somme à un bénéficiaire (ici le FN), moyennant en général le paiement par ce dernier d’un intérêt versé au prêteur, et assorti de l’engagement de remboursement de la somme prêtée. La solvabilité du bénéficiaire est garantie non par un bien (im)mobilier mais par une assurance dite “groupe emprunteur”.
    http://rue89.nouvelobs.com/sites/news/files/assets/document/2013/01/accordumpbanques_0.pdf
    Les banques françaises, c’est un fait, ne souhaitaient guère prêter au FN. Pour une question d’image notamment.
    La question que je me pose, en revanche, c’est pourquoi le FN ne s’est pas tourné vers la banque qui leur a ouvert un compte pour leur candidate de 2012.
    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000027004593&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id

  3. « Ultimes Magouilles et Prêts » …
    … avant l’explosion en vol !

  4. C’est pas cool pour les pauvres marins pêcheurs…

  5. Les trésoriers de l’UMPS vont-ils maintenant avoir le courage de dévoiler à leur tour le nom des organismes prêteurs ?
    La transparence doit se faire dans tous les sens.

  6. Très juste appellation:
    Union des Marins Pêcheurs…
    au choix alors
    … de voix?
    … en eau trouble?

  7. Pas de prêt, pas d’intérêt, pas de dette, pas d’ingérence. Nos remerciements pour ce refus.

  8. Je savais qu’il ne se passerait pas un jour sans constater l’hypocrisie de toutes ces banques.
    Prise la main dans le sac, rappelons que la BNP a été sujette à beaucoup d’affaires en justice, rien de bien étonnant.

  9. Les citoyens électeurs sont en effet en droit de demander qui couvre les 75 millions de dettes de l’UMP?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]