Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

PMA : le lobby LGBT reçoit le soutien de… Jean-Marie Le Pen

PMA : le lobby LGBT reçoit le soutien de… Jean-Marie Le Pen

Alors qu’il vient de terminer sa carrière politique avec la fin de son mandat au Parlement européen, Jean-Marie Le Pen, interrogé par Le Figaro sur la future loi bioéthique et l’extension de la PMA, a expliqué qu’« à titre personnel », il n’y était « pas opposé ». Bien qu’opposé à la loi Taubira dénaturant le mariage, Jean-Marie Le Pen invoque le manque de natalité en France pour justifier ce nouveau délire de la culture de mort :

« Même s’il ne s’agit pas d’un combat fondamental et qu’il existe, à [son] sens, des urgences prégnantes ». « Je suis pour les enfants. La morale dira bien ce qu’elle a à dire sur la façon de les faire. A titre personnel, je préfère la méthode traditionnelle. Mais après tout… Je préfère un enfant sans père que pas d’enfant du tout ».

« La population est passée dans les cinquante dernières années de 3 à 8 milliards et reste en expansion continue. Cela va engendrer des situations dramatiques dans le monde, particulièrement chez nous, en Europe, qui est considérée comme un eldorado ». « Nous devons nous défendre contre l’invasion migratoire, qui tient avant tout à une différence de dynamique démographique considérable entre le continent boréal et le reste du monde ».

Faisant passer l’idéologie nataliste avant la défense de la famille, il prend le contre-pied de sa fille, Marine Le Pen, et de sa petite-fille, Marion Maréchal, qui voient dans l’extension de la PMA une négation de « l’intérêt de l’enfant ».

Partager cet article

33 commentaires

  1. On ne peut même pas mettre cette prise de position sur le compte de son grand âge. La morale induite par la loi naturelle n’a jamais été la préoccupation première de JMLP. Et Marine a hérité de cette prédisposition contrairement à Marion.
    C’est dommage car le RN souffrira toujours de ce manquement sur les choix sociétaux qui le privera d’une bonne partie de l’électorat de la Manif pour tous.

  2. Prise de position consternante mais qui va aider à faire le tri des vrais défenseurs de la civilisation à droite -comme peut-être aussi à gauche, à l’exemple Agnès Thill). J’attends beaucoup de ce que pourra en dire Marion Maréchal.

  3. Vieillesse, naufrage, etc.

  4. Comme disait l’autre ” la vieillesse est un naufrage !”.

  5. Finalement même pas déçu par le raisonnement de JMLP sur ce sujet dans la mesure où il nous avait déjà donné l’occasion de démontrer qu’il n’était pas le prophète qu’on disait quand il avait choisi sa fille au dépens de Gollnisch … et de lui-même.
    À mon avis, ce n’est certainement pas en prolongeant la logique de consommation par le biais de la PMA que l’on va sortir la France de cette spirale négative en termes de natalité, bien au contraire. La sur-consommation sexuelle des dernières décennies n’a d’ailleurs pas donné plus de natalité sinon hors mariage ‼
    Il fut un temps où Le Pen reprenait à son compte le slogan paradoxal d’un économiste américain « l’impôt tue l’impôt. » La PMA (voire la GPA) des duos gays a les mêmes ressorts. En détruisant les rapports sociétaux et la logique naturelle, ce système de procréation enfoncera davantage la France dans le chaos ‼
    Peut-être que, finalement, comme dans son choix pour la présidence du FN, Le Pen pense qu’après lui le déluge.

  6. Très déçu par sa prise de position. Afin de lutter contre la dénatalité française, il aurait mieux fallu défendre l’abolition de l’avortement (+ de 200.000 enfants sacrifiés par an sur l’autel de Moloch).

  7. Il devrait rejoindre Philippot. JM le Pen n’a que la valeur “nationale” a l’esprit, aucune base chrétienne dans sa réflexion. Même quand il parle de Jeanne d’Arc, il ne mentionne “que” celle qui a sauvé la nation. Quand il parle des avortements il ne regrette que le manque à gagner en terme de population blanche, le reste lui importe peu. Il n’y a donc rien d’étonnant dans cette prise de position.

  8. Je suis très surpris des propos de mr Le Pen, comment peut il a titre personnel toléré la pma. Il faut motivé les français de souche à faire des enfants, faire une remigration d’urgence et faire des lois qui encourage la natalité et la nous retrouverons un pays de race blanche.

  9. Mais qu’il se taise bon sang ! Sa carrière est finie.

  10. J’aime beaucoup Jean-Marie Le Pen, cet exceptionnel homme politique. Mais sur ce coup il a tout faux. La GPA accessible aux femmes homosexuelles n’a aucune dimension démographique, vu le nombre très limité de femmes concernées : les femmes homosexuelles ne sont quand même pas si nombreuses que cela, et ce ne sont pas toutes ces femmes qui demanderont à bénéficier de la GPA. C’est d’ailleurs bien là une des dimensions du problème : posé par la GPA : on modifie un point fondamental de notre droit et de notre civilisation pour une petite minorité, au nom d’un soi-disant droit à l’égalité.

  11. La vision baisse avec l’âge.
    Pas sûr que les enfants nés volontairement sans père soient formés à l’amour de la patrie ou dans les cours de l’ISSEP et deviennent des défenseurs du rayonnement de la France et de sa culture multiséculaire. Il est plus probable qu’ils soient éduqués en partisan d’un monde sans frontière et sans Dieu, ce qui n’irait pas dans le sens de la raison invoquée, les donneurs seront étrangers en grande partie.
    Si le problème n’était que d’avoir un certain nombre d’enfants sur le sol français, l’immigration naturalisée y répond très bien.

  12. Effectivement le mariage pour tous à mis du plomb dans l’aile de la fertilité nationale.
    Mais croire que l’extension de la PMA va renforcer la natalité c’est de l’illusion…

  13. ne parlez pas de “lobby” voyons ! Nous sommes bien d’accord qu’il n’existe pas ! Ceci dit, je suis content que JMLP se positionne ainsi. Invoquer le combat anti grand remplacement au chevet du dossier pro-PMA est une subtile manière de diviser…

  14. Jean-Marie Le Pen “oublie” une chose : on ne doit jamais faire le mal, pour un bien.
    Donc pas plus de PMA sans père que de PMA DU TOUT !

  15. Cette déclaration laisse entrevoir le cadre très étroit et limité dans lequel cet homme pense la vie politique. Cette approche caricaturale, d’une grande indigence, est désolante.
    La réponse au défi posé par la très faible natalité en Europe est à mettre en lien avec le manque d’ambition des Etats en matière de politique familiale et le manque de confiance dans l’avenir vécu par les classes moyennes. Incapables de se projeter dans un avenir serein, elles préférent se contenter de familles minimalistes ou pas de descendance du tout.
    Au niveau philosophique, l’égocentrisme et l’égoïsme sont des valeurs phares, moi, moi, moi… La PMA sans père participe de ce climat. Il faut avoir un être humain à soi par tous les moyens.
    C’est antinomique avec une saine vision du bien commun pour notre pays.

  16. Une fois de plus, ceux que l’on nous montrait comme des gens bien nous trahissent, pas mécontant de ne plus voter à aucune élection, je ne touche pas à la vomissure…

  17. Par ailleurs à ce que je sache les familles nombreuses se sont pas issues de PMA ou GPA. Or ce sont elles qui peuvent assurer le renouvellement des générations. Donc raisonnement complètement faux que l’ont peut éventuellement excuser par le grand âge.

  18. question: que peux t’on attendre d’un homme ou d’une femme membre d’un parti politique qui fait allégeance à la République ?
    réponse: tout sauf de défendre la loi naturelle et les valeurs de l’Evangile
    Vive le Roi

  19. Croire que Marion a recu (et intégré) les bonnes “données” sur la Loi naturelle et/ou Chretienne, c’est se leurer: Marion n’est que l’archetype de ses contemporaine(s): sans Foi, ni Loi: fille mère.. de mèere en fille, divorcée.. de mere en fille, débauchée..de mère en fille;
    il n’est qu’à reecouter ses anciennes decaration, lors de la mort de lucien neuwirth, au soutien de l a pilule contraceptive…

    A part ses ondulations blondinettes (pour les amateurs…), il n’y a rien d’interessant chez cette donzelle…

    MArie Julie le disait bien: “il faudra que les francais crient vers le Ciel à genoux dans la rue, pour que Dieu intervienne…”

  20. Triste de lire de pareille ineptie. Il n’était finalement que l’idiot utile de l’UMPS.

  21. Aucunement surpris de ces propos. Je sais depuis 25 ans que Jean Marie Le Pen est un hypocrite. Depuis que dans le milieu des années 1990 je l’ai entendu sur Radio Courtoisie expliquer qu’il était opposé à l’avortement sauf pour les femmes d’origine arabe. Et d’ailleurs aucun des intervenants ce jour là ne l’avait repris ou ne s’était opposé à lui, uniquement des rires stupides d’approbation, ce qui m’avait permis de me faire une idée sur les “valeurs” de cette station de radio également.

  22. Le Pen, qu’on le veuille ou non, qu’on l’apprécie ou pas, qu’on considère son bilan comme une flamboyance chevaleresque ou une erreur tactique irréparable, demeure un géant. Même pour ses ennemis. Et à lire ici la virulence des réactions, je crains qu’il ne soit critiqué que par des nains.

    En effet, le contenu de vos réactions, Messeigneurs, ne s’élève guère au dessus du niveau du café du commerce. Qui, ici, sait dire la différence entre l’AMP et la FIV ? Qui ici (pour les cathos) a lu Donum Vitae ? Qui, avant d’écrire, a potassé un minimum le sujet ? Bien peu…

    Cela prouve que la médiocrité n’épargne pas nos lignes.

    Essayons d’enrichir le débat, plutôt. Tâchons d’apporter des éléments de réflexion, plutôt que des opinions sans valeur ajoutée. Que nos contributions enrichissent la réflexion, plutôt que de la stériliser. Cela nécessite du temps, du travail, et de la réflexion. Si un ce ces éléments nous manque, il demeure préférable, le plus souvent, de rester dans le silence.

  23. Cela a toujours été le problème des Le Pen, ils ne sont pas vraiment catholiques et donc naviguent entre lumière et ténèbre sans réel discernement.

    Cette position de Jean-Marie Le Pen est consternante et montre qu’il n’a pas une vision globale.

  24. Les le Pen :de faux résistants, des vraies collabos

  25. Le commentaire que je partage, donc le meilleur pour moi, est celui de Rosa Mystica. Le voici:
    Rosa Mystica 24 juillet 2019, 10 h 34 min

    Très déçu par sa prise de position. Afin de lutter contre la dénatalité française, il aurait mieux fallu défendre l’abolition de l’avortement (+ de 200.000 enfants sacrifiés par an sur l’autel de Moloch).

  26. Ah! Enfin quelqu’un qui a compris.

  27. le pen est pour des enfants sans papa, je comprends mieux la position de sa fille, avoir un tel père…

  28. Merci @Rosa Mystica ! c’est en effet une position normale pour tout chrétien catholique de dire que l’abolition de l’avortement aurait été plus juste. Tuer plus de 200 000 enfants par an depuis toutes ces années….

    Et Marie Julie Jahenny a raison dans ses prophéties : nous devrons crier vers le Ciel…et à genoux.
    Et Marthe Robin disant que la France descendra bien bas….
    Nous n’avons pas fini de supplier le Ciel de nous pardonner.

    Mais pour les bobos et les collabos tout cela est ridicule !

  29. Et après Ça comme peut il invoquer avec geand cri et grincement des dents :” Jeanne ! Reviens !” Si elle revenait pour de vrai il prendrait son étendard dans le fion. Au final, c’est Dom Gérars qui avait raison sur son appréciation spirituelle du sieur J. M. L. P.
    Il préféra le relatif à l’Essentiel !

  30. Entièrement d’accord avec Tardivel ! rien à espérer d’une donzelle qui s’expose sur les plages avec son amant du moment !
    Pour ce qui est de JMLP, il a dit une autre énormité : il ne comprenait pas pourquoi on voulait que Vincent Lambert vive !
    Quand on pense à son âge, on a bien peur pour lui quand il se présentera devant le Bon Dieu … il faut prier pour qu’il se convertisse, et qu’il cesse avec son paganisme rampant !

  31. D’habitude les “progressistes” accusent les opposants à la PMA et autre “progrès” d’être d’affreux réacs plus ou moins “fachos”.
    Avec la sortie de JMLP on pourra leur rétorquer “vous êtes pour la PMA, donc vous êtes d’accord avec Le Pen” (sous-entendu vous êtes “fachos” ! )

  32. JMLP s’est déjà largement démarqué des chrétiens quand il a apporté son soutien à l’euthanasie de Vincent Lambert (trsitement entendu le mois dernier au micro de Radiocourtoisie), cette position sur la PMA le confirme, il ne se situe carrément pas dans la perspective de la droite chrétienne. Marine non plus d’ailleurs sauf qu’elle est plus opportuniste pour ne fâcher personne, ni les cathos, ni les LGBT : abstention de la manif pour tous, choix de Philippot et quelques autres, … Marion Maréchal me semble d’une autre fibre : 1- c’est une Maréchal, grand père pasteur évangélique, 2 – a paru un temps s’être “convertie” au catholicisme tradi (pélerinage de Chartres)…, 3- pour aujourd’hui je ne sais pas, mais je lz perçois plus conservatrice que sa tante sur les questions sociétales, 4- sa carte parait celle d’un rassemblement conservateur à droite, au delà du RN philippoté et des LR centro-sarkozystes, plus proche de la droite hors-murs, des Ménard, de la Manif pour tous et de Sens commun. Ce n’est pas pour rien à mon sens qu’elle ne veut plus être appelée Le Pen.

  33. Dorénavant quand un progressiste dira qu’il est en faveur de la PMA nous pourrons lui dire qu’il est en communion d’esprit avec Jean-Marie Le Pen.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique