Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Homosexualité : revendication du lobby gay

PMA : Guillaume Bernard face à une lesbienne hystérique

PMA : Guillaume Bernard face à une lesbienne hystérique

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. Débat intéressant, mais il faudrait cependant expliquer à Monsieur Guillaume Bernard que la PMA pour les couples hétéro ne consiste pas FORCEMENT à une fécondation IN VITRO. J’ai eu recours à la PMA simplement par des stimulation hormonal sans aucune manipulation embryonnaire ou autre…

  2. Bravo et merci à Guillaume Bernard pour l’exactitude et la clarté de son propos.
    Merci de rappeler, ce que nos bons évêques ont omis de faire, que la PMA n’est une pratique bonne pour personne. Seul Guillaume Bernard, et José Bové, osent le dire !
    Malheureusement, je crains comme lui que ce sujet ne mobilise guère les foules.

    • Dans leur déclaration récente, les évêques ont bien rappelé que toute PMA est mauvaise. MJ

    • Ses Propos ne sont pas exact.
      Comme je l’ai ecrit dans le commentaire précédant j’ai eu recourt à la PMA avec ma femme. En aucun cas nous avons fait de la manipulation embryonnaires et de la sélection. Mais simplement de la stimulation hormonal qui nous a donné la joie d’ accueillir notre premier enfant il y a quelques mois. Attention à ne pas tout mélanger avec la PMA.
      La PMA a des cotes immondes, mais aussi de bons cotes.

  3. Double mea culpa.
    Premièrement, comme Guillaume Bernard, j’ai fait un amalgame entre PMA et fécondation in vitro.
    Rien n’interdit en effet l’aide à la procréation quand elle se fait dans le respect de l’acte conjugal et le respect de la vie.
    Dans les débats actuels, on parle de la PMA pour les lesbiennes. Dans ce cas la PMA ne peut être que la fécondation in vitro, d’où peut-être la confusion et l’amalgame.

    Deuxièmement, je n’ai pas lu assez attentivement ce qu’on dit les évêques.
    Simplement, je voudrais souligner que beaucoup des catholiques que je rencontre sont peu informés et éclairés sur ces sujets. De ce fait, la fécondation in vitro ne leur pose aucun problème de conscience.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services