Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / France : Politique en France

Politique générale : Jean Castex élude le projet de bioéthique

Politique générale : Jean Castex élude le projet de bioéthique

Dans son discours de politique générale, tenu le 15 juillet à l’Assemblée, le Premier ministre Jean Castex a listé ses priorités : chômage, retraites, islamisme, périphéries, écologie. Hier, Emmanuel Macron a également fait l’impasse sur ce sujet. Aussi, on se demande bien pourquoi le projet de loi bioéthique doit être examiné absolument avant le mois d’août (l’examen en seconde lecture est prévu le 27 juillet à l’Assemblée).

Le Dr François Volff, Président de l’Acpervie-sos-Maternité, diffuse donc ce communiqué :

A l’heure où une seconde vague de Covid menace d’aggraver encore la situation sanitaire, sociale et économique de notre pays, au risque de tout emporter, les Chrétiens Protestants et Évangéliques s’étonnent de la précipitation du gouvernement à faire voter une loi de bioéthique qui relève d’un monde ludique dont l’embryon humain est le jouet. Même s’il n’est pas nouveau, le déni de la vie humaine in utero est la source de toutes les dérives: élimination, expérimentation, commercialisation, grossesses ping-pong. Ce déni vient de celui qui est meurtrier et menteur dès le commencement (Jean 8, 44). On peut ensuite mettre en valeur des PMA plus ou moins acrobatiques qui permettent un « projet parental » qui n’en est pas un, dans la mesure où elles ne répondent pas à une stérilité. Que penser de cette histoire d’ovule donné à sa compagne pour qu’elle accouche de l’enfant de la donneuse? Qu’en pensera l’enfant ainsi manipulé? Un sujet aussi sérieux que ce projet fourre-tout qui risque de mettre à bas notre société mérite d’être au moins débattu sérieusement. Ce n’est pas qu’il manque des éléments de réflexion, accumulés depuis des mois, mais c’est la réflexion collective qui n’a pas eu lieu. Un vote immédiat serait une simple formalité accomplie par une majorité automatique digne de certains régimes. Ce n’est certainement pas ce que veulent nos parlementaires, élus par nous, citoyens de ce pays, pour promouvoir le bien commun et en fixer les règles.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Moins on parle de cette loi de mort, morale ou physique, plus ses “chances” de passer en catimini et en toute discrétion sont grandes…

  2. Casse-tête est vraiment le rigolo dont jupiter avait besoin, on va voir comme il lutte contre le chômage et l’islamisme ( un énarque sait-il ce que c’est?) quant à l’écologie, le réchauffé de tous les jours, une pantalonnade de plus surtout quand l’homme ne fait pas parti de l’écologie. Un chef de gang qui va amuser la galerie pendant quelques mois et essayer de nous faire prendre les vessies pour des lanternes

  3. Avec Macron et ses affidés, il y a deux sujets tabous : l’avortement et l’immigration. Ils ne feront rien pour enrayer ces deux fléaux. La France en crève, mais pour ces guignols, cela ne compte pas : leur seule préoccupation, c’est la défense de leur régime de profiteurs à la solde de la finance apatride.

    • Vous oubliez le 3ème tabou : l’euthanasie. Celle-ci est déjà pratiquée à grande échelle dans les EHPAD (toutes facilités accordées pour l’usage du Rivotril) et des les hôpitaux (administration continue d’Hypnovel en injections automatiques), en attendant de trouver un acronyme anodin. J’ai suggéré IVVI (Interruption Volontaire de Vie Inutile).
      Ces 3 tabous sont les fondements du Grand remplacement :
      – l’avortement (pratiquement pas utilisé par les immigrés) contribue au non renouvellement des Gaulois réfractaires ;
      – l’euthanasie élimine tous ceux qui (handicapés ou âgés) coûtent un pognon de dingue ;
      – l’argent économisé par les 2 mesures précédentes permet de financer et d’accueillir la submersion musulmane qui dissoudra les restes de notre vieux pays sans culture ni histoire en un gloubi-boulga mondialisé (j’ai découvert dans le JO du 14 juillet l’existence d’une “direction générale de la MONDIALISATION, de la culture, de l’enseignement et du développement international” au sein du ministère des affaires étrangères).
      JUPITER aura ainsi réalisé le grand œuvre pour lequel il a été imposé à la France le 7 mai 2017.

  4. il élude , ais les députés eux le porteront à terme
    mais qu’on fait tous ces chrétiens de la manif pour tous aux élections? ils se sont abstenus en masse?

    • Qu en pense l eglise dite catholique ? Rien ? Rien ou si peu . Les protestants haussent le ton , laissez moi rire surtout que là où ils essaiment , les loges poussent comme du chiendent , ces mêmes loges qui sont à l origine de ces projets aventureux et contre-natures ( Touraine en premiere ligne ) . Peut être une façon de se dedouaner de leurs hérésies surtout si on ne veut pas trop faire le lien entre eux et les loges.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services