Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Pologne

Pologne : présidence de l’UE et interdiction de l’avortement

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

P "En ce jour où la Pologne prend la présidence du Conseil de l’UE, les députés polonais viennent de voter en faveur d’une proposition de loi, issue d’une initiative populaire, pour interdire complètement l’avortement (il est actuellement interdit mais dépénalisé en cas de malformation ou maladie grave du fœtus, grave maladie de la mère, ou grossesse due à des « comportements illégaux »).

Il fallait réunir 100.000 signatures en trois mois. Les auteurs de l’initiative en ont trouvé 600.000 en deux semaines. Avec l’aide active de l’Eglise à tous les niveaux. Les députés ont admis la proposition par 254 voix contre 151 et 11 abstentions. Elle doit désormais aller devant une commission qui la mettra en forme et la renverra devant le Parlement."

Quelle belle nouvelle ! Dans Présent, Jeanne Smits précise :

"Le président de la conférence épiscopale polonaise, Mgr Jozef Michalik, s’est engagé en demandant à tous les hommes politiques polonais de soutenir ce texte historique, affirmant qu’ils auraient, sinon, « le sang des innocents sur les mains ». […] « Si un parlementaire se déclarant sciemment catholique, avec une foi profonde et une conscience bien formée, devait ne pas soutenir une interdiction totale de l’avortement, il devrait certainement aller se confesser, se convertir, faire vœu de se réformer et se rétracter publiquement, ou même réparer sa mauvaise décision. » « L’épiscopat polonais n’a pas le droit de changer le commandement de Dieu : “Tu ne tueras pas” », a-t-il conclu. […]

La proposition de loi entend instituer une peine de 3 ans de prison pour les médecins convaincus d’avoir pratiqué un avortement illégal, et jusqu’à 8 ans si l’enfant était viable. Les mêmes peines seraient appliquées à ceux qui pousseraient la femme à avorter ou l’auraient aidée à se procurer un avortement. Aucune peine, en revanche, n’est prévue pour la mère."

Le combat pour la vie n'est pas une illusion.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Sacré Coeur de Jésus !
    J’ai confiance en Vous !

  2. Dans son livre testament,” Mémoire et identité , Sa Sainteté le Pape Jean-Paul II avait pressenti que son pays fidèle et raisonnable entre tous viendrait au secours de l’Europe (faisandée , ndlr).
    Déo gratias!
    Que voilà un bon plat de résistance pour notre nouveau ministre des affaires européennes !
    l’Eglise dite “de France” ne pourrait-elle
    pas proposer justement à ses évêques des stages de résistance authentique, organisés par leurs confrères polonais.
    Car on voit bien que l’Eglise en Pologne bien que décapitée par le drame de Smolensk, n’en a pas moins réussi cet exploit exemplaire en deux coups de goupillons.
    Hurrah Polska!

  3. Il faudrait que l’on nous explique comment cela est arrivé: récemment en Hongrie, et maintenant en Pologne, et tout cela, sans faire de bruit au préalable.
    Est-ce vraiment irréaliste de penser que cela puisse arriver dans nos pays?
    Coeur Sacré de Jésus, j’ai confiance en vous!

  4. Le chant traditionnel “Victoire, tu règneras, ô Croix, tu nous sauveras” a pour mélodie un chant populaire polonais.
    Pour nous unir en pensée avec nos frères polonais.

  5. Souvenez vous deja il y a trois ans quand les jumeaux Kaczynski avaient le pouvoir avec la ligue des familles polonaises. Ils voulaient deja interdire l’avortement mais des deputes PIS avaient fait defection. On est seulement au debut de la procedure, jai bien peur que les deputes PO, ayant autorisé la FIV, ne votent pas ce texte.
    Mais c’est deja un bon debut, les debats quil y a actuellement en Pologne etaient les debats quil y avaient il y a trente ans en France!!!

  6. Deo gratias : la Hongrie, la Pologne, à quand la France !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]