Pologne : le gouvernement refuse une chaine catholique sur le numérique

TNos médias (de gauche) critiquent les mesures prises en Hongrie à l'encontre des médias (de gauche), mais restent silencieux sur les mesures prises en Pologne contre un chaine de télévision (catholique). Une commission du gouvernement refuse la liberté d’émission à la télévision catholique "TV Trwam".

Les évêques polonais sont intervenus pour défendre la chaîne. Le monde catholique est en révolte. Des interviews et déclarations en défense de la liberté d’émission sont publiées dans la presse. Des pétitions de protestations sont menées. Le président de la Conférence épiscopale et les évêques diffusent des communiqués pour défendre les droits de la télévision catholique.

Le Conseil national de la radio et de la télévision polonaise (KRRi TV) refuse d’inclure TV Trwam dans le multiplex numérique polonais. Ce qui signifie que la chaîne TV Trwam, unique émetteur catholique du pays, sera diffusée seulement sur le satellite : celui qui voudra la suivre devra payer un abonnement.

2 réflexions au sujet de « Pologne : le gouvernement refuse une chaine catholique sur le numérique »

  1. jpr

    Le nouvel ordre mondial ne supporte pas la liberté de pensée. Il faut étouffer, par tous les moyens, la voix de l’église catholique ; comme la Vérité la rend libre, elle gêne. La censure – bien présente et efficace en France même (voir, entre autres, la quasi absence de couverture de la récente Marche pour la Vie) – peut s’appliquer sans aucune retenue dans ce cas là. Les officines droit-de-l’hommistes et les journaleux de service ne diront rien : leur religion de l’homme ne reconnait pas les droits de Dieu. L’Union Européenne ne réagira pas : c’est sa vision de la société qui est ainsi mise en œuvre. Ces gens-là se croient libre parce qu’ils refusent Dieu : c’est une histoire vieille comme le monde.
    Orgueil, dérisoire vanité !

Laisser un commentaire