Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Pays : International / Religions : L'Islam

Plus on retarde une opération militaire et plus les risques sont grands pour l’Occident d’affronter l’Etat islamique sur son propre sol

Communiqué de la Coordination des Chrétiens d'Orient en Danger à la suite de la réunion avec Laurent Fabius intervenue ce matin :

"Laurent Fabius a reçu ce matin des responsables politiques, religieux et associatifs pour faire le point sur la saisine du Conseil de Sécurité des Nations Unies par la France vendredi 27 mars 2015.

Le ministre proposera un plan en quatre volets :

  • Humanitaire, avec un plan de retour des réfugiés,
  • Sécuritaire, avec la création de sanctuaires où les réfugiés pourraient vivre
  • Politique avec un enracinement des communautés et l’ouverture sur les sunnites
  • Judiciaire : avec la demande de la fin de l’impunité par la saisine du Conseil de Sécurité

Patrick Karam, président de la Coordination des Chrétiens d'Orient en Danger (CHREDO), se félicite de l’initiative française et des réponses apportées par le ministre à ses propositions concrètes.

Parce qu’il ne suffit pas d’appeler les Chrétiens d’Orient à demeurer sur leur terre, Patrick Karam a plaidé pour la création d’un fonds d'aide spécifique international à la reconstruction destiné à permettre le retour des chrétiens d'Orient et des minorités sur leur terre. Ce fonds devra  prendre en charge la reconstruction des maisons, des églises et des écoles. Le ministre Laurent Fabius a déclaré « qu’il s’agit d’une bonne idée et que la France proposera ce fonds à ses partenaires. »

Le président de la CHREDO qui avait défendu l’idée auprès du Roi de Bahrein sera attentif aux suites que le ministre lui donnera.

Pour répondre à Patrick Karam, le ministre a annoncé qu’en cas de refus de la saisine de la CPI par le Conseil de Sécurité, la France soutiendra la plainte de la CHREDO pour génocide et crimes contre l'humanité déposée en septembre 2014 devant la Cour Pénale Internationale et qui fait l'objet d'une instruction.

Enfin, Patrick Karam a plaidé, sans être écouté, pour la révision de la politique dans la région pour lutter contre DAESH et les filiales d'Al Qaida et d’une intervention au sol en Irak, en Syrie et en Libye par les puissances de la région encadrée et financée par les Nations Unies. Le président de la CHREDO a expliqué qu’en juin 2014 avant la prise de Mossoul, DAESH ne comportait que 10 000 hommes, 30 000 en septembre et aujourd’hui entre 70 000 et 80 000 hommes, dont de nombreux occidentaux. 

Plus on retarde une nécessaire opération militaire et plus les risques sont grands pour l’Occident qui devra affronter sur son propre sol le terrorisme importé à grand échelle. En outre, la pression militaire en Irak par des troupes au sol, irakiennes, iraniennes ou kurdes finiront par faire refluer DAESH qui se redéploierait en Syrie, mais aussi au Liban et en Jordanie, qui pourraient être les prochains maillons faibles dans la région.

La CHREDO regrette que cette décision nécessaire ne puisse être prise en considération car le coût à payer augmentera avec le temps."

Partager cet article

4 commentaires

  1. Paroles, paroles… Fabius endort les chrétiens avec son baratin.

  2. Nous refont-ils le coup de la drôle de guerre en 39/40 ?

  3. Complètement OK avec cet article. Le titre déjà dit tout.

  4. “Plus on retarde une opération militaire et plus les risques sont grands pour l’Occident d’affronter l’Etat islamique sur son propre sol”….
    Si vous venez…Messieurs….
    nos chefs…vous admirent….
    leurs têtes sont mises à prix…
    1 tête= 10 vierges!!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services