Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

Pour Emmanuel Hirsch, Vincent Lambert témoigne d’un inlassable désir de vivre

Pour Emmanuel Hirsch, Vincent Lambert témoigne d’un inlassable désir de vivre

Lu sur Gènétique :

Emmannuel Hirsch, Professeur d’éthique médicale, université Paris-Saclay, a souligné qu’alors que les soignants connaissant bien le « syndrôme du glissement » qui est l’expression du choix de la personne de ce laisser mourir, « M. Vincent Lambert témoigne, résolu à vivre dans le confinement d’une chambre d’hôpital, d’un non abandon, d’un non renoncement à son existence ». Cet « acte de résistance » ne cesse de manifester son inlassable désir de vivre. Aussi, pour l’éthicien, Vincent Lambert transmet « à sa façon, dans son étrange présence, celle d’un frère en humanité, une leçon de dignité, une sagesse et peut-être l’idée d’une forme inédite, voire paradoxale de résistance éthique ».

« M. Vincent Lambert est le symbole de la vulnérabilité extrême dans le handicap et la maladie, le symbole d’une médecine qui réanime en des circonstances extrêmes et doute de ses obligations lorsque la tentative déçoit les promesses ». L’affaire fragilise le discours politique en matière de bioéthique soit disant soucieux des « valeurs humaines fortes et intangibles » quand « la position du gouvernement a été de saisir la cour de cassation afin que dans l’urgence elle valide le processus de sédation profonde et continue jusqu’au décès d’une personne en situation de handicap neurologique ».

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. Faire mourir de faim et de soif est un crime abominable, les médecin d’AUSTWICH en faisaient autant, ceux qui prétendent soigner alors qu’ils veulent le faire mourir ne sont rien moins que de bourreau et en tête il y a micron qui se prend pour Ponce Pilate , pauvre type qui se croit supérieur à tout le monde et qui en fait n’est qu’un e marionnette des lobbys fricards et lgbt

  2. C’est du simple bon sens, s’il voulait mourir il serait mort depuis longtemps.

  3. Procédure inique. Quelle sera la réaction de sa fille quand elle apprendra les circonstances de la mort de son père ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services