Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Pour garantir son monopole : France Télévisions veut taxer tous les écrans

Rémy Pflimlin, le
président de France télévisions, a déclaré :

«Aujourd'hui, je demande que la redevance
puisse évoluer
en étant non plus fondée uniquement sur la possession
d'un poste de télévision, mais sur la possession de tous les écrans qui
permettent de la regarder
".

Taxer les ordinateurs, les tablettes numériques ou les smartphones pour financer un service public en perte d'influence : ne serait-il pas temps de privatiser France TV ?

Partager cet article

13 commentaires

  1. Ne serait-il pas temps de supprimer la “redevance” qui n’alimente qu’une minorité des émetteurs de contenu télévisuel: M6, Canal+, D8, BFM-TV, gulli … j’en passe (et de meilleures d’ailleurs); de même pour les radios. Depuis le temps, on a la preuve qu’il y a une faisabilité d’une modalité économique autre.

  2. S’il était un peu plus inventif, il demanderait une double taxe pour ceux qui n’ont aucun écran, en tant que rebelles à la propagande!

  3. Un jour, ils taxeront nos yeux qui regardent la télé, nos oreilles qui écoutent la radio, et nos narines qui respireront un air climatisé sous la grande cloche de verre qui recouvrira toutes les villes !!!

  4. Dans un sens, il n’a pas tort. Il n’y a pas de raison de taxer les gens qui n’ont pas de connexion à fibre optique et un écran de grande qualité et pas ceux qui en bénéficient et n’ont pas besoin de “télé” et ont un choix beaucoup plus riche de programmes sur Internet.
    Bien sûr, la vraie solution démocratique est de supprimer cette redevance et faire financer le service public par des dons du public plus un peu de publicité et des sponsors comme c’est le cas pour PBS aux Etats-Unis mais avant que notre Etat obèse adopte cette solution, il faudra un changement profond dans les mentalités et que l’on cesse d’attribuer le terme “service public” à différentes organisations qui se servent du public.

  5. En fait, il n’y a rien à changer dans la loi pour cela : ce sont seulement les consignes d’applications.
    En effet, la loi prévoit déjà que la redevance frappe tous les équipements permettant de regarder les émission de télé.
    Il n’y a pas de détails dans les équipements visés ni sur les protocoles utilisés.
    Donc les box internet sont déjà éligibles.

  6. @ maire,
    C’est inexact : la redevance frappe les appareils possédant un tuner, c’est-à-dire un démodulateur intégré pour capter la télévision… Fût un temps (pas si lointain), ce n’était qu’un tuner analogique : aujourd’hui, cela doit être aussi un numérique pour la TNT.
    Par défaut, les box internet n’ont pas de tuner. Celles qui reçoivent la télévision la reçoivent sous forme de signaux numériques intégrés dans le flux internet vendu par le fournisseur d’accès : il n’y a pas besoin de décodeur type tuner pour lire ce flux…
    Le problème de taxer ces box est aujourd’hui insoluble : en effet, toutes les box peuvent techniquement lire le flux de la télévision mais pour que ce soit décemment réalisable, il faut aussi lui associer un débit minimal (1.7 Mbits/s chez Free par exemple… plus chez les autres dont la compression du flux est moins bonne…)…
    Bref, il faut faire le tri par ligne et par fournisseur… Dans un système jacobin dont la préoccupation principale est d’aligner tout le monde sur le même modèle, c’est tout à fait impossible à gérer.
    Ne vous inquiétez pas : la solution est toute trouvée. Il suffit de taxer les appareils multimédias (smartphone, tablettes, ordinateurs) en plus (sans enlever l’ancienne taxe : elle est trop drôle : elle est volontaire en plus !) et le tour est joué…

  7. toujours plus d’impôt et aujourd’hui 24 octobre, les prélevements sociaux sur les assurances-vie portée à 15, 5 % car le déficit est “abyssal” dixit nos gouvernants : bientôt que des très riches, des pauvres et des privilégiers parlementaires et de l’ENA.
    Cela sent un air pré révolutionnaire….

  8. Finalement il n’y a que l’air qu’on respire qui n’est pas taxé .
    Et ils sont capables de tout !
    Alors malheur à ceux qui ont un grand nez !
    Et cyrano aurait suivi Depardieu !

  9. Cela fait 13 ans que je ne regarde plus du tout la télévision.
    Pour deux raisons:
    Le média est en lui même pervers, je pense que la crise d’identité que l’homme traverse (sexe,nation et tout en fait) est concomitante de l’avènement de la TV.
    Quand au contenu idéologique, je pense que je n’ai pas besoin ici de faire un dessin.
    Donc ce n’est pas à cause de la taxe.
    En revanche, je proposerais bien une journée nationale sans TV, histoire que les gens puissent se souvenir d’un temps où l’homme était sans TV. Histoire aussi qu’ils se rendent compte à quel point le seul effort que demande la TV, l’éteindre, est surhumain (je cite un italien là mais je ne sais plus qui).
    Bref, les Ecritures n’ont rien dit à propos de la TV, grave erreur à mon avis, mais on ferait pourtant bien de se demander si elle n’est pas de nature peccamineuse:
    pas sûr que la TV, image s’il en est, ait été créée à l’image de Dieu…
    Et Dieu créa l’homme à son image (TV?)
    Il les créa téléspectateur et téléspectatrice.
    On en est un peu là quand même, non?

  10. Taxes et Impots est a la mode en France…ces mots valent tres tres cher

  11. Taxer l’air qu’on respire…
    Pas plus tard qu’hier je lisait une phrase dans la rue où il était dit que nous ne consommions pas tous la même quantité d’oxygène ! Alors, vite, une taxe sur la masse corporelle, l’activité physique (sauf les joueurs de foot, évidemment) etc !

  12. Heu, il pourrait aussi proposer des programmes de qualités et regardables ?

  13. Ces impôts et taxes, recherchés avec autant de frénésie, font partie du plan que Barruel a si bien dénoncé en son temps, et tout se réalise sous nos yeux.
    Le premier but c’est de répandre la terreur par petites doses, sous toutes sortes de prétextes pourris, le bon ( avec un b) peuple semble ne plus réagir mais fait des commentaires imbéciles, alors que seule la force peut libérer le Pays.
    D’autre part, c’est une façon d’agir à la manière du voleur chinois, ou presque.
    Tout vous sera volé, même vos enfants (BARRUEL : Mémoires pour servir à l’histoire du Jacobinisme).
    Le reste n’est que cynisme de la part de ces porcs et truies.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services