Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Pour Cambadélis, le problème n’est pas la violence mais sa médiatisation

Dans un communiqué, Jean-Christophe Cambadélis met de côté la violence de Trappes pour mettre en garde contre ce qu'il considère être le vrai problème :

C"[C]e
qui court sur la toile illustre la dérive des continents entre une
partie de la jeunesse d’origine musulmane qui ne supporte plus
l’ignorance, la stigmatisation, et une partie de la France qui refuse de
se reconnaître dans le métissage
. La surmédiatisation des méfaits en
marge du drame de Brétigny est illustratrice du climat français sur
lequel prospère le Front national et quelques extrémistes
. Demain selon
les cas on verra dans cet affrontement la main des salafistes ou la
police petit blanc. Très bien, il ne s’agit d’excuser personne mais tout
cela est le symptôme d’une France qui craque. La cohésion française
abîmée par le sarkozisme est achevée par la relégation urbaine. Il faut
bien sûr en appeler à la République mais s’interroger sur ce qu’elle a à
offrir à ses enfants comme modèle d’intégration donc d’égalité. Je
crains que les discours de fermeté ne soient que des cautères sur une
jambe de bois. Certes il faut être ferme mais juste. Et cela demande du
courage de la vision et des moyens. Par petite touche les rivets du
cerceau qui maintiennent le tonneau de la cohésion nationale sautent.
Aujourd’hui les banlieues, demain les universités? La jeunesse se
désespère. Attention danger."

Partager cet article

45 commentaires

  1. Cachez cette violence que je ne saurais voir.
    Les nouveaux Tartuffes.

  2. Comme pour MMPT, il ne faut rien dire. Circulez, y’a rien à voir!

  3. Le jour où ce monsieur se fera caillassé par de la racaille qui ne reconnait pas la France comme terre d’accueil mais terre de conquête, qui profite du système, qui refuse que des français vivent en France (pour faire court), il dira que c’est la faute des 30 dernières années de Sarkozysme…

  4. Autrement dit, pour Cambadélis-Gribouille, le problème n’est pas la canicule, mais le thermomètre !

  5. Honnêtement, je me demande comment les Français peuvent encore supporter le socialisme et leurs suppôts. Supporter leur arrogance, leurs mensonges, leurs échecs permanents en tout ce qu’ils touchent tout en accusant sans cesse les autres de leurs pitoyables méfaits….
    C’est vraiment un mystère insondable pour moi.
    Qu’ils essaient , par leurs votes en 2014, de s’en débarrasser vraiment , au moins une fois (cette fois-là) et ils verront enfin ce qu’est la liberté et combien la France sera aimée et respectée dans le monde
    Qu’ils essaient SEULEMENT….

  6. Pour la gauche, le PS et Cambadélis en particulier, la solution est donc la censure, le silence médiatique, l’outil des petits et grands dictateurs qui ont peur de ce qu’ils voient, de ce qu’ils ont créé et dont ils sont entièrement responsables.
    Alors qu’il faudrait au contraire répondre aux questions : Combien de voitures brûlées autour du 14 juillet ? Combien de braquages, d’attaques avec violence, de viols, … ? Alors qu’ils répètent le mot « transparence », les Français n’ont plus le droit de savoir. Même pas le droit de savoir si la viande qu’ils consomment provient d’un abattage rituel ou non.
    Non Monsieur Cambadélis, ce n’est pas le sarkozisme qui est responsable de l’état lamentable de notre France mais la succession d’équipes dont vous faites partie qui font la même politique depuis des décennies, ce qui se nomme le bipartisme. Un système verrouillé, sans proportionnelle et qui ne représente plus vraiment les Français. Où est votre légitimité ?
    Vous concluez enfin par « La jeunesse se désespère. Attention danger.” » ! Vous ne savez pas combien vous avez raison : Un système qui ne sait pas voir des millions de Français dans les rues dont beaucoup de jeunes ; méprise 700000 signature, vote ses lois en catimini, … fait désespérer sa jeunesse et la « stigmatise » pour utiliser un de vos mots préférés. Bientôt la rentrée…

  7. Affaire Agos
    Poursuivi pour recel d’abus de biens sociaux dans l’affaire Agos, société gestionnaire de foyers de travailleurs immigrés, car il avait bénéficié d’un emploi fictif entre 1993 et septembre 1995 qui lui a rapporté plus de 442 000 francs (67 382,466 €), Jean-Christophe Cambadélis fut condamné en janvier 2000 à 5 mois de prison avec sursis et 100 000 francs (15 244,902 €) d’amende par le tribunal correctionnel de Paris.
    Affaire de la MNEF
    Quand éclate l’affaire de la MNEF, les médias pointent du doigt les liens connus entre l’imprimerie Efic et le député socialiste. Les enquêtes concluront, en effet, sur un système de fausses factures mis en place notamment par l’intermédiaire de cette imprimerie3. Jean-Christophe Cambadélis sera condamné dans le cadre d’un autre volet de ce scandale.
    Mis en examen le 7 juin 2000 pour abus de confiance dans l’affaire de la MNEF, car soupçonné d’avoir bénéficié d’un emploi fictif au sein de la mutuelle étudiante MNEF entre 1991 et 1995, pour lequel il aurait touché 620 500 francs (94 580 euros) d’une filiale de la MNEF, au titre d’une activité permanente de conseil4: « De 1991 à 1993, c’est en qualité de «sociologue» que Jean-Christophe Cambadelis a été rétribué à hauteur de 420 499 francs par la Mutuelle interprofessionnelle de France (MIF), une filiale de la Mnef. Cambadelis était alors député, avec revenus afférents. Non réélu en 1993, il reçoit jusqu’en 1995 quelque 200 000 francs supplémentaires de la MIF, en tant qu’administrateur «chargé des contacts auprès des ambassades ou des universités». » Seuls «trois documents manuscrits» auraient attesté du «travail» du député5.
    Le 2 juin 2006, reconnu « coupable de recel d’abus de confiance », il est condamné, à six mois de prison avec sursis et 20 000 euros d’amende, dans l’affaire des emplois fictifs de la MNEF, par la 11e chambre du tribunal correctionnel de Paris. Cette peine n’est assortie d’aucune interdiction d’exercer un mandat politique.
    Concerné par deux affaires judiciaires, dont celle de la MNEF, Jean-Christophe Cambadélis s’est exprimé dans un communiqué de presse :
    « Je ne peux pas dire que j’aborde cette épreuve avec soulagement, mais il s’agit quand même pour moi d’un dénouement bien venu. Car cette épée de Damoclès m’a été opposée à chaque fois qu’une responsabilité politique de premier plan me fut proposée. J’ai été stoïque, mais si j’étais coupable, j’aurais déjà “payé dix fois” par les handicaps, les refus, voire l’opprobre que cette « affaire » m’a causée. Mais tout cela a fini avec le temps — dix ans — par se dégonfler.
    Alors je suis serein. L’essentiel des accusations contre moi a été levé. Souvenons-nous des allégations de l’époque : financements occultes, trafic d’influences, vente à vil prix d’une imprimerie, mise en place d’un système d’enrichissement, que sais-je encore… De tout cela l’instruction n’a retenue qu’une mise en cause résiduelle et vraisemblablement prescrite (le parquet l’avait demandé), dans un dossier annexe de l’“affaire MNEF”. »
    Pendant cette période au terme de laquelle il fut condamné, il s’est mis en congé du Parti socialiste.

  8. Et encore estimons-nous heureux que Cambadélis n’ait pas rendu la manif pour tous responsable des violences de Trappes.

  9. Ce n’est même pas que ce Monsieur a de la merde dans les yeux car je pense qu’il est au contraire très lucide, il essaye juste de mettre Sa merde dans nos yeux….et pour éviter de pointer le problème et d’y apporter des solutions éventuelles , d’y réfléchir en tous cas , il utilise la technique du bouc émissaire ou de l’enfant de 2 ans “c’est pas moi! c’est lui!”
    Le problème c’est que les rênes ne sont plus dans la main de Sarkosy et qu’au lieu de parler des extrémistes de tout bords (sauf du sien) il ferait bien de mûrir un peu …Fini la cour de récré ! quand on veut jouer dans la cour des grands on assume…et pas on enfume!

  10. La jeunesse se désespère surtout d’avoir des cambadélis! du balai !

  11. Il est certain que la jeunesse de France n’en peut plus de se faire gazer par la police politique aux ordres d’Emmanuel Gaz,il est certain que tout peut craquer mais Mr Cambadelis un peu de retenue,les français n’en peuvent plus d’un an de gestion socialiste,les français n’en peuvent plus de ne pas étre écoutés quand ils descendent dans la rue par centaines de milliers,les français n’en peuvent plus de l’invasion islamiste qui arrive des quatre coins du monde squattant en toute impunité des appartements pendant que des milliers de français peinent à régler leur loyer et risquent l’expulsion,les français catholiques n’en peuvent plus de cette persecution morale pendant qu’une partie des musulmans instaure un “ordre islamiste”à la place de “l’ordre républicain”utilisant menaces,violence,dégradations,ce n’est pas l’héritage Sarkozy qui en est la cause mais l’incompetence d’un pouvoir socialiste qui a été élu en grande partie grace aux voix des banlieues et qui est en train de faire le lit du FN et certainement de groupes extremistes,oui mr cambadelis les français n’en peuvent plus!!!!

  12. Petite correction : “La cohésion française abîmée par le sarkozisme est achevée par”… l’idéologie pro-communutariste de Hollande/Valls/Taubira.
    L’ancien trotskiste Cambadélis, passé par l’UNEF-ID est un bon exemple de cette petite bande de l’oligarchie bobo qui exerce son influence dans les arcanes du pouvoir. Avant de nous donner des leçons de morale, ce membre de la fraternelle maçonnique gay et lesbienne “Les enfants de Cambacérès”, devrait d’abord balayer devant sa porte.

  13. L’autre jour, quand le témoin de liquide de frein de la voiture de Cambadélis s’est allumé, il a débranché le fil.
    “Rien de plus simple pour résoudre le problème”, a-t-il fièrement expliqué à ses proches.

  14. C’est la jeunesse de la “France bien élevée” que le pouvoir socialiste stigmatise en permanence. Il y a plus de gens raflés et mis en GAV dans les rangs de LMPT et des veilleurs que chez les auteurss du Trocadero et de Trappes.

  15. @jejomau
    Il y a hélas encore beaucoup trop de français sous l’influence des médias traditionnels qui appartiennent le plus souvent aux affairistes (presse, TV, radio) mais grâce à internet de plus en plus présent le roi est nu, il ne peut plus aussi aisément se draper dans le mensonge médiatique institutionnalisé et sous contrôle. Avec une jeunesse en permanence sur les réseaux sociaux on peut se prendre à espérer d’un retournement de la population devant la gravité de la situation du pays, car on ne peut mentir tout le temps à tout le monde sans qu’il y ait une réaction.

  16. L’exemple même de la duplicité au service du sectarisme. Mais le bonhomme a peur. En anticipant, il craint déjà ce qui va lui tomber sur la tête. Le mensonge n’a jamais profité à personne car, vite ressenti comme tel et dévoilé, il donne une valeur ajoutée à la vérité.

  17. @jejoneau, je suis bien d’accord avec vous, mais le problème c’est que les média sont tellement à la solde de ce gouvernement que les français n’ont connaissance que de 1/10èmè de la vérité. Il n’y a qu’à voir comment les actions de la manif pour tous ont été relayées. Pas un commentaire, que ce soit sur les chaînes de télévision ou dans les journaux, pas une photo ! Heureusement que le Salon Beige est là ! Il faudrait que la commission Européenne se bouge un peu. Peut-être que par ce biais-là, avec les condamnations des abus ?

  18. La France souffre de tous ces cons !

  19. La réalité est tellement criante que le sieur Cambadélis essaie comme tout bon Bobo-socialo-gaucho-psychiatrico-etc de trouver une parade intellectuelle pour des idées impossibles à réaliser!
    Alors là , avec des discussions philosophiques intarissables , dont il est coutumier, il essaie de trouver une parade à la dureté de la vérité !
    Ne peut donc rester qu’une seule solution : la censure !

  20. Voilà une déclaration de Cambadailis (une de plus) qui est typique de l’extrême-gauche : la moindre allusion contraire à ses goûts est insupportable, ciomme une allergie qui mettrait sa santé en danger, et le voilà qui qualifie aussitôt de “SURmédiatisation” (et pourquoi pas de “vacarme ensanglanté” ?) ce qui est une bien modeste allusion et peut devenir une affaire d’Etat.
    Ces gars-là sont le Round-Up™ de la citoyenneté et, à parler clairement, ça commence à suffire.

  21. « Vous pouvez le dire ? » « Oui ! » « Vous pouvez le dire ??? » « Oui !!! » « Il peut le dire ! Bravo ! Il est vraiment sensationnel !
    (Pierre Dac et Francis Blanche).

  22. Cambadélis devrait arrêter la drogue.
    Bientôt il va nous dire que c’est Sarko qui s’est déguisé en policier qui a fait le contrôle d’identité…
    Au moins il reconnait que les socialistes cherchent à contrôler l’information et à la manipuler.

  23. @ANNA
    ” … ce n’est pas l’héritage Sarkozy qui en est la cause mais l’incompetence d’un pouvoir socialiste… ”
    Depuis 1975(regroupement familial) la pseudo-droite partage la responsabilité et Sarcome de Kaposi (ministre de l’intérieur qui abolit la double peine, développe les mosquées) et président c’est 2 millions d’envahisseurs.
    L’Umps partage les responsabilités.
    Si Sarko revient c’est foutu.
    Urgence
    Bloquez le Grand Remplacement.

  24. un seul remède pour tenir le pouvoir : cacher la vérité aux Français.
    Les bourgeois de gauche à tendance fascisante qui nous gouvernent ont peur du peuple.
    Sûr que dans les quartiers bourgeois où ils résident, ils ne craignent pas les effets de cette promiscuité qu’ils font subir au petit peuple d’origine européenne.
    Ils nous conduisent tout droit à la guerre civile.

  25. Le culot de ce genre d’individus est égal à leur duplicité , à leur lâcheté ! ils sont attachés à leur “fromage” le sachant atteint par la date de péremption mais vital pour eux quoiqu’il en coute pour la France !
    ça suffit !!!!

  26. Cambadélis est un décadent imbécile et véreux comme tous les socialistes français.

  27. La liste s’allonge…

  28. C’est triste à dire mais je pense que Cambadélis a l’esprit complètement obtus et qu’il croit à ce qu’il dit; il voit la réalité à travers son idéologie marxiste et il ne changera jamais, l’expression de son visage est très dure, et il y en a beaucoup comme lui. Même si les banlieues instaurent une dictature islamiste, il dira encore que c’est la faute du capitalisme et de la droite! C’est incurable.

  29. J’en appelle à la République: “république, république où es tu?”
    C’est d’un ridicule de mettre ce mot à toutes les sauces!

  30. « Une partie de la France qui refuse de se reconnaître dans le métissage » (dixit JCB).
    Au moins, cette phrase a le mérite de la clarté. Ce que ce type ne précise pas, c’est que le métissage induit le multiculturalisme, et donc la destruction de la France plus que millénaire.
    Ce qui me fait sourire, pour ne pas en pleurer, est que ce Monsieur, et ses affidés, se gobergent en permanence de démocratie et de république, pour mieux entuber les Français en les contraignant à un changement de civilisation, majeur là aussi, sur lequel ils n’ont jamais été consulté : ce fameux « métissage », intrinsèquement lié au multiculturalisme signant la fin de la France.
    Très envie, du coup, de crier : « Vive le Roi ! »
    PS : quelqu’un peut m’expliquer les termes « police petit blanc » exprimée par le sinistre JCB ?
    Je ne suis pas loin d’y voir pour ma part une certaine forme de haine de soi (et d’une certaine idée de la France. Cela je l’ai bien compris) !

  31. Du multiculturalisme naît le multiracisme. L’immigration n’a plus de raison d’être si ce n’est pour ceux qui veulent toujours plus de divisions, de fractures et de vulnérabilité. Je ne reconnais plus ce pays ou la police confisque les drapeaux bleu blanc rouge le 14 juillet mais ou l’élection du président est célébrée sous les drapeaux étrangers. Je ne reconnais plus ce pays ou l’on applaudit les delinquants et ou l’on rabaisse et culpabilise les victimes. Cette politique est folle et pas un mot de cambadelis & co ne me donnera mauvaise conscience. Trop, c’est trop.

  32. La gauche (Ainsi qu’une bonne partie de la Droite républicaine) a l’anti-France dans le sang.
    Ils cherchent toujours une excuse quand les symboles et les réelles valeurs (= Eglise, Famille, Eglise) de la France sont attaqués. Il est même étonnant qu’ils ne se joignent pas aux bandits

  33. Correction : Eglise, Famille, Patrie

  34. Je préconise pour ce cher homme un déménagement.On devrait lui louer d’office un appartement HLM à Trappes,
    Je pense qu’après un trimestre, ce bonhomme prendrait sa carte au FN.

  35. Oui, l’emploi de l’expression “police petit blanc” témoigne de la morgue, de la suffisance, voire pire, d’une forme de racisme antiblanc, assez répandu au sein de cette “élite” décérébrée.

  36. @dubitatif : “si sarko revient c’est foutu”
    mais si hollande est réélu c’est la fin des haricots et de la France définitivement coulée, rayée de la carte

  37. Les “petits blancs” dont parle Cambadelis sont créés, ex nihilo et artificiellement, par l’addition diabolique d’immigration allogène, de discrimination positive et de mondialisation. Spoliées, persécutées, marginalisées jusque chez elles , les pantelantes victimes blanches de cette politique criminelle n’auront dès lors d’autres choix, que de se métisser pour survivre, d’émigrer loin de chez elles pour la même raison, ou alors, un jour, inévitablement, de s’organiser en milice pour se défendre sur place. C’est çà, sans doute, la “police petits-blancs” dont parle ce véritable monstre génocidaire qu’est véritablement ce Cambadélis infâme et gluant.

  38. @nini :
    Rappel : Sarko ministre de l’intérieur et président ce sont 2 millions d’envahisseurs
    Hollande c’est également foutu.

  39. Les petits blancs malheureusement n’ont rien vu venir et ont continué vote après vote d’élire ceux qui travaillaient à leur perte.
    On finit par se demander si dans un monde créé de telle façon que seuls les plus aptes survivent, si la solution ne serait pas qu’ils disparaissent et laissent le champ à un peuple frustre mais énergique et beaucoup plus fort.
    Depuis 40 ans ces petits blancs se laissent envahir, pire assurent avec des trémolos qu’ils ne privilégient absolument pas leur pays, leur culture, bref leur vie même et acclament leurs envahisseurs !

  40. ‘Dubitatif’ est un infiltré; le Sarko-bashing c’est la politique du PS, c’est la victoire du PS : ils sous-entendent soutenir le FN, mais en fait ils sont de gauuuche, comme ledit FN d’ailleurs, sur beaucoup d’aspects

  41. Qu’il aille se faire tabasser à Trappes ou ailleurs. Nous n’en parlerons pas, comme ça ce ne sera pas un problème.

  42. “une partie de la France qui refuse de se reconnaitre dans le métissage” comme c’est habile et bien présenté !!!!
    je traduit: les Français de souches sont méchants ils ne veulent pas d’une France ou des populations d’origine étrangères se développent trop à leur gout: ils ne reconnaissent pas qu’elles les “enrichissent par leur différences”
    ils ne font pas TOUT ce qu’ils peuvent pour les aider patiemment à s’adapter aux lois françaises ils ne comprennent pas leur violence qui est une façon d’exprimer leur mal être ; ils ne sont pas suffisamment à l’écoute de leurs besoins ; si ils se mettaient à leur service avec plus de dévouement les banlieue seraient plus paisibles ;etc etc
    avez vous vécu à l’étranger? moi oui eh bien comme la plupart des français je me suis adaptée à mon environnement aux mœurs de mes voisins aux coutumes de leurs quartiers , j’ai observé leur culture , j’ai trouvé leur indifférence normale me suis réjouie de l’amitié que certains m’offraient ; il ne m’est jamais venu à l’esprit que qui que ce soit me DEVAIT quelque chose
    en France on DOIT s’adapter aux communautés qui nous imposent leurs mœurs et soigner leur rage qd ils nous rejettent
    désolée je ne marche pas

  43. quand on demande aux gens de se métisser pour qu’on les respecte on leur demande tout simplement de disparaitre pour être accepté
    Bravo la “tolérance de gauche”

  44. Médias politiques, médias à sens unique, il n’est pas normal que nous apprenions des choses que nous n’avons pas à savoir. Ce que nous devons écouter, c’est la propagande politique médiatisée à outrance qui coûte un pognon fou à mettre en oeuvre et qui est un vrai casse-tête pour trouver des mensonges crédibles.
    Sans compter le fric que ça coûte pour localiser les Internautes qui vont sur les sites dangereux pour les Illuminati.

  45. @Henri en 10 ans de sarko de kaposi ce sont 2000.000 (2 millions) d’envahisseurs, remplaçants. l’obligation pour nos enfants d’apprendre la théorie du gender(Luc Chatel ,ministre de l’EN de sarko).
    Sarko exige également devant l’Ecole Polytechnique que nous nous métissions (sic)!!!
    Terme à terme hollando et sarko sont aussi
    criminels.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services