Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Pour empêcher le FN de gagner, le PS aurait couvert la candidature du LR Reynié, invalidée

Révélation de France 3 :

"[…] Nous sommes plus de trois mois avant le scrutin et l’inéligibilité de Dominique Reynié devient un secret de Polichinelle. A Paris, lors d’un déjeuner entre Etienne Mougeotte (ancien directeur de TF1, actuel patron de l’hebdomadaire Valeurs Actuelles) et le président de l’UDI, Jean-Christophe Lagarde, le doute n’est de mise. Les deux hommes estiment que Dominique Reynié ne peut pas être candidat. 

Tout cette agitation (souterraine) et le sol qui commence à trembler sous les pieds de Dominique Reynié sont bien partis d’une faille localisée dans l’Aveyron. Dominique Reynié a raison. Sa chute a des racines locales. Mais il a également bénéficié d’une « protection » également très locale. Une « protection » localisée dans… le camp adverse.

Lors d’une réunion à Millau, un militant socialiste interpelle ses instances départementales. Il connaît le dossier Reynié et veut saisir la justice. II demande l’autorisation au 1er fédéral de l’Aveyron. Carole Delga est présente. Un des piliers de sa campagne, l’ancien sénateur de l’Aveyron, Alain Fauconnier également. Réponse : non. Pas question de bouger.

Cette bienveillance peut surprendre. Eliminer ou du moins affaiblir un concurrent, c’est de bonne guerre dans une bataille électorale. Sauf, quand le concurrent est un concurrent utile. Suffisamment haut dans les sondages pour barrer la route à Louis Aliot et au Front National. Suffisamment bas pour ne pas constituer un danger pour la candidate socialiste.  

Quelques temps après la réunion de Millau, un des plus proches collaborateur de Carole Delga, explicite les choses : «Il nous va très bien Reynié, faut surtout pas nous le changer ». Ce sont quasiment les mêmes mots utilisés par celui qui va devenir le directeur de cabinet de la future présidente de Région. Laurent Blondiau est alors en charge de la campagne de Carole Delga. Lors d’une opération autour du Canal du Midi, il n’hésite pas à dire au staff de Dominique Reynié qu’il faut conserver le candidat de la droite. […]

Ce sont les concurrents de Dominique Reynié qui ont conscience que la foudre peut tomber. Le premier ministre, Manuel Valls, et le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve sont personnellement et directement avisés du dossier Reynié. Un ancien président de région déclare après le dépôt de la liste Reynié en préfecture : «Bien-sûr il (ndrl Dominique Reynié), il n’est pas éligible. Mais il sautera seul après les élections. On a consulté un avocat et la seule inconnue c’est de savoir si c’est la liste de l’Aveyron qui saute ou uniquement Reynié».

De plus, selon nos informations, la candidate socialiste, Carole Delga, a eu connaissance d’une note juridique, réalisé par un avocat, pointant l’inéligibilité de Dominique Reynié.

Dans le camp socialiste, le scénario qui s’est écrit en mai 2016 avec la décision du Conseil d’Etat est connu depuis…novembre 2015. Pour le staff de Carole Delga et au PS, Dominique Reynié était «condamné». Mais il devait être maintenu dans la course.

Cela s’appelle jouer aux «apprentis sorciers». Des mois avant la saisine de la justice, les socialistes devinent la fin de l’histoire. Mais ils ignorent le scénario. En cas de faible écart de voix entre Carole Delga et Dominique Reynié, le juge aurait même pu prononcer (conformément à une jurisprudence) une annulation du scrutin. 4 millions d’électeurs rappelés aux urnes. Impossible de plaider l’ignorance. Toute l’affaire (révélée par France 3 Midi-Pyrénées) s’est étalée dans la presse nationale.

La région LRMP aurait pu connaître un «accident» politique industriel avec la complicité active du parti au pouvoir à Matignon et à l’Elysée. Le pire a été évité. Il reste «juste» un goût amer. L’impression d’une élection tronquée et en partie «truquée»."

Partager cet article

11 commentaires

  1. émétique

  2. ermétique !

  3. Élection est un synonyme de Crapulerie, ce n’est pas une nouveauté.

  4. Le système a quand même fonctionné puisque la région n’est pas présidée par le FN.

  5. ca promet pour les présidentielles…… Je me souviens il y a quelques décennies, dans ma ville de province, le maire communiste avait perdu l’élection.
    Cependant, il avait fallu l’intervention – tenez vous bien – des CRS pour le déloger de la mairie de laquelle il refusait de partir !!
    Oui, ca promet ….

  6. Ils sont bêtes au PS : pour s’assurer de la défaite du FN, il aurait suffit de diffuser le programme ringardissimement rad-soc de Forian Philippot….

  7. Cette interprétation est parfaitement erronée.
    Beaucoup de gens auraient préféré une tête de liste bien à droite pour rogner sur l’électorat FN. Le choix de D. Reynié, qui s’est d’emblée déclaré FNo-incompatible a servi Louis Aliot et lui a permis de réaliser un score inespéré.
    Il a obtenu 33,87% de voix exprimées et 20,04% des inscrits dans deux Régions qui ont toujours voté à gauche, surtout Midi-Pyrénées. Par rapport à 2010, la liste FN a multiplié son score par 2,98, soit 0,55 pts de plus que la moyenne nationale.
    Je suis de Béziers (où j’ai fait 3 campagnes pour le RPR à l’époque où son programme était national est patriote. Et je suis encore de très près la vie politique locale et je peux vous assurer que, loin d’handicaper le FN, Reynié lui a rendu service.
    Mais je doute que mon argumentaire vous ébranle car vous ne voyez pas les choses en analyste mais en militants, voir même en fans ou en adeptes.

  8. Kader Hamiche, accuser le SB de fans ou d’adepte du FN fait rier à peu près tout le monde
    Relisez l’article, non pas en fan ou militant mais en lecteurs OBJECTIF. Si l’invalidité de Reynié avait éclatée au grand jour, LR aurait encore fait MOINS et Aliot DAVANTAGE.
    Donc OUI le titre de l’article est VRAI

  9. je suis d accord avec KH, la presence de Reynie comme tete de liste etait une chance pour le fn, d ailleurs si on avait vote dans l ancienne region Languedoc Alliot aurait gagne, Reynie a au moins le merite d annoncer la couleur, tout sauf le fn, une sorte de M Noir du 21e siecle, enfin c est son seul merite!

  10. Et ils vont encore voter..
    Vous votez vous acceptez cela….
    Alors taisez vous ou abstenez vous.
    Si vous votez vous savez que vous pqrticipez a cela et l’encouragez en permettant au systeme de se nourir de vos votes.
    Taisez vous ou abstenez vous.
    Vous croyez que le Fn est mieux ….

  11. Ce n’est pas seulement pour “empêcher le FN de gagner”, mais surtout pour faire gagner le PS en faisant perdre LR. Je doute que le FN ait pu gagner cette région, il n’a pas gagné ailleurs, y compris en PACA, terre historiquement beaucoup plus favorable, ou dans le Nord, où se présentait MLP elle-même. Quel qu’eût été le candidat LR, le FN n’aurait pas gagné dans cette région.
    Autant le PS est logique en se réjouissant du choix d’un médiocre candidat LR (avec raison puisque la liste PS va l’emporter, alors qu’en dénonçant par avance son inéligibilité le PS aurait forcé LR a choisir une autre tête de liste, avec eventuellement un positionnement différent de Reynié, qui aurait pu avoir plus de succès et aurait pu faire basculer la région,) autant l’amateurisme de LR qui présente un candidat inéligible est beaucoup plus étonnant. Un bon candidat LR aurait nuit au FN qui aurait eu moins de voix, mais aurait surtout nuit au PS qui aurait perdu cette région. Bien sûr le PS ne veut pas que le FN gagne, mais malgré les discours sur le “danger fasciste”, ça arrange bien le PS si le FN prend des voix à LR.
    L’analyse de France 3 est intéressante, par contre le titre du SB est pour le moins réducteur. C’est plutôt “Pour gagner la région, le PS aurait couvert la candidature de l’inéligible Reynié”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services