Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Pays : International

Pour changer d’avis, il faudrait peut-être que Bachar el-Assad achète des Rafales

Article incisif sur la diplomatie française :

"Les discussions entre Américains et Russes seront certes difficiles mais les deux puissances finiront par s’entendre. Et il y aura sûrement au final une intervention internationale et efficace.

Mais alors qu’en est-il de la France ? Le spectacle est pour le moins affligeant. Malgré une certaine évolution après les incohérences, les atermoiements et les cafouillages, il est triste de voir que la France n’a plus d’interlocuteur valable en Syrie, qu’elle n’est plus écoutée dans la région et qu’elle se retrouve totalement isolée et hors-jeu ! Elle n’est même plus consultée !

La position radicale dans le discours du président français à l’ONU ce lundi, sur le « bourreau » Assad qui « est à l’origine du problème et qui ne peut faire partie de la solution », ne fait que marginaliser un peu plus la France.

Les dernières frappes aériennes françaises en Syrie, justifiées par le «droit de légitime défense préventif», ont eu lieu juste avant les grands discours des chefs d’Etats aux Nations Unies. Il fallait bien sûr marquer le coup. Très symboliques (…) Quant à la position surréaliste de la France, elle est le résultat direct de sa diplomatie économique (alignement sur la politique néfaste et désastreuse de ses riches clients du Golfe) et de l’émotionnel (…)

Elle est aussi et surtout le fruit d’analyses totalement fausses dès le début de la crise (…) Au lieu de cela, les responsables français ont préféré se fier aux conseils angéliques de deux ou trois politologues et orientalistes, considérés (à tort) comme les plus grands spécialistes français du monde arabe. Ce sont pourtant ces mêmes idéologues qui affirmaient, depuis le début, qu’Assad tomberait en quelques semaines, que les Russes et les Iraniens lâcheraient le régime, et qui soutiennent encore mordicus (frisant le ridicule), qu’une opposition laïque et démocratique existe encore !

Il y a encore quelques jours, « ce petit milieu du Damas-sur-Seine », comme l’appelle Alain Chouet, avait encore le culot de déclarer que «bombarder Daesh n’était pas la solution, qu’il fallait plutôt bombarder Assad» et, comble de l’absurde, qu’il fallait mieux « miser sur les islamistes modérés » ! Le problème pour la sécurité des Français, les intérêts et l’image de la France, c’est que ces doux rêveurs sont toujours là et qu’ils parlent encore aux oreilles de nos ministres et de nos diplomates

Pour faire changer d’avis le Président français et le Premier ministre sur la Syrie, il faudrait peut-être que Bachar el-Assad se décide à acheter une vingtaine de Rafale…qui sait ?

Plus sérieusement, il n’y a jamais eu et il n’y a toujours pas d’alternative sérieuse au Président syrien. Que cela nous plaise ou non, il faut compter avec lui. Nos dirigeants ne l’ont toujours pas compris et préfèrent persévérer dans un aveuglement idéologique. Enfin, déclarer que « Bachar El Assad ne peut être la solution en Syrie » est une preuve de plus de la méconnaissance de l’histoire et des réalités de la région. Car après les accords de Taëf d’octobre 1989, ceux qui se sont entretués et massacrés au Liban pendant dix ans, ont finalement réussi à déposer les armes et à se réconcilier…

Même l’ « allié » saoudien de la France a évolué sur la question… Paris se retrouve donc comme le dindon de la farce puisque sa position en Syrie, on l’a vu, avait en partie pour but de faire plaisir aux pétro-monarchies du Golfe

Il ne faut pas se leurrer. Le Président français fera finalement ce que lui dit de faire Obama. Les Américains, même passifs, timorés et en période pré-électorale, ont toutefois pris conscience que les solutions viendront des pays les plus déterminés comme la Russie et l’Iran.

Pour la France, ce sera un nouveau fiasco ridicule (…) pour sa diplomatie…"

Partager cet article

13 commentaires

  1. est-ce qu’il y a seulement une alternative à Hollande déjà ? Est-ce qu’il n’y a pas une grande gueule de la politique qui pourrait lui dire que lui “c’est LE probleme de la France” et tant qu’il sera là il n’y aura “pas de solutions” pour le pauvre peuple de France qui le subit avec son régime dictatorial et la complicité des médias ????

  2. En première page de L’Opinion, un dessin de presse qui résume fort bien la situation: Poutine, debout à la tribune de l’Onu, en militaire montrant ses biscottos, de chaque côté, assis, Obama et mou-Je-président, avec la fumée sortant du “cerveau” (mJp a-t-il un cerveau?)et tenant une photo de leurs avions respectifs.
    La légende: c’est Poutine qui parle, “Nous partons déj d’un constat commun, une guerre n’est jamais remportée par de petites frappes”.
    On savait que Poutine parlait cru, pour rappel “nous irons les chercher jusque dans les chiottes” à propos des terroristes qui sévissent en Russie. Le dessinateur nous dévoile que Poutine connaitrait la signification familière de “petites frappes”.
    http://www.lopinion.fr/28-septembre-2015/vladimir-poutine-super-tsar-a-l-onu-28566

  3. Bonne idée !!!!
    Il les lui vends, lui les commande.
    Fanfan Creux* 1° ordonne la fabrication. 10 mois après il s’aperçoit qu’il ne peut pas les livrer, Oncle Sam ne veut pas !!!
    Il casse le contrat de vente, paye la valeur de la commande à Bachar, X 2 avec les indemnités.
    En attendant Vlad loue des T50 à Bachar, qui botte les fesses à deasch-ei et par la même occasion sauve Notre Liban.
    Et au bout du compte la France (occupée) est une fois de plus totalement isolée sur le plan diplomatique, et de surcroît absente de toutes les transactions et accords sur le Gaz, véritable enjeu de tout ce ….. Cirque !!!!
    La routine en république démocratique de la nullité ………..
    * En néerlandais HOL veut dire creux. LAND pays. HOLLANDE = le PAYS CREUX. Comme quoi il porte bien son “blase”, sa devise semble être son nom. Ah l’énergumène.

  4. Ce qui frappe à propos de Hollande ce politicien versatile, sans ligne claire et prêt à tous les retournements de veste pour son intérêt, ce qui frappe c’est sa vindicte rigide et inexpiable à propos de Bachar El Assad. Le culbuto devient soudain raide comme un piquet.

  5. Ce qui me rends triste et amer, c’est de réaliser que ce grotesque et lamentable personnage qui occupe (légalement et légitimement, hélas) l’Elysée est le symbole vivant de ce qu’est devenu notre pauvre France…

  6. La Hollande ne se dit pas “pays creux”, pour mémoire, mais “Pays-Bas”. Pourquoi ergoter ? Le sauveur du monde libre entre 1938 et 1945 s’est appelé CHURCHILL
    … Faut-il une traduction ?

  7. Poutine-Obama, Paris-Match
    “le choc des photos”
    photos 1, 2, 4, 6, 9, entre autres
    “le poids des mots”
    retrouvailles glaciales
    😉

  8. Le concept de legitime defense tel qu’il est invoqué par notre president fera-t-il jurisprudence chez la magistrature lorsqu’il s’agit de citoyens ordinaires ?

  9. J’ai oublié de mettre le lien vers le reportage de Paris-Match, le voici.
    Veuillez m’excuser.
    http://www.parismatch.com/Actu/International/Barack-Obama-et-Vladimir-Poutine-Retrouvailles-glaciales-et-divergences-persistantes-836829

  10. Ce résultat pour le quai d orsay alors que la France ( celle de hollande s écrit avec un f minuscule, vraiment minuscule) dispose du troisième réseau d ambassades au monde…..

  11. Les français ont mis un mélange de guignol et de polichinelle à la Présidence de la République.
    Alors qu’ils ne viennent pas se plaindre si personne à l’étranger ne veut lui parler et que les autres pays font comme si la France était dépourvue de représentants politiques.

  12. Peut-on vraiment attendre Mai 2017?Est-ce soutenable?
    Pauvre France!!!!!!!

Publier une réponse