Politique politicienne à l’UMP

D Le numéro un de l'UMP Patrick Devedjian a jeté un pavé dans la mare en invitant Nicolas Sarkozy à reprendre officiellement les commandes du mouvement, dans un nouvel épisode des luttes d'influence au sommet du parti majoritaire. Le patron de l'UMP, cible de toutes les attaques depuis des mois à la direction du parti et dans son département, a invité à "sortir de l'hypocrisie", appelant par deux fois cette semaine à ce que le président de la République reprenne la tête du parti.

M. Devedjian vise à contrecarrer son secrétaire général adjoint, Xavier Bertrand, à qui l'on prête des ambitions présidentielles :

"On voit bien pourquoi ceux qui veulent devenir président de la République veulent devenir patron de l'UMP".

Michel Janva

Laisser un commentaire