Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Plus personne ne supporte les partis qui mènent une politique à l’eau tiède

Guillaume Peltier, fondateur de la Droite forte (première motion de l'UMP) et vice-président de l’UMP, déclare à Valeurs actuelles :

"[Il faut] enfin substituer à la droite des égos, la droite des idées. Je me
réjouis d’ailleurs que grâce à la démocratie militante, symbolisée par
la victoire de « la Droite forte », que j’ai fondée avec Geoffroy
Didier, la « droite d’en bas » ait pris le pouvoir. Nous sommes à un
tournant : la droite de demain sera courageuse ou ne sera pas
. […]

C’est pourtant au Front national que se réfugient les déçus de l’UMP !

Voilà
pourquoi il nous faut passer du quinquennat du verbe au quinquennat des
actes.
Durant ses campagnes de 2007 et 2012, Nicolas Sarkozy a
révolutionné la parole politique en s’adressant avec franchise aux
Français. A l’Elysée, il a initié les réformes les plus courageuses. Ce
n’est pas parce que sa campagne était trop à droite, en 2012, qu’il a
perdu, mais parce que les Français lui ont reproché de ne pas en avoir
fait assez pendant cinq ans
. Aujourd’hui, au droit d’inventaire du
passé, nous devons privilégier le devoir d’inventer l’avenir. […]

La
politique du bla-bla, ça suffit !
La droite doit désormais proposer aux
Français une grande révolution civique, politique, économique et
sociale […]. Reste maintenant à la droite d’avoir le courage de
les appliquer quand elle sera au pouvoir
. Perdre son âme en politique,
c’est promettre lors des campagnes et ne pas faire quand on est aux
responsabilités. Nous sommes la nouvelle génération, nous ne sommes pas
comptables des erreurs du passé, nous sommes donc légitimes pour porter
haut les couleurs d’une droite qui, enfin, porterait nos idées au
pouvoir. Plus personne ne supporte les partis qui mènent une politique à
l’eau tiède désespérante pour les Français : ce temps-là est révolu. Il
nous faut désormais mener la révolution des idées et élire des hommes
politiques courageux
.

Quelles leçons tirez-vous de l’immense mobilisation contre le « mariage pour tous » ?

La
France qui s’est dressée contre cette loi a perdu le combat législatif,
mais elle a gagné le combat culturel.
[…]"

Partager cet article

19 commentaires

  1. Ce qui est fou, c’est qu’on le leur répète depuis des années – le rejet de Sarkozy venait de ce qu’il parlait à droite et agissait à gauche – et qu’on a beau faire, ils ne comprennent toujours pas. Les Copé, Fillon, Chatel et autres Raffarin en sont encore à s’accrocher à un centrisme perdant, à vociférer contre le FN et à parler d’alliances ponctuelles avec le PS, alors que c’est précisément ce qui est en train de les effacer du paysage politique.
    Le manque de courage, c’est dévastateur.

  2. Ce n’est pas parce que sa campagne était trop à droite, en 2012, qu’il a perdu, mais parce que les Français lui ont reproché de ne pas en avoir fait assez pendant cinq ans.”
    il n’a surtout rien fait. Et aujourd’hui on en paye les frais !!

  3. « La politique du bla-bla, ça suffit ! »
    Mouais… je fais comme au poker : je demande à voir… car pour le moment, c’est un discours qu’on a déjà entendu…
    Il me semble que tous ces gens sont élus, non ? Députés au mieux, maires au pire… Qu’attendent -ils pour s’engager ? Pour entrer au résistance ?
    Combien sont-ils contre le « mariage » homo sans déléguer ? Combien mettent à plat leur ville (école, nom de rue, soutiens associatif douteux, etc.).
    Des actes ! des preuves ! des faits !
    Sinon, tout cela sent COMME D’HABITUDE l’enfumage (et je suis poli !)

  4. Comme disait la chanson:
    “Français, parlons avec courage…”

  5. “La France qui s’est dressée contre cette loi a perdu le combat législatif, mais elle a gagné le combat culturel.” IL faut désormais que cette victoire culturelle se traduise dans les urnes municipales de 2014 par le retour de la droite aux municipales .. c”est évident .

  6. “C’est pourtant au Front national que se réfugient les déçus de l’UMP !”
    – Voilà pourquoi il nous faut passer du quinquennat du verbe au quinquennat des actes.
    * Trop tard ! on préfère l’original à la copie puisque le FN vous explique ce qu’il faut faire et vous pédalez derrière ce parti en crachant sur ces idées.
    Même Fillon a donné raison à Mme Le Pen
    l’ancien premier ministre a souhaité que la France retrouve son «indépendance» et sa «liberté de jugement et d’action» vis-à-vis des États-Unis.
    Il me semble entendre la Présidente du FN , Marine Le Pen.
    L’UMP pédale derrière le FN

  7. S’il veut être crédible, qu’il cesse d’être un soutien inconditionnel de Sarkozy qui a signé tous les traités européens et a fait autant d’immigration que la gauche (200 000 entrées légales par an).

  8. Peltier, la girouette, s’accroche à sa droite molle comme un naufragé à son épave.
    Son discours de tartufe est l’exemple même de la “politique bla-bla” qu’il fait semblant de dénoncer… mais dont il est et reste un fieffé militant.
    Sa tentative pour justifier l’échec et la trahison de Sarkozy est la preuve de son double langage.
    Il n’a rien compris et sa jactance n’est qu’esbroufe de judas.
    Il est comme les autres (les Coppé, Fillon, Jupé, etc.)…

  9. La seule solution pour sauver la France, la sortir de l’Europe et de l’Otan !
    L’UPR l’a compris depuis longtemps ! Le FN commence juste à s’en apercevoir !

  10. C’est Peltier, qui mange à tous les râteliers (FN, MPF, puis UMP) qui dit ça!!! Laissez moi rigoler. Ce gars là qui n’a pas 40 ans a déjà soutenu, puis trahi plusieurs familles politiques différentes.
    À ce niveau, on ne dit plus une girouette, on dit une éolienne.

  11. “C’est pourtant au Front national que se réfugient les déçus de l’UMP !”
    – Voilà pourquoi il nous faut passer du quinquennat du verbe au quinquennat des actes.”
    C’est un aveu : cette initiative a pour seul et unique but d’empêcher les électeurs de déserter l’UMP.
    “…parce que les Français lui ont reproché de ne pas en avoir fait assez pendant cinq ans…”
    Sarkozy a même fait le contraire de ce pourquoi il avait été élu; souvenons nous :
    “…Sarkozy bafoue 200 ans de démocratie Française
    Le traité de Lisbonne a été adopté en France par Mr Sarkozy le 04 février 2008 alors que le référendum sur la constitution européenne avait été rejeté en 2005 par 53% des Français…”
    http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/traite-de-lisbonne-article-123-le-75113

  12. Peltier… Peltier…
    C’est bien le gars qui avec Villiers avait bien dit en 2007 que jamais ils n’appelleraient à voter Sarko ? Et qui sont rentrés dans le rand dès le dimanche soir du 1er tour ?
    Il suffit de regarder sa tête pour comprendre quel est son programme : Moâ !
    Je ne suis pas fan de la Maison Le Pen, mais au moins, je sais qu’elle ne m’a pas encore cocufié, elle.

  13. Peletier est un adepte du système Buisson : empecher les gens de voter fn en piquant les les idées au fn pour raccoler les gogos au seul profit de l’ump qui ensuite s’empressera de jeter ces électeurs à la poubelle comme l’a fait sarkozy ostentatoirement .
    Ne plus accepter de se faire entuber par l’ump est le seul moyen pour les chrétiens et les francais blancs de souche d’obtenir enfin un meilleur gouvernement qui s’occupe de faire ce que le Peuple veut et non y substituer les lubies de lobbys pernicieux et nuisibles comme avec l’umps .
    Il faut donc voter fn ou PDF (Parti de France) , sinon , vous n’aurez que des coquilles vides en guise de promesses hypocrites avec l’ump !

  14. On sent les élections qui arrivent à plein nez….

  15. Oui, même au Salon beige on a des militants FN, PDF MNR, MPF, ou UMP qui nous resservent la même soupe que depuis 40 ans. Ils viennent ” à la gamelle”. Ils ne nous font plus rêver.
    Ces partis nous les brisent. Et encore je reste poli
    Qu’ils s’allient d’abord sur des idées pour redresser le pays, avant de venir ici chercher des voix. (surtout quand il ne sont pas irréprochables sur la doctrine de l’Église catholique)

  16. Guillaume Peltier ?
    C’est du kif kif bouricot !

  17. très décevant Monsieur Peltier !Nous avons besoin d’hommes nouveaux non compromis !

  18. Nous n’oublierons jamais que c’est l’UMP qui au sénat à fait passer la loi taubira ! et que le président du CESE lui même de l’UMP n’a en rien été désavoué par ce parti pour s’être couché devant Ayrault.

  19. La pensée réelle est très bien exprimée par tous les intervenants : pour avoir toujours dans une perspective électoraliste pratiqué une politique de gauche, aucun des hommes politiques présents de droite n’est crédible

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services